Revoltion russe

Revoltion russe

Je voudrais d’abord dire quelques mots sur les causes de la Revolution russe. Elle a commence, en mars 1917, et ce qui frappe n’importe quel observateur c’est la facilite extraordinaire avec laquelle un simple coup d’Etat, une revolution de Palais a renverse le regime pluri-centenaire des Tsars. La cause essentielle de la Revolution de mars 1917, c’est la decomposition du regime tsariste, acceleree par la guerre. le regime tsariste etait incapable de resoudre le plus grand probleme de ce pays a cette epoque, le probleme de la reforme agraire.

Depuis des decades, les paysans russes reclamaient la terre et la camarilla imperiale, composee de grands proprietaires fonciers, s’appuyant sur la noblesse et sur une bureaucratie qui avaient des interets terriens au premier chef, ne voulait ni ne pouvait donner la terre aux paysans. Certes, entre 1907 et 1914, il y eut plusieurs tentatives de reforme agraire, mais, elles furent timides, incompletes et ne donnerent pas de resultat politique decisif.

Le fait que le regime imperial n’a pas pu resoudre cette question etait la principale cause de sa coupure d’avec les masses, et, par consequent, de sa decomposition. Dans ces conditions, toutes les couches de la societe russe, y compris la noblesse, soutien principal

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
du regime se detachent du Tsar. Aussi, le 8 mars, une delegation du Comite de la Douma convoquee en 1914 et dissoute en 1916, composee de deux conservateurs et d’un bourgeois de droite, vient trouver le Tsar et reclame son abdication.

Enfin troisieme raison de decomposition, l’incapacite du tsarisme de tolerer meme un semblant de democratie. Trois Doumas dissoutes successivement sans avoir pu manifester leur droit de critique au regime. Le tsarisme coupe des masses paysannes, coupe de la bourgeoisie et de l’« intelligentsia », et la « camarilla » tsariste se reduisant de plus en plus, aboutit a l’absurdite dans ces methodes de gouvernement.