Que faire avec un bac l

Que faire avec un bac l

Selon les estimations du ministere de l’Education nationale, plus de 75 % des titulaires d’un bac litteraire rejoignent l’Universite et s’engagent dans un cycle d’etudes longues (bac + 3 minimum). Les filieres qui emportent le plus de suffrages sont les suivantes : lettres, arts, langues et sciences humaines (histoire, geographie, philosophie, sociologie, psychologie), ainsi que droit. Les bacheliers litteraires seraient, d’apres ces memes estimations, 7,1 % a s’inscrire en classes preparatoires aux grandes ecoles, 12 % a preparer des diplomes professionnels en deux ans (BTS et DUT) ; 8 % poursuivant des etudes en ecoles specialisees.

L’Universite Avec un bac L, vous etes 73 % a vous orienter vers l’un des nombreux types de licence proposes par les universites aux bacheliers litteraires. Bien entendu, avant de vous lancer dans une formation, informez-vous sur les contenus et le niveau d’exigence, mais aussi sur la poursuite d’etudes apres la licence. (… ) Nous vous presentons ici quelques-uns des diplomes les plus prises des etudiants issus de la filiere L.

Licence lettres et langues : futurs fonctionnaires, soyez les bienvenus ici, puisque ce diplome conduit principalement aux metiers de l’enseignement ainsi qu’aux carrieres administratives (apres reussite a l’un des nombreux, et plus ou moins difficiles concours

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de la fonction publique). Des debouches egalement dans l’information, la communication, la documentation, l’interpretariat, le tourisme. Cette licence propose plusieurs mentions telles que lettres classiques, lettres modernes, sciences du langage, litteratures et civilisations etrangeres (LCE) ou langues etrangeres appliquees (LEA).

Cette derniere exige une double competence (langue et gestion, langue et informatique) qui exclut d’emblee les profils uniquement litteraires ! Licence de sciences humaines et sociales : avec ses mentions philosophie, psychologie, sociologie, histoire, geographie, cette licence propose certes des enseignements passionnants, mais a le tort de n’offrir souvent que des debouches trop limites, pointus, voire deja satures. A noter : les bacheliers L qui vont a l’Universite sont tres nombreux a choisir la filiere sciences humaines ou lettres et langues.

Licence d’arts : cette formation ne vous preparera pas aux carrieres purement artistiques, mais davantage aux metiers de l’enseignement, ou a ceux de gestionnaire de l’art. Attendez-vous donc a exercer vos talents plutot dans un bureau ou une salle de classe que directement sur une scene ou devant votre chevalet ! La encore, plusieurs options sont disponibles : arts plastiques, musique, histoire des arts et archeologie, arts du spectacle. Licence de droit : autre diplome tres populaire aupres des bacheliers litteraires, il est indispensable pour acceder aux professions juridiques et judiciaires (magistrats, avocats, notaires… . Il permet egalement de preparer les concours des administrations ou de travailler dans les banques, les assurances… Dans cette licence, les litteraires ont des atouts : la maitrise de la langue et du verbe, composante essentielle des etudes de droit, qui s’epanouit dans des exercices comme le commentaire d’arret. Reste que ce cursus affiche le plus mauvais taux de reussite pour les L (48 %). Attention, si vous manquez de maturite et d’autonomie, la fac de droit n’est pas faite pour vous : il y a des TD, certes, mais il n’existe pas d’encadrement directif, comme on peut en trouver en IUT.

Lire aussi : Litteraires, des projets a construire Les classes prepas Les CPGE (classes preparatoires aux grandes ecoles) litteraires ouvrent les portes de leurs prestigieuses formations aux meilleurs eleves de L. La classe de premiere annee (lettres sup) assure la preparation aux concours d’entree des ENS (ecoles normales superieures). A l’issue de cette annee, vous pouvez demander a etre admis en classe preparatoire litteraire deuxieme annee (encore appelee premiere superieure ou khagne) et passer les epreuves du concours d’entree aux ENS.

Les eleves de premiere superieure peuvent egalement passer les concours d’entree dans les ecoles de commerce specialement amenages pour eux. Par le biais d’une dispense des examens universitaires, la classe de lettres sup donne egalement acces a la deuxieme annee de licence. Pour pretendre a cette dispense, il faut etre inscrit a la faculte des lettres et sciences humaines a la rentree. De meme, a l’issue de la khagne, les eleves peuvent avoir acces a la licence. Attention, les portes des ecoles normales superieures ne s’ouvriront qu’aux eleves d’un excellent niveau et d’une maturite suffisante.

Reste aussi la voie de la recherche, celle des instituts de sciences politiques ou des ecoles de journalisme. De plus, grace a la culture generale qu’elle dispense et aux methodes qu’elle fait acquerir, la prepa litteraire permet de preparer de facon optimale les concours de recrutement des personnels enseignants (Capes, agregation), les concours administratifs, ceux des ecoles de bibliothecaires documentalistes, des carrieres museographiques, ainsi que ceux de certaines ecoles de gestion des entreprises. Lire aussi : Litteraires, des competences a valoriser Les filieres courtes

Certaines filieres courtes sont egalement accessibles aux bacheliers litteraires, avec un bon taux de reussite. Il s’agit des DUT information-communication, carrieres juridiques, gestion des entreprises et des administrations ; des BTS assistant-secretaire trilingue, assurance, commerce international, communication des entreprises, edition, ventes et productions touristiques… Il est egalement possible d’entrer dans les ecoles d’art ou les conservatoires. Tout dependra de votre livret scolaire et des options que vous aurez choisies en premiere et terminale.

De plus en plus d’etudiants continuent leurs etudes au-dela de bac + 2 : a l’universite, et notamment pour y preparer une licence professionnelle ou pour integrer un institut universitaire professionnalise, ou en ecole de commerce. Mais attention, les poursuites d’etudes apres un DUT, et a fortiori apres un BTS, n’ont pas de caractere automatique et dependent, en particulier, de la specialite preparee en BTS ou en DUT. A noter : les BTS du secteur des arts appliques (et les diplomes des metiers d’art, DMA) imposent le passage par une classe de mise a niveau, meme pour les bacheliers L ayant donne un profil « arts » a leur bac.