rapport de stage atlanta

rapport de stage atlanta

p g ibtissame Baakrime Année universitaire Avant toute chose mes souhaites les plus chers seront de remercie vivement toutes les personnes, qui, de pré ou de loin, se sont impliquées dans la réalisation de ce rapport, les uns avec des conseils, les autres avec des mots d’encouragement et des paroles réconfortantes.

Je remercie tout d’abord Monsieur Anwar kabbaj, Responsable de service Sinistre qui a bien voulu m’accueillir comme stagiaire dans son service et qui malgré un emploi du temps très chargé à toujours s’est montré très disponible pour enrichir mes onnaissances et de m’apporter les éclaircissements dont j’avais ses proches. D’autres événements frappent l’homme dans ses biens tel que l’incendie, le vol qui peuvent provoquer des dégâts matériels ou des pertes des revenus.

Cest pourquoi l’homme a toujours cherché a se prémunir contre ses risques qui le menace, ce qui a donné naissance a un droit spécifique « le Droit des Assurances qui a pour objet principal l’indemnisation des victimes et de permettre aux entreprises d’entreprendre en protégeant leurs dirigeants et leurs personnels ainsi que leurs biens. Définition du contrat d’assurance .

Définition juridique : Le contrat d’assurance est un contrat aléatoire par lequel un organisme dit « l’assureur », qui pour pratiquer l’assurance doit être

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
autorisé par le Ministère des Finances à exercer ce type d’activité, s’eneaee en plusieurs personnes 2 contrat d’assurance est un contrat aléatoire : Le contrat aléatoire est un contrat à titre onéreux dans lequel l’existence d’une obligation dépend d’un événement futur incertain. Ill.

Ce qu’il faut faire pour souscrire un contrat d’assurance : Un contrat dassurance n’a d’utilité qu’il est bien fait et s’il orrespond à la fois à vos besoins et à la réalité de ce que vous assurez (le risque). En souscrivant un contrat d’assurance, vous devez pouvoir vivre tranquille. pour que la position produise d’effet, il faut qu’elle contienne toutes les prévisions nécessaires à l’établissement d’un contrat définitif: Risque assuré Montant de la prime Chiffre de la valeur assurée En résumé il faut qu’elle présente tous les aspects de la pollicitation.

IV. La prise d’effet du contrat Le contrat étant consensuel, il se forme par le seul échange de consentement,’ et dès que les parties sont d’accord sur les onditions essentielles, le contrat prend effet Immédiatement. Le client doit choisir la date d’effet de son contrat soit librement, soit en choisissant une des dates proposées lors de la souscription en ligne (variables en fonction des produits). Le contrat prendra effet au plus tôt à la date d’effet choisie par le client. V.

La duré de contrat Un contrat d’assurance peut être conclu pour une durée indéterminée, mais en fait déterminable en général, la durée est déterminée, le contrat peut être conclu pour une heure comme il peut être conclu pour 100 ans. 3 comprendre ce qu’est réellement l’assurance de dommages, il aut savoir qu’il y existe deux grandes catégories d’assurance : l’assurance de personnes (vie, santé) l’assurance de dommages (IARD, pour Incendie, Accident, Risques Divers). La plupart d’entre nous possédons des biens, que ce soit un véhicule, une habitation, un vélo, une moto, un ordinateur, etc.

Comme ces biens ont une valeur, nous voulons les protéger. C’est ici qu’entre en scène l’industrie de l’assurance de dommages, car elle permet de remplacer ces biens en cas de vol, d’incendie ou d’autres sinistres (exception faite des inondations). En plus de jouer un rôle social important, l’assurance de ommages est un acteur de premier plan dans l’économe et dans runivers des services financiers : Auprès des particuliers : l’assurance de dommages protège leurs investissements les plus considérables, soit l’habitation et l’automobile.

Auprès des PME :rassurance de dommages représente un service essentiel, car en cas de sinistre elle leur permet de continuer à payer leurs employés, de reconstruire leurs installations, de remplacer le matériel et de couvrir leurs pertes d’exploitation. 2) L’assurance de la responsabilité civile : Chaque citoyen a l’obligation de ne pas nuire aux autres. Partant e cette prémisse, nombre de règles ont été mises en place au fil des ans. Bien qu’elles soient respectées plus ou moins automatiquement, les écarts éventuels doivent être sanctionnés.

Il en va de la responsabilité de chacun des membres d’une société organisée. « Toute personne a le devoir de respecter les règles de conduite qui, suivant les circonstances, les usages ou la loi, 4 respecter les règles de conduite qui, suivant les circonstances, les usages ou la loi, s’imposent à elle, de manière à ne pas causer de préjudice à autrui. Elle est, lorsqu’elle est douée de raison t qu’elle manque à ce devoir, responsable du préjudice qu’elle cause par cette faute à autrui et tenue de réparer ce préjudice, qu’il soit corporel, moral ou matériel.

Elle est aussi tenue, en certains cas, de réparer le préjudice causé à autrui par le fait ou la faute d’une autre personne ou par le fait des biens qu’elle a sous sa garde. » Autrement dit, toute personne douée de raison qui manque ? son devoir de ne pas nuire à autrui peut être tenue responsable du préjudice (dommage) qu’elle a causé et peut devoir le réparer. Même un enfant de plus de sept ans doué de raison peut être enu responsable de ses décisions ou de ses actes. 3) L’assurance de choses : ‘assurance de choses est un terme générique désignant des catégories d’assurance spéciales.

Les dommages causés par la détérioration, la destruction ou la soustraction frauduleuse de biens mobiliers ou immobiliers, sont couverts par l’assurance de choses. L’assurance mobilière d’habitation, l’assurance contre le vol, l’assurance pour instruments de musique et rassurance immobilière font partie de ce groupe d’assurances de choses. 4) L’assurance de personnes Est une assurance qui couvre des personnes physiques contre es accidents corporels, l’invalidité, la maladie, le décès. On peut y inclure aussi l’assistance voyage…

Elle est souscrite soit à titre individuel, soit à titre collectif (assurance-groupe) On distingue fréquemment la Prévoyance (risque décès, indemnités journa S la Prévoyance (risque décès, indemnités journalières, rente éducation, de conjoint, garantie emprunteur… ) l’assurance Santé aussi appelée Assurance maladie, généralement segmentée en France en : assurance maladie obligatoire (la sécurité sociale) assurance maladie complémentaire (les Mutuelles, Institutions de Prévoyance ou Assureurs)