Renaissance Architectes

Renaissance Architectes

Histoire et Théories de l’Architecture Les Architectes de la Renaissance une nouvelle discipline Un art savant suppose pour la transme:re. Le traité de Vitruve la li6érature an7q XVe siècle. une seul Sni* to View culture et des écrits ouvrage technique de jusqu’au e, en 1486, ustra70ns. Il fut redécouvert dans un la7n tr Conscients de l’intérêt nouvelle, les architectes mu17plièrent les traités, diffusion. e et théoriser l’architecture la Renaissance l’imprimerie en assura la Avec les nouvelles concep70ns de la Renalssance, l’architecture n’était plus seulement un corps de onnaissances pra7ques, elle devenait une science, qui demande la maîtrise de disciplines mul=ples dessin, perspec7ve, géométrie, mathéma7ques, que les traités décrivaient parfois en détail.

Principaux traités de la Renaissance: non seulement l’emblème de Florence mais le symbole même Renaissance. L’architecte doit affronter deux la compression qul forces provoque un écrasement et la poussée majeures latérale qui crée une rupture l’écartement Les expériences Expérience 2 Croquis Brunelleschi ‘église de San a perspec=ve Lorenzo à Florence (1419) ‘Hôpital des Innocents à Florence (1419—1424)

Leon BaVsta Alber= Le théoricien (1404 -1472) Leon BaVsta Alber= (1404—1472) célèbre l’an _ quité Architecte sans forma70n d’architecte et théoricien, ses réflexions et observa70ns sur l’architecture de l’An7quité le conduisent à rédi er son

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Traité d’architecture De re a (1450) qu’il applique volutes à la façade) San’t Andrea (Mantoue) 1470 Ce6e église fait par7e de celles qui changement du plan tradi70nnel longitudinal. s’agit d’une avec un chœur à plan carré. nt nef impulsé unique le La façade réalise une fusion des types de triomphe et des façades de emples témolgnant, dune volonté d’abou7r unité parfaite même un plan centré. Sant’Andrea, Mantoue, L’ornementa70n murale s’inspire des modèles an7ques comme ceux des thermes romans. La nouvelle défini=on sans 1472-1494 du statut Pour Alber7 « La construc=on d’Architecte consiste Parc re essen=ellement en dessin et maçonnerie. aedificatori). Alber7 énonce clairement la division en deux moments dis7ncts du processus de produc70n des édifices, en deux phases concep=on et réalisa=on. omme precieux qu’en recherchait, qu’on honorait. Donato Bramante (1444—1514) & HAUTE RENAISSANCE à Milan puis La maîtrise du vocabulaire Rome architectural et des propor70ns Plusieurs inventeurs vont être aqrés ? – Léonard de Vinci; — Donato Bramante. de formes Milan: architecturales L’édifice comme De Vinci: une machine Concep=on mécanique de l’édifice Dans ces dessins d’anatomie, Leonardo de Vinci développe le souci faire comprendre le mécanisme du corps en trois dlmensions.

C’est ce principe qu’il appliquera également aux édifices qu’il esquisse. PAGF ce6e église témoigne de Bramante. L’u71isa70n des ordres y la capacité créa7ve de est en effet par7culière. Dans le niveau inférieur, la travée est encadrée des pilastres ioniques supportant un arc plein-•cintre; le niveau supérieur associe par quant à lui composites. Le Tempieto Pierre pilastre corinthiens et colonne6es de Saint On y retrouve la typique centralité des œuvres de Bramante cherche une harmonie symbolisant l’ordre universel.

Cet édifice est une réinterpréta70n de la typologie des tholos, pe7ts temples de forme circulaire. Temple de Vesta, Rome Tholos de Delphes La cella est prolongé La façade dessine un fronton por7que, quatre colonnes saillantes sur piédestal; etrait un deuxième triangulaire, un grand immédiatement en fronton triangulaire plus large, aux colonnes encadrées de pilastres doubles La villa palladienne Villa Rotonda 1566-1571 L’ oeuvre majeure de Palladio est la Rotondo de Vicence.

Retour à l’an=que encore plus marqué ou loggia ? fronton. La Rotonda a un plan « idéal centré, composé autour d’une salle circulaire surmontée d’une coupole et avec quatre façades symétriques et iden7ques à l’image du plan la7n en croix villa por=que grecque. VILLA ROTONDA, des bases palladianisme LE MANIERISME Michel—Anee