rhinoceros scene final

rhinoceros scene final

Dans ce commentaire nous étudierons l’excipite du conte la petite fille de monsieur linh parut en 2005 et écrit par Philipe claudel . Lors de cette étude nous nous demanderons en quoi ce roman a un dénouement tout à la fois malheureux et proche du conte merveilleux ? Dans un premier axe nous justifierons par quel moyen l’auteur a écrit cette fin de récit de manière triste et malheureuse. Et par la suite dans un second axe nous étudierons les caractéristiques du conte merveilleux qui ressortent de cette fin mystérieuse .

Tous d’abord philippe claudel termine ce roman par un accident ragique . Monsieur linh se fait percuter par une voiture et pour la première fois il se entre la vie et la mo a une fin tragique qu du temps, mais au ye lente . L’anaphore «u OF4 Swipe v vieille homme est ln s’apparente plus Ons aucune idée tte scène est très e 1 et 2 insiste sur la longueurs du moment , le choque et la tristesse que monsieur bark exprime. l_es mots « lentement » 12, « délicatement »l. insiste aussi sur le long déroulement de la scène d’après monsieur bark. Dans ce moment il n’y a

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
que monsieur bark monsieur linh et la poupée ,les autres sont étrangés à la scène l n’en sont que spectateur «les gens le regardent interrogateur» à la ligne 2 . Mais la scènes est tellement bien detaillé par la multiplication de detaill cités que nous pouvons nous placer dans Sv. ‘ipe to dans ce regard de spectateur .

Les gens n’accordent aucune importance au fameux tresor de monsieur linh la poupée se trouve par terre au pied d’un spectateur, ligne 4 « Monsieur Bark aperçoit, aux pieds de cet homme, Sans Dieu, la jolie poupée » cette phrase est construite de manière à insisté sur la fol inexistante du spectateur comme si celui ci n’avait aucune chose ? la qu’elle il pourrait se rattacher contrairement à monsieur linh et monsieur bark qui ont un espoir . La phrase à la ligne 9 « murmure-t-il à son oreille en souriant malgré les larmes qui commencent à brouiller son regard » donne une ambigu’lté au sentiment de monsieur bark .

Celui ci ne montre pas la tristesse qui submerge en lui et préfère sourire . Même a la fin du livre , il garde ce statue de gros homme a l’apparence dur et finalement très sensible . Quelque ligne plus tard apres avoir fermer et reouvert ses yeux , il se rend compte que monsieur linh est ivant . De plus la révélation qui y est faites, est choquante pour le lecteur . Nous apprenons que la petite fille de monsieur Linh n’est en réalité qu’une poupée . 1. 8 « elle n’a rien , aucune éraflures » En effet la petite fille du vieille homme fut tuée avec ses parents .

Alors à ce moment nous apprenons la folie de monsieur linh . Mais malgré cette révélation non explicite, l’euphémisme employé rend la révélation moins brutal , le lecteur reste attaché à ce personnage . La folie devient passionnelle . Nous avons d’une part une revelation choquante et nattendu pour le lecteu 2 devient passionnelle . Nous avons d’une part une revelation choquante et inattendu pour le lecteur mais claudel garde un mystere sur cette fin tragique .

Il nous laisse imaginer la suite de l’accident et nous laisse une part d’espoir en nous. Mais en seconde temps phillipe claudel laisse apparaitre dans cette fin à evenement tragique un denouement merveilleux le champs lexical utilisé embellie la situation. Le ciel est d’une couleur de lait » à la ligne 30 . La relation entre la poupée le gros homme et monsieur bark est tres presente I  » vers on cœur de Monsieur Bark bondit dans sa poitrine en voyant la poupée aux beaux cheveux  » a la ligne 6 . « C’est le début d’un très beau printemps. e tous debut « encore une fois l’anaphore insiste sur le debute du’une belle relation qui ne vient que de commencer et qui n’est pas prete de s’aretter . a la ligne 20 il y a la presence d’une gradation La voix ne s’arrête pas. Au contraire elle devient plus forte. Et plus heureuse aussi . L’accident n’a pas l’air d’avoir un impacte reel sur monsieur linh tout a l’aire d’aller bien l. 37  » le vieille homme ne semble pas souffrir » il ne souffre onc pas et a ses proche au pres de lui ,cela semble lui suffir.

Cette fin a toutes les caractheristiques d’in conte merveilleux Elle presente un heros invinsible ,monsieur linh « Il a traversé des famines, des guerres. Il a traversé 3 heros invinsible ,monsieur linh « Il a traversé des famines, des guerres. Il a traversé des mers. Il est invincible » . Un bute , la poupée ,celle si est presenté comme un une princesse des conte tel que blanche neige 1. 8 « ses yeux sont grand ouvert » 1. 7  » au beau chebeux noire Une fin merveilleue puisque nous ne savons pas si le heros meurt . e cadre de la scene est parfait debut d’un beau printemp » a la ligne 38.

Cette fin laisse aussi la presence du miracle « s’agenouille de nouveau près de lui et pose la poupée sur sa poitrine. Le sang ne coule plus » Des miracles parfois, de l’or et des rires, et de nouveau l’espoir quand on croit que tout autour de soi n’est que saccage et silence L. 28 De plus nous avons aucune indication sur le temps et le lieu? le conte est donc intemporel et universelle Pour conclur cette fin est à premiere vue triste de part l’evenement ,mais phillipe claudel rend cette fin merveilleuse race à l’embelissement de la situation . l accentue l’importance des relation entre les personnage principaux *Cette fin resulte du fantastique et de l’imaginaire puisque dans un conte tous ce finit bien nous supposons donc que monsieur linh ne meurt pas tous comme les vrais heros de conte . Cette fin peut nous rapeller l’hisoire de candide personnage ordinaire qui cultive les quetes et finit par vivre sa vie simplement avec ses proches dans les deux contes merveilleux la fin met en valeure les relations humaines et l’optimisme . 4