Regrets

Regrets

j’avais un tresor et je l’ai dilapide! au lieu de la cherir, de l’entourer d’affection et d’attentions chaque jour de remercier Dieu pour cette chance, pour ce don du ciel, de la preserver, d’oter les cailloux sous ses pieds… d’etre pres d’elle, de la serrer tendrement dans mes bras, d’etre attentif a ses desirs de la caresser doucement, de lui faire l’amour si elle en avait envie et pas seulement moi de lui eviter d’aller chaque jour a un travail penible qu’elle n’aime pas e decouvrir ensemble des nouveaux pays, des nouvelles sensations, la beaute du monde de l’emmener au spectacle, de decouvrir l’art main dans la main au lieu de tout ca et de tant de choses encore trop nombreuses pour remplir plusieurs vies toutes plus belles les unes que les autres moi qui pouvait le faire , il suffisait que je l’ecoute elle qui m’aimait :avec patience , qui etait prete a me donner en retour son temps, son corps et son esprit prete a supporter ma betise de pauvre type pas fini elle etait prete a ‘aider a m’ameliorer, elle me disait comment faire elle ma belle j’etais sa bete , je croyais que c’etait un jeu de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
s’appeler la Belle et la Bete j’etais vraiment une bete: un animal cruel et vicieux elle a supporte des annees mon egoisme et mon manque d’attentions, se contentant des quelques miettes de bonte qui venaient de je ne sais ou… sans doute d’une partie de moi que le diable avait oublie de salir et puis un jour ce mechant diable sans doute pour se distraire un peu s’est dit: »tiens si on changeait de victime »! l a permis a la belle d’abord de s’ouvrir a un autre homme il a bien pris soin de le choisir avec assez de defauts pour que la belle n’echappe pas a ses griffes de demon et le premier : il lui a ote le bandeau en lui disant regarde ce que tu as fait pauvre petit homme car maintenant tu es un homme et plus une bete qui vit selon ses instincts et tu vas souffrir comme la femme a souffert et comme tu es un tout neuf dans ton role d’homme tu vas en baver pauvre con