Romeo et ju

Romeo et ju

Romeo et Juliette est un drame tragique de William Shakespeare qui prend sa source dans un conte italien ecrit par Masuccio Salernitano (Masuccio de Salerne) repris par Luigi Da Porto. La piece a ete representee pour la premiere fois en public le 29 janvier 1595. L’action se deroule a Verone (en Italie du nord). Elle raconte l’histoire de Romeo Montaigu (Romeo Montecchi) et de Juliette Capulet (Giulietta Capuleti), deux jeunes gens qui vivent un amour tragique en raison de l’inimitie qui oppose leurs deux maisons. Sources

L’histoire s’inspire partiellement du mythe de Pyrame et Thisbe, notamment conte par Ovide dans Les Metamorphoses. Mais Shakespeare disposait de sources plus recentes : The Tragical History of Romeus and Juliet, redige en 1562 par un certain Arthur Brooke[3] ou l’histoire de Romeo et Juliette dans le recueil de nouvelles de William Painter, The Palace of Pleasure. En fait le nom des deux familles rivales apparait des le XIVe siecle dans la Divine Comedie de Dante (Purgatoire, VI, 105), mais seuls les Montaigu sont de Verone.

Les Capulet sont de Brescia et la rivalite entre les deux maisons s’inscrit dans le conflit entre guelfes et gibelins sans qu’il soit fait mention d’aucune histoire d’amour. Une premiere ebauche de l’intrigue

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
apparait en 1476 dans la nouvelle Mariotto et Ganozza de Masuccio Salernitano, dont l’action se deroule a Sienne, dans une ambiance beaucoup moins sombre que le drame shakespearien. Mais c’est a Luigi da Porto que l’on doit en 1530 la forme moderne de l’intrigue.

Porto transpose l’action dans la Verone des annees 1301-1304, sous le regne de Bartolomeo della Scala (qui deviendra Escalus chez Shakespeare). C’est la version que l’on retrouve dans la nouvelle de Matteo Bandello en 1554. La nouvelle de Bandello fut traduite en francais par Pierre Boaistuau (1559), et c’est cette version qui fut traduite en anglais, en prose par William Painter dans le Palace of Pleasure (1567) apres l’avoir ete en vers dans The Tragical History of Romeus and Juliet (1562) d’Arthur Brooke[4]. Date de composition

En l’absence d’archives et Shakespeare n’ayant signe aucune des pieces de theatre editees de son vivant (contrairement aux poemes, Venus et Adonis ou Lucrece par exemple), il est parfois delicat de dater exactement la redaction de ses ? uvres dramatiques. On ne sait pas exactement quand il ecrivit Romeo et Juliette. La nourrice evoque un tremblement de terre qui aurait eu lieu onze ans auparavant ; or une secousse frappa l’Angleterre en 1580, ce qui permettrait de dater ce passage precis de 1591 si l’allusion est exacte.

Mais les ressemblances stylistique entre la piece et Le Songe d’une nuit d’ete (qui met en scene une representation burlesque de Pyrame et Thisbee), ainsi que les documents attestant de l’existence de representations (la piece ayant acquis une grande popularite en 1595) semblent indiquer que sa redaction se situa entre 1595 et 1596. Une hypothese assez communement admise est que Shakespeare aurait esquisse une premiere mouture de la piece en 1591 qu’il aurait remaniee entre 1595 et 1596. Adaptations Cette histoire connaitra de nombreuses adaptations, notamment pour l’opera, le ballet et le cinema.