robinson crusoé

robinson crusoé

Chapitre VI Anéanti par l’échec de l’Évasion, il se met à imiter des animaux appelés pécaris. C’est ainsi qu’il passa ses journées vautré dans la boue. Mais au bout d’un certain temps les gaz du marécage lui troublaient l’esprit, l’attirant dans des scènes imaginaires, où il était redevenu un bébé, ou bien avec toute sa famille à York. Le soir, lorsqu’il se dégageait de ces eaux x boueuses, la tête lui tournait, il n’avait plus la force de se relever et marchait à quatre pattes, en broutant l’herbe comme un cochon.

Et tous les jours suivants se déroulèrent ainsi, mais au bout d’un moment, de son repère boueux il aperçut un bateau, il courut immédiatement sur la plage, mais il se rendit compté plus tard que le bateau n’était vu sa sœur morte de qu ation car il y avait sourire et compris p g qu’il fallait se reprendre en main. Chapitre VII es jours suivant sa prise de conscience, il explora Ille de fond en comble, à la recherche d’abris de secours d’aliments et d’endroits praticable à la pêche. Il fit aussi plusieurs allers-retours entre a grotte et le bateau et rapporta tout ce qu’il put ainsi que les quarante tonneaux

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de poudre noire.

Les livres du bateau avaient été délavés, il eut donc l’idée de s’en servir comme journaux de sa vie sur l’ile et extrait de l’encre du ventre dun poisson qui vivait dans les eaux environnantes. Il renomme l’île Esperanza, pour ne plus jamais se laisser envahir par le désespoir. II commença à civiliser son ile. II trouva un moyen d’avoir des chèvres laitières, Tenn, le chien de la Virginie devint son nouveau compagnon, il se lança dans l’agriculture et mi au point un calendrier. 2