Rapport stage

Rapport stage

Introduction J’ai effectue mon stage de decouverte professionnelle les 24, 25 et 27 novembre 2008 a l’ecole maternelle du Plan d‘Ergue a l’Argentiere la Bessee. Madame Pascale Rodary est venue me voir a l’ecole le dernier jour du stage pour s’assurer du bon deroulement de cette periode d’observation. J’ai choisi de vous presenter en premiere partie de ce rapport l’organisation de l’ecole et ce que j’ai pu realiser, un plan de l’ecole et l’explication de comment est amenagee une ecole. (Pages 3 a 7)

En deuxieme partie je decrirai le metier de professeur des ecoles. (Pages 9 et 10) Et pour terminer j’annoncerai mes impressions qui ont ete inspirees par ce stage. ( Page 12) Premiere Partie L’ecole maternelle du Plan d’Ergue est composee de deux classes : petite section et moyenne et grande section regroupees. Elle est constituee de trois salles de classes, d’un dortoir pour les petits, d’une salle ou est pratiquee la gymnastique et ou les parents viennent chercher leurs enfants a midi et a seize heures.

Il y a aussi un vestiaire ou les enfants posent leur vestes et se mettent en chaussons avant d’aller en classe, et pour finir il y a bien sur les sanitaires avec les toilettes

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
filles et les toilettes garcons ainsi que des robinets pour boire et se laver les mains. [pic] Tous les jours, les eleves doivent etre a l’ecole pour huit heures trente le matin mais certains vont a la garderie a partir de sept heures trente, puis a midi vient « l’heure des mamans ». Certains vont aussi a la cantine, ensuite les cours reprennent a treize heures et demie pour finir a seize heures.

Une garderie est aussi organisee jusqu’a dix-sept heures. Lundi 24, premier jour de ce stage, je suis arrivee en meme temps que les enfants et que l’institutrice avec qui je serai durant ces trois jours. Le matin j’etais avec les petites sections j’ai pu constater que, a l’accueil, des qu’ils arrivaient ils pouvaient jouer un moment. Une assistante etait aussi parmi nous ce jour-la pour les eleves en difficulte (qui viennent d’arriver en France). [pic] Puis ils mangeaient un fromage qu’ils se distribuaient a tour de role chaque jour.

La gymnastique suivait la collation dans la salle prevue a cet effet, nous leur avons gonfle des ballons pour qu’ils jouent. Ensuite des ateliers etaient organises en petits groupes, ils devaient reproduire un tableau qu’Isabelle leur institutrice leur avait presente. [pic] Les activites etaient interrompues par une recreation de trente minutes. Les enfants sont alles s’asseoir dans la salle de gymnastique sur les bancs prevus pour attendre leurs parents. Apres le repas, je suis arrivee de nouveau en meme temps qu’eux a treize heures trente. Nous avons eshabille les enfants puis nous avons couche les petits qui faisaient la sieste une partie de l’apres-midi. [pic] Ensuite j’allais avec les moyens et les grands pendant qu’Isabelle preparait ses cours. Ils jouaient avant de faire des petits groupes d’environ cinq eleves etaient crees pour les mathematiques et la peinture, le decoupage ou le coloriage pour reproduire la couverture d’un album qu’ils etudiaient cette semaine la. Apres leurs travaux manuels, ils faisaient de la calligraphie. Pascale leur institutrice, Genevieve leur ATSEM (Aide materielle et educative) et moi prenions chacune un ou deux groupes.

Vers quinze heures trente les petits se reveillaient et tous allaient en recreation puis leurs parents arrivaient dans les environs de seize heures ou dix-sept heures pour ceux qui allaient au soutien ou a la garderie. Mardi 25, second jour de stage, je suis arrivee egalement a huit heures trente pour l’accueil des eleves. J’allais egalement avec les petits, comme le jour precedent. Ils ont joue un peu puis deux d’entre eux ont distribue le fromage. Une nouvelle assistante etait la. Nous sommes alles au gymnase ou toutes les classes vont tous les mardis. Nous les avons habilles chaudement.

La petite section est la premiere a y aller. [pic] Arrives la-bas ils se depensent comme ils veulent pendant un moment puis Isabelle va leur montrer ce qu’ils doivent faire comme des pas de geant ou alors des pas de souris. [pic] Ensuite vient l’heure de rentrer et de laisser le gymnase aux moyens et aux grands. Tous les enfants courent en le couloir en imitant les fantomes. [pic] Nous reprenons le car pour rentrer a l’ecole ou ils peuvent jouer en attendant la recreation ou nous devons les emmitoufler et l’heure des parents. L’apres-midi je retourne egalement avec les moyens et les grands.

De nouveaux ateliers sont formes pour les mathematiques et pour la realisation de la couverture du livre ainsi que pour la calligraphie. Une fois leurs ateliers termines Genevieve leur lit un livre avant d’aller en recre ou ils ne restent pas longtemps car il fait froid. Seize heures tout le monde s’en va. Le lendemain est mercredi. Personne ne va a l’ecole. Jeudi 26 novembre, troisieme et dernier jour de stage. Le jeudi, il n’y avait pas d’assistante. Le matin, apres les jeux et la distribution du fromage nous sommes tous partis au cinema voir le dessin anime du livre que les petits avaient lu.

Ils se sont range deux par deux puis nous sommes partis a pied. Apres cette seance d’environ 1 heure nous somme revenus a pied egalement. Nous avons discute de ce qu’ils ont pu voir. Ensuite est arrivee la recreation et l’heure de manger. [pic] L’apres-midi fut identique pour les eleves mais Isabelle m’a donne les renseignements necessaires pour mon rapport de stage pendant que les petits faisaient la sieste. Puis nous avons lu un nouveau livre aux moyennes et grandes sections avant la recreation. A 16h les parents sont venus recuperer leurs enfants et ce fut deja la fin de mon stage…

L’ecole est amenagee pour pouvoir accueillir des enfants comme des adultes. Les bancs et les porte-manteaux du vestiaire sont a la taille des eleves ainsi que les robinets et les toilettes. Dans les salles de classe sont installees des petites tables et des chaises ajustees a leur taille, des tapis sont disposes au sol et des bancs pour qu’ils puissent se reunir tous ensemble. Dans le dortoir des lits sont adaptes a leur morphologie. Il y a aussi beaucoup de jeux comme des puzzles, des jeux de societe, des livres et des jeux de constructions pour les moments calmes ou ils font ce qu’ils ont envie.

Des coloriages sont a leur disposition. Les adultes ont des bureaux pour le travail administratif et pour la preparation des cours et des salles d’eau a leur disposition egalement. Les ecoles ont comme legislation : – code de l’Education Nationale – les programmes L’ecole est selon Jules Ferry. Elle utilise principalement la communication orale et elle possede egalement une messagerie internet. Les enseignants se doivent de garder la confidentialite pour la protection des enfants ou des familles, sauf en cas d’urgence ou de problemes particuliers. Deuxieme Partie

Le nom precis de ce metier est professeur des ecoles. Ce metier consiste a faire acquerir des competences precisees dans les programmes et il necessite beaucoup de patience, de concentration et d’autorite. L’ancienne formation etait faite de la facon suivante : Il fallait passer le baccalaureat puis le concours « Ecole Normale » qui precedait trois ans de formation avant d’atteindre le diplome. A present cela se deroule ainsi : Il faut passer une licence puis un concours. L’inconvenient est qu’ils passent moins de temps sur le « terrain » pendant leur formation. [pic]

Les professeurs doivent passer vingt quatre heures par semaine en presence des eleves en classe. Puis cent huit heures par an sont consacrees a l’aide aux enfants en difficulte. La preparation des cours leur prend environ cinq heures par semaine. Les enseignants peuvent faire egalement des heures supplementaires volontaires et remunerees. Il existe plusieurs sortes d’heures supplementaires : – pendant les vacances de Paques qui sont des cours de remise a niveau – le soir qui sont des heures d’education. – Les professeurs ne peuvent amenager leurs horaires mais un mi-temps ou un 80% sont possibles.

Ils travaillent dans des salles de classes principalement en ateliers de plusieurs groupes d’eleves. Isabelle a accepte de me communiquer son salaire qui s’eleve a 1800€/mois avec vingt ans d’anciennete qui correspond au septieme echelon (ils augmentent d’un echelon tous les trois ans sauf s’ils ont fourni un tres bon travail. Ils sont alors recompenses par un echelon supplementaire au bout de deux ans. A chaque echelon, leur salaire augmente un peu). C’est l’inspecteur qui controle le travail effectue par le professeur. Les enseignants peuvent etre sanctionnes par un jour de salaire en moins.

Il y a egalement des recompenses avec une note d’inspection et une promotion au choix. Ce metier a d’autres debouches comme etre maitre formateur ou inspecteur. Il n’y a pas besoin de se deplacer pour ce travail mis a part le fait d’aller a l’ecole tous les jours. Le professeur doit savoir communiquer avec les parents des eleves pour les tenir au courant de ce qui se passe dans le cadre de l’ecole. Il peut informer sous forme de papiers ou oralement. Ses taches sont tres variees car meme s’il prevoit un certain programme, l’imprevisibilite des enfants le contraint toujours a changer ses plans.

Il n’y a pas d’outils particuliers ni imposes, l’enseignant choisit ceux de son choix en fonction des programmes. Ce travail ne necessite pas de tenues particulieres, mais il faut plutot des vetements agreables. Il y a aussi le probleme de la fatigue nerveuse. Mais le plaisir d’etre avec les enfants, de leur faire vivre leur premiere experience scolaire et captiver leur attention compense ! Isabelle me disait : « ce qui est le plus touchant c’est qu’on arrive a leur faire penser a autre chose qu’a leur maman, ce qui prouve que nous pouvons combler ce manque durant un moment.. Elle exerce le metier qui correspond precisement a sa formation, et elle a eu de la chance de trouver du travail immediatement. Elle a du s’adapter en prenant du temps pour sa formation personnelle. Isabelle ne souhaite pas changer de profession car celle-la la passionne. Troisieme Partie J’ai choisi de faire mon stage d’entreprise dans cette ecole, car j’aimerais travailler dans l’enseignement meme si je suis plus attiree par le metier de professeur d’anglais.

Et comme il n’etait pas possible de faire ce stage au college, j’ai choisi d’aller en ecole maternelle. Ce stage ne m’a laisse que des bonnes impressions, aucune mauvaise surprise. Isabelle est une amie de mes parents donc je n’ai eu aucun probleme a communiquer avec elle. Des que je suis arrivee, j’ai tout de suite ete bien accueillie. Les enfants sont tres vite venus vers moi. Les conditions de travail sont ideales, une tres bonne ambiance autant avec les enfants qu’avec les adultes.