Science et vision du monde

Science et vision du monde

À propos des instruments de vision utilisés dans le thème vision du monde. Le premier instrument de vision utilisé est rœil ensuite on a utilisé un appareil photo et enfin un microscope. Ces trois instruments de vision ont en commun de posséder une ou plusieurs lentilles. Les lentilles Ce sont des blocs de plastique ou de verre ayant une influence sur le trajet des rayons lumineux. Chaque lentille possède un foyer objet F et un foyer image F’ qui sont symétriques par rapport à la lentille. p g Il existe deux types d divergentes Les lentilles converge es Elles ont pour effet d ont plus fines sur le ntes et les OF4 ns lumineux.

Elles Le symbole de la lentille convergente est une double flèche avec les pointes vers l’extérieur On remarque que plus la lentille convergente est bombée et plus le point de convergence est proche de celle-ci. Page 1 Les lentilles divergentes Les lentilles divergentes qui ont pour effet de faire s’écarter les les pointes vers l’intérieur. Construction géométrique pour trouver l’image d’un objet par une lentille Pour trouver la position d’une image d’un objet donnée par une lentille, il faut utiliser la règle des trois rayons articuliers : Tout

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
rayon passant par le centre optique de la lentille n’est pas dévié.

Tout rayon parallèle à l’axe optique émerge de la lentille en passant par le foyer image de la lentille Tout rayon passant par le foyer objet de la lentille émerge de celle-ci en étant parallèle à Paxe optique Centre optique Foyer image Foyer objet Page 2 Exemple de construction de l’image AB’ de l’objet AB donné par une lentille convergente. 2 sens F. FELDIS Page 3 Le cristallin de Fœil se comporte comme une lentille convergente. Et donne d’un objet une mage nette sur la rétine qui joue le rôle d’écran.

Selon la distance à laquelle se trouve Pobjet, l’œil accommode en modifiant la courbure du cristallin le rendant plus ou moins bombé et donc permettant de modifier le point de convergence. ‘appareil photo De façon basique le fonctionnement d’un appareil photographique est analogue à celui d’un œil. L’objectif, constitué d’une lentille convergente est assimilable au cristallin, la pellicule sur laquelle se forme l’image semblable à la rétine. La mise au point étant assimilable à l’accommodation de l’œil. Le microscope

Un microscope est constitué par l’association de deux lentilles convergente de même axe. L’objectif qui « vise » l’objet donne de cet objet une image intermédiaire située dans le plan focal objet de l’oculaire. L’oculaire est une lentille conver ente ‘ouant le rôle de loupe qui 3 à l’œil d’accommoder et donc de se fatiguer Page 4 Image d’un objet AB à travers un microscope Page 5 Pour aller plus loin : les maladies de pœil. Œil normal. Pour un œil normal (œil emmétrope), l’image d’un objet éloigné se forme sur la rétine qui est au foyer de la lentille constituée par le cristallin Œil myope.

Un œil myope voit très bien les objets proches mais voit flou les objets éloigné. Cet œil est plus grand qu’un œil normal, ainsi l’image nette d’un objet éloigné se forme avant la rétine. L’œil myope est donc trop convergent, pour corriger ce défaut de vision il faut le rendre moins convergent à l’aide de lunettes constituées de lentilles divergente Œil myope Œil myope corrigé Œil hypermétrope Pour un œil hypermétrope l’image nette d’un objet éloigné se forme derrière la rétine. L’œil hypermétrope est plus petit qu’un œil emmétro e. L’œil hypermétrope n’est donc pas assez convergen 4