Rapport de stage Marsa Maroc

Rapport de stage Marsa Maroc

Dédicaces . Je dédie ce modeste travail à tous ceux qui étalent derrière mon existence, ceux qui ont la grâce de me rendre comme je suis et ceux qui ont consacrés leur vie pour mon éducation et mes études. A mes parents pour I A mes formateurs po 6 p g ection. rable assistance. A tout le personnel de MARSA MAROC Remerciements : Ce travail n’aurait pas été réalisé sans l’aide de nombreuses personnes.

Je tiens tout dabord à remercier l’ensemble du personnels de MARSA MAROC de Nador pour leur très bon accueil et les excellentes conditions de travail dans lesquelles j’ai pu évolué. Plus particulièrement je remercie Monsieur OUAKKA NOURDINNE, mon maître de stage, pour son amabilité et sa disponibilité lors du déroulement et la mise au point des Le stage représente un moyen redoutablement efficace pour la mise en œuvre des connaissances théoriques acquises durant notre formation en pratique, et en confrontation avec le marché du travail.

Ce qui nous permet d’accumuler des expériences significatives et positives. La SODEP (Société d’exploitation de port de Nador) constitue une plate-forme pour un stage bien réussi, Vu son importance dans le domaine commercial, et son image de leader dans la gestion es

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ports dans tout le territoire National, ce qui nous a motivé ? effectuer un stage d’observation d’une durée d’un mois au sein de cette établissement, et qui se conclu par ce rapport de fin de stage.

Chapitre 1 : Présentation du Port de Nador I. Généralités sur le port 1. 1 . Définition : un port est un endroit situé sur le littoral maritime, sur les berges d’un lac ou sur un cours d’eau important, et destiné ? accueillir des bateaux et navires. Un port peut remplir plusieurs fonctions, mais doit avant tout permettre d’abriter les navires ainsi que leur chargement et déchargement. Ils permettent ouvent le ravitaillement, la réparation, parfo’s le séjour d’une durée plus longue qu’une simple escale. ? l’opposé d’un mouillage consistant généralement dune rade protégée des vents dominants et des vagues par la terre, un port sera protégé par une ou plusieurs digues ou môles. Il pourra être composé de plusieurs darses, de parties isolées par des écluses, de cales sèches ou flottantes. Il peut nécessiter des dragages afin d’entretenir une profondeur suffisante. Le port lui-même est aménagé avec des jetées, des quais, des pontons et doit être relié à d’autres moyens de ransport (routier, ferroviaire… ). 1. Types des ports On peut distinguer multiples es des ports bien sur au sein du grand port de Nador chac ctivité 20F IE multiples types des ports bien sur au sein du grand port de Nador chacun selon son activité : • Le port de pêche : Les ports de pêche sont les plus nombreux dans le monde , et sont souvent ceux dont les dimensions sont les plus réduites , leurs dimensions varient selon les bateaux acceuillis , ceux- ci sont conçus par ce genre d’activité qui y accoste pour le débarquement du poisson ou l’embarquement de glace et du carburant.

Cinfrastructure est plus simple que pour un port de commerce : quelques quais ou pontons , une station de ravitaillement, et un moyen de vendre le produit de la pêche (marché à proximité), et éventuellement de la traiter avant la vente si cela n’a pas été fait sur le bateau. • Le port de plaisance : e port de plaisance est apparu au XXe siècle avec la popularisation de la plaisance le développement des ports de plaisance est un enjeu auquel s’attache une grande importance.

En effet par les services qu’ils procurent aux plaisanciers, ces ports contribuent de façon significative au rayonnement ouristique et au développement économique des stations du littoral, tout en offrant des débouchés aux industriels de la construction nautique. • Le port de commerce : Au carrefour des grands courants maritimes, les ports doivent disposer d’un port de commerce à la mesure du développement de l’économie agro-industrielle d’un pays.

Ce port est dédié à l’accueil des navires de commerce, considère comme étant une plate-forme qui offre souvent de diverses prestations de services suite aux besoins de ses deux principaux clients qui sont le navire et la marchandise. Outre les espaces de stockage et les moyens de manutention nécessaires, un port de commerce inclut aussi des liaisons routières et ferroviaires, voire fluviales, avec IE commerce inclut aussi des liaisons routières et ferroviaires, voire fluviales, avec la terre ; différentes darses et terminaux spécialisent ; et des bassins pour les navires de services associés.

Le port militaire : Ceci servant à accueillir des navires de guerre , toutefois il peut inclure un arsenal , une école de navale, un chantier de réparations des moyens de ravitaillement , de logement et d’entrainement pour les équipages . Certains navires militaires, notamment les patrouilleurs , peuvent être basés dans d’autres types de ports. 1. 3. Historique du port -Nador : Le Port de Nador « Béni-Ansar » constitue le principal débouché maritime pour la Région de l’Oriental et les zones avoisinantes ? l’ouest, au centre et au sud.

MIS en service en 1980, il est accolé à celui de Melilla dont il n’est séparé que par une jetée étroite pouvant accueillir des navires de 200 mètres de long. Il possède 5 quais d’une longueur totale de 2227 mètres pouvant contenir 15 navires en même temps. Il dispose d’importantes infrastructures t de matériel pour pouvoir répondre à la demande des importateurs et des exportateurs dans les meilleures conditions. Sa surface totale est de 280 hectares, dont 140 hectares de plan d’eau. • 1974 : démarrage des travaux de construction. • 1979 : mise en exploitation. ?? 1986-1990 : travaux complémentaires : extension du « mole-l » avec : • 250 ml de quai fondé à -13. • 150 ml de mole de èche. • 200 ml de q e fondé a -7. 4 6 extension de la mole de pêche, surélévation et conformément de la jetée principale. • 2007-2008 : construction de deux autres postes ferry. frastructures et superstructures • Longueur totale des ouvrages de protection : 2630 ml (jetée principale) • Longueur des ouvrages d’accostage e linéaire total des quais est de 4100 ml répartis comme suit : • Quai de commerce : 1966 ml. ?? Quai de pêche : 1034 ml. • Quai hydrocarbures : 220 ml. • Quai de cabotage : 200 ml ; • Quatre Quais pour les passagers : 680 ml. • Terre – pleins : 140 hectares. • Bassin : 140 hectares. • Equipements portuaires : • 1 Darse portique à sangles. • 2 Halle aux poissons. • 3 Usine de fabrication de glace. • 3 Chantier de construction et réparation navale. ?? 24 Chambre froide. N. B : « ml mètres linéaires : unité de longueur » Services au port . Le port est à vocation commerce ; pêche ; vrac (solides/liquides/ roulier) et de transit de passagers.

Impact socio-économique • Plus de IO 000 emplois sont créés d’une manière directe et indirecte. • Des dizaines de projets d’investissement ont été réalisés. Le port de Nador est une porte ouverte sur le développement ? l’exportation et un moteur de développement économique pour la région. 1. 4 La 101 de réforme : Système réglementaire portuaire Projet de Loi no 15-02 Relative aux ports et porta n de l’aeence nationale globalisation et des accords signés par le Maroc. • Limites et freins de l’organisation actuelle du secteur.

Les objectifs Amélioration de la compétitivité de l’économie nationale en général et des ports en particulier par la réduction des coûts de passage. • Adaptation du secteur portuaire aux exigences des divers accords. • Réglementer toutes les activités portuaires. Les Apports de la loi 15-02 : Les dispositions à caractère général. Les principaux apports concernent notamment : La consécration du domaine public portuaire. La définition des modes de gestion et d’exploitation des ports. La définition des régimes de l’autorisation, de la concession et de l’occupation temporaire. ?? Le régime de travail dans un port. Mode de gestion. La gestion d’un port englobe : L’exercice de la police des ports telle que prévirent par le dahir no 1-59-043 du 28 avril 1961 relatif à la police des ports maritimes de commerce. La maintenance, l’entretien, l’adaptation et le développement des Infrastructures, superstructures, bassins et chenaux portuaires et des systèmes de signalisation et d’aide à la navigation dans les ports. La gestion et l’exploitation des réseaux de voies ferrées, de voiries, d’eau, d’électricité et d’assainissement. ?? L’octroi des concessions et des autorisations d’exploitation des activités portuaires. • L’octroi des autorisations d’occupations temporaires du domaine public portuaire. Exploitation portuaire. L’exploitation portuaire englobe • L’exploitation des activités ortuaires revêtant le caractère de service public industri ial tel que le pilotage, 6 OF IE l’entreposage portuaire. L’exploitation d’un terminal portuaire. • L’exploitation de quais, de terre-pleins ou d’autres installations ortuaires. • L’exploitation de l’outillage portuaire. Le Régime de l’Autorisation. ?? L’exercice de toute activité portuaire est soumis à l’autorisation d’exploitation. • L’autorisation est accordée à des personnes morales de droit public ou privé. • L’obligation de cahier de charges. La durée de l’autorisation ne peut excéder 20 ans, renouvelables. • La révocation peut ouvrir droit à indemnité au profit du permissionnaire. e Régime de l’occupation temporaire. • Est soums au régime de la concession : La gestion d’un port. • L’exploitation de terminaux et de quais. ?? L’exploitation de l’outillage portuaire public et privé.

La concession est attribuée sur appel d’offres à des personnes morales de droit public ou privé. La durée de la concession ne peut excéder 30 ans prorogeables pour une durée supplémentaire qui ne peut excéder 20 ans. • Le concessionnaire bénéficie, pendant la durée de la concession, du droit de superficie sur le domaine public portuaire. Le concessionnaire peut bénéficier aussi d’une indemnité lorsqu’il est mis fin à la concession pour des raisons autres que l’inobservation des clauses de la convention de concession. Régime de la Concession : ?? L’occupation temporaire est accordée à des personnes physiques ou à des personnes morales de droit public ou privé. • L’obligation de lui annexer un cahier de charges. La durée de l’occupatio e peut excéder 20 ans. 6 direct. Les Horaires de Travail. L’Harmonisation des horaires de travail, fixé par décret et s’appliquant aux administrations publiques, aux établissements publics exerçant au port et aux exploitants et opérateurs La séparation des fonctions.

La séparation des fonctions d’autorité et commerciales par la création de deux entités issues de la scission de l’ODEP en : L’Agence Nationale des ports « ANP • La Société d’Exploitation des Ports « SODEP Corganigramme de la Société (Marsa Maroc) : Marketing BOF IE véhicules et camions TIR transitant par le port. Alors moi en tant que stagiaire, j’étais bien accompagné par le responsable dans le Parc TIR pour observer l’opération d’accueil des camions de marchandises dans le Parc.

Avant de laisser entrer n’importe quel véhicule au Parc, le conducteur doit avoir un Bon de facturation (Droit de séjour au parc TIR de la SODEP). Au sein de la division d’exploitation. l). Suivie dossier navire : Effectuer le suivies des opérations relatives à la consommation du gasoil par des engins a travers l’élaboration d’un tableau de bord. Effectuer un tableau de suivie du coût d’engin par heur Classement des dossiers navires Préparation du dossier du navire Il).

Cellule fret : Etablir des bons de sorties La saisie du manifeste import sur S400 Saisie du visa de reconnaissance sur la feuille du connaissement L’opération de transbordement sur un bon de commande du service du client, une prestation est fournie pour taxer l’opération Cree les prestations des passerelles télescopiques Suivie des dossiers export saisie du manifeste export (pointage des camions) Schéma simplificateur : la réforme portuaire chaine de manutention : « les opérateurs qui manutentionnent à bord ne sont pas ceux qui manutentionnent à quai ».

Cette nouvelle loi a été adoptée le 15 février dernier par le parlement à l’unanimité et les décrets d’application ont également été adoptés. la libéralisation du secteur portuaire a été inspirée de la libéralisation du secteur des télécoms. Ainsi, la nouvelle loi met un terme au monopole étatique dont jouissait l’ODEP. Elle prévoit a création de deux nouvelles entités en lieu et place de l’ODEP.

La première, ANP (Agence Nationale des Ports) constituera l’autorité portuaire qui sera chargée de réglementer le secteur, contrôler le marché, et veiller sur la transparence de la concurrence. La deuxième entité, SODEP (Société d’Exploitation des Ports) aura la charge du volet commercial qu’assurait, jusque- là, l’ODEP. Chapitre 2 : Les prestations de Marsa Maroc et la structure tarifaire : I. Les prestations de Marsa Maroc : 1. 1 Les prestations rendues à la marchandise : Ce sont des prestations rendues à la marchandise ou bien es services rendues à la marchandise pendant son passage au port.

Ces services peuvent être obligatoires ou sous la demande du client et sont les suivants : La manutention Concerne le chargement ou le déchargement de la marchandise du navire des quais vers les magasins et terre pleins à l’import ou magasins vers les quais à rexport = cabotage L’empotage-dépotage Le chargement et le déchargement des camions et des wagons… Le pesage des marchandises : Effectuer l’opération de pesage qui consiste en la détermination du poids réel de la marchandise. Les opérations diverses s 0 6