Sans Nom 1

Sans Nom 1

Nous allons étudier un sonnet de Ronsard, tiré de son recueil, Sonnets pour Hélène, écrit en 1578. Il fondera avec Du Bellay la Pléiade. Dans le but d’étudier ce poème nous verrons dans un premier temps le portrait de la jeune femme fait par Ronsard et en second lieu que le poème a pour objectif de séduire cette femme. Le poète donne une image négative d’HéIène. En effet sa beauté est passée ainsi que le suggère l’imparfait, « Ronsard me célébrait du temps q de la vieillesse et le jeunesse perdue, « Q ne « vous serez au foyer souligner finsistance

PACE 1 Insiste sur l’image avec tristesse à sa Ille » ou encore, Nous pouvons oque la vieillesse dHélène, « bien vieille » et les occurrences du mot. L’adjectif « vieille » devient sa caractéristique essentielle, voire sa seule qualité, « une vieille accroupie ». Cela justifie son empressement ? solliciter l’amour de la jeune femme. Mais cette dernière apparait comme une femme dédaigneuse devant l’amour qui lui est offert, « Regrettant mon amour et votre fier dédain Il lui présente ce dédaln comme une erreur qu’elle regrettera amèreme page