Projet De Fin D Tudes Mod

Projet De Fin D Tudes Mod

Le marketing des entreprises agro-alimentaire dans La région SOUSS MASSA DRAA Réalisé par : – ABOU-HAMIDA Abdessamad -LALOIJN Iman -AGUNAOU M0harned Ali Encadrés: Mme NAITHDOU Latifa Filière : Économie et Gestion Option : Gestion 2013-2014 Dédicace : Nous dédions ce trav -A notre très c orag Sni* to View A nos sœurs et nos frères -A toute notre famille – A nos professeurs et tout le personnel de FSJES-agadir -A nos amis (es) -A tous ce qu’on aiment – Et à tous ceux qui nous aiment Remerciement D’abord, remercions DIEU le très haut et tout puissant.

Au terme de ce travail, nous adressons nos remerciements Dédicace.. 2 Introduction Général.. CHAPITRE I : Définitions et E-volution du Marketing……. 6 Section 1 : Définitions du marketing… Section 2 . Evolution du marketing…………… 8 Paragraphe 1 : Le marketing d’hier ? aujourd’hui.. Paragraphe 2 : Le marketing demain……….. IO Conclusion. „ „ „ „ „ Chapitre 2 : Les approches théorique du marketing…. 12 Section 1 : Le marketing stratégique. …….. 2 PAGF OF demande des produits agro-alimentaires……………………………. Paragraphe 2 : Etude de 42 Concluslon……………………… „…….. ,……….. 43 Phase empirique… Présentation et Analyses des Résu . 50 17 Paragraphe 2 : Politique de 27 Paragraphe

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
3 : Politique de communication… 29 Paragraphe 4 : Politique de distribution…….. 35 Section 3 : phase empirique du marketing dans la région SOUSS MASSA DRAA Paragraphe 1 : Les acteurs qui influencent sur l’analyse de la Conclusion………. .. 39 l’existence des besoins et des désirs de l’être humain. Étant donné que de nombreux produits peuvent correspondre à un même besoin, le choix du consommateur fait intervenir les notions de valeur, de coût et de satlsfaction, Cest une fonction ‘interface dont les rôles sont d’étudier l’environnement, de proposer des stratégies, de les mettre en œuvre et de contrôler la bonne réalisation des objectifs.

C’est aussi une discipline qui nécessite de maîtriser des champs de connaissance larges l’économie et la stratégie par essence, la sociologie et la psychologie par nature, le droit par devoir et par contrainte. il consiste à planifier et mettre en œuvre l’élaboration, la tarification, la promotion et la distribution d’une idée, d’un produit ou d’un service en vue d’un échange mutuellement satlsfaisant our les organisations comme les individus,c’est l’ensembles des efforts accompli en vue d’obtenir les échanges souhaités avec les marchés visés.

Une question mérite alors d’être posée : « quelle philosophie sous-entend ces efforts ? En particulier, quels poids respectifs doit-on accorder aux intérêts souvent dirigeants de l’entreprise des consommateurs et de la société en général et les entreprises agro-alimentaires de la région SOUSS en particulier? Le développement économique de la région SOUSS a été limité par des structures de marketing inadéquates pour les produits agricoles et alimentaires.

Le manque d’information actualisée en ce qui concerne les techniques modernes de marketing, pour les industries alimentaires et pour le secteur public, a été l’une des causes de cette limitation, ce qui fait que la formation de spécialistes dans ce domaine soit de la plus grande importance -mais la région SOUSS MASSA DRAA reste la plus importante dans le développement du secteur agro- alimentaire,car c’est u DRAA reste la plus importante dans le développement du secteur agro-alimentaire,car c’est une région qui dispose d’une richesse de pèche et d’agriculture importante,présente aussi une valeur joutée à l’économie national du pays.

CHAPITRE I : Définitions et E-volution du Marketing Le marketing est défini aujourd’hui comme la fonction qui doit confère à l’organisation un avantage durable à travers une relation profitable à long terme avec les clients, grâce à la valeur du production du service proposé, cette orientation souligne à la fois le caractère interactif de la relation entre l’offre et la demande, ansi que la nature dynamique de l’échange entre l’organisation et le marché À cet égard, le développement d’Internet, et notamment des réseaux sociaux, a consacré le rôle du client comme agent actif e la relation, notamment à travers sa capacité à produire et diffuser de l’information à une large échelle. L’essor du marketing a entraîné l’émergence – au sein des entreprises – d’une fonction et d’une activité particulières : les études marketing. Celles- ci répondent à la nécessité pour l’entreprise de connaître les besoins qu’elle se propose de satisfalre, c’est-à-dire de les diagnostiquer (quels sont-ils ? ), de surveiller leur évolution, voire de les anticiper afin d’améliorer sa position concurrentielle Section 1 : Définitions du Marketing Qu’est-ce que le « Marketing » ?

On peut pas donné une seule définition au notion du « Marketing Car il existe plusieurs définitions de ce terme, Le marketing se décline aujourd’hui dans divers domaines de spécialisation, ce qui nuit parfois aux qualités du concept original. « Le marketing représente donc la fonction de relation de l’entreprise avec ses marchés par la création des formes de satisfaction les plus acceptables, en respectant les c PAGF s OF ses marchés par la création des formes de satisfaction les plus acceptables, en respectant les critères de rentabilité exigés par la politique générale, le marketing se manifeste comme un ystème : recherche, stratégie, action.

En voici quelques définitions les plus courantes : on peut considère le Marketing comme une discipline ou science qui consiste à concevoir l’offre d’un produit, d’un bien ou sepu’ice en fonction de l’analyse des attentes des consommateurs (consumer marketing), et en tenant compte des capacités de l’entreprise ainsi que de toutes les contraintes de l’environnement (sociodémographique, concurrentiel, légal, culturel… ) dans lequel elle évolue pour assurer sa continuité sur le marché. -c’est une aide à la décision, il permet de définir la combinaison ptimale des caractéristiques du produit, pouvant répondre à ces attentes des consommateurs, de la manière la plus profitable possible. Il favorise enfin le contrôle des résultats au regard des objectifs initiaux. peut être définit comme rétat d’esprit d’une entreprise permettant la mise en ouvre d’un nouveau type d’organisation et d’un ensemble des techniques pour conquérir,conserver et développer ses marchés enfin de promouvolr le public dans lequel elle se trouve, dans le but d’atteindre ses objectifs préalablement définis. -Fonction reliant une entreprise ou une organisation aux besoins t désirs de ses clients afin d’obtenir le bon produit, au bon endroit et au bon moment. – Le marketing se défini comme l’ensemble des décisions, des actions consistant par une étude à recueillir les attentes ou besoins des consommateurs ou potentiels consommateurs d’un produits X deuxièmement les ramenés en entreprlse pour les transformés en produits ou service et les revendes à un prix abordable à ces derniers. -Accomplissement des objectifs 6 OF produits ou service et les revendes à un prix abordable à ces derniers. Accomplissement des objectifs d’une entreprise au ravers d’une meilleure rencontre des besoins du client que celle de la concurrence. -c’est le fait de comprendre le marché et aboutir à une segmentation et un ciblage des besoins, ainsi de revendrez les forces et les faiblesses ensuite les opportunités de l’entreprise sur le marché. Ce diagramme suivant récapitule les éléments clés du marketing. Il aide à replacer les différentes fonctions marketing dans leur contexte : Section 2 : Evolution du Marketing pour traiter le sujet général du marketing en détails, on évoquons tout d’abord quelques points importants qui ermettront de comprendre plus clairement la philosophie du marketing et donner une idée générale sur l’apparaître de la démarche marketing . l est nécessaire de faire un rappel historique qui résume les cultures d’entreprise qui se sont succédé depuis la révolution industriel Paragraphe 1-Le marketing d’hier à aujourd’hui : L’histoire du marketing est une branche de l’histoire des entreprises, business history en anglais – elle-même considérée comme une branche cousine de l’histoire économique. Les chercheurs qui s’intéressent à l’histoire des pratiques commerciales et à l’histoire de la consommation proviennent e disciplines comme l’histoire, la sociologie, l’économie ou, plus récemment, de la gestion. L’histoire des entreprises est enseignée dans la plupart des « business schools » Américaines. La pensée économique classlque amène la naissance du marketing au 19éme siècle dû à l’incapacité de résoudre les problèmes causés par la croissance rapide de l’économie.

Cest au 17éme et au 18éme siècle qu’apparaissent les premières formes de marketing en France et au Ro aume-LJni. mais d’autres au PAGF 7 OF qu’apparaissent les premières formes de marketing en France et au Royaume-Uni. ais d’autres auteurs (J. McKitterick ferrandi J. M ,lnagarao A situent cette naissance au début du 20éme siècle,cette période a été durement affectée par la crise de 1929 qui a fait apparaître les déséquilibre entre l’offre et la demande,les clients n’arrivent pas à acheter les biens et les produits et les entreprises visaient une optique de production c’est-à-dire qu’ils cherchaient une façon d’accroître la capacité de production. Le problème n’était pas de vendre les produits, mais plutôt de les fabriquer.

Optique de production «Accroïtre la capacité de roduction »Donc, L’évolution du marketing se développe en trois phases. La première est la période d’avant-guerre (avant 1945). Cette période se caractérise par la croissance des industries manufacturières, la crise économique de 1929, les premières études de marché en 1920 ainsi que la seconde guerre mondiale en 1939-1945. La deuxième phase est celle des 30 Glorieuses, Cette période se caractérise par l’accroissement des revenues des ménages, la popularité des produits de commodité, amélioration des structures de distribution, intensification de la concurrence, e choc pétrolier de 1973 et la naissance du concept de marketing dans les années 60.

C’était une période de prospérlté et de forte croissance économique qui applique une réalité qui s’impose sur l’ensemble des marches, au fur et à mesure de leur ouverture à la concurrence, le pouvoir est désormais dans les mains des consommateurs, pour optimiser ses chances de succès des entreprises qui devaient donc entreprendre une optique de vente afin d’écouler leurs produits. La troisième phase est la naissance du marketing moderne. Cette période se caractérise par la concurrence qui atteint son aroxysme, le passage d OF paroxysme, le passage du marketing de masse à un marketing spécialisé et l’émergence de nouveaux paradigmes tels que le marketing relationnel et électronique. HENRY FORD ETAT UN GRAND HOMME DE MARKETING : Le fait que Ford ne proposait ses voitures qu’en noir a souvent été considéré comme une indifférence aux besoins du marché.

Au contraire, cette décision avait pour objectif de maintenir les coûts au plus bas de façon à répondre au principal besoin exprimé par les clients potentiels à l’époque : une voiture accessible et fiable. Ford savait pertinemment que d’autres lients avaient des goûts et des moyens différents. Pour servir ce marché, dans les années 1920, il avalt d’allleurs racheté la marque Lincoln (Aujourd’hui la deuxième et dernière marque de Ford depuis la disparition de Mercurey en 2010). En voulant répondre obstinément à un besoin essentiel d’une large fraction de la population américaine, Ford peut assurément compter parmi les grands hommes du marketing. Source Fuller ton, 1988 et Tedlow, 1996 Paragraphe 2 -Le marketing Demain : Le domaine du marketing change avec les besoins des consommateurs(les clients,utilisateurs. ) qui sont résistants aux nnovations frénétiques,parfois dénuées de véritables valeurs nouvelles ;les porte-monnaie sont moins garnis qu’avant ;l’hyper compétition régnant entre les firmes les conduit à privilégier des logiques de court terme immédiatement profitables. Dans ce maelstrom, le marketing a-t-il toujours sa place ? Deux dangers le guettent . Le marketing pourrait mais nous ne le croyons pas un instant disparaître, happé vers le haut, ou tiré vers la bas . ? force de côtoyer la réflexion stratégique la plus essentielle pour le développement de l’entreprise, le marketing pourrait se fondr tratégique la plus essentielle pour le développement de l’entreprise, le marketing pourrait se fondre dans la stratégie même et ne subsister que comme état d’esprit, comme attitude dont tout participant à l’entreprise devrait se prévalolr.

De même si la nécessite d’une proximité client se fait sentir toujours de manière plus aigue, on peut imaginer que le marketing se voie dépouillé de ses actions de support pour être tout simplement intégré dans la fonction vente. C’est en se rénovant,en s’adaptant,en élargissant sa mission que le marketing se protégera face à ces dangers. le marketing,demain ilotera la cellule de veille stratégique,technologique,commerciale et culturelle car il dispose des compétences de collecte et d’organisation de l’information. ll assurera le lien le plus efficace entre la recherche et Développement et la client,et verra son rôle grandir dans la gestion crucial time to market (délai s’écoulant entre l’idée du produit et sa commercialisation). _e marketing enfin,puisera dans ses réels fondement pour associer l’orientation marché à une nouvelle logique d’offre qui reprend vigueur en raison des véritables inconnues technologiques auxquelles nous sommes et serons confrontés, Au total, la demeure n’est pas en péril mais une vigilance de tous les instants est nécessaire. Conclusion : La conception théorique du marketing est aussi influencée par l’analyse postmoderne du marché (A. Fuat et Alladi Venkash, 1995), dans cette perceptive, les activités de consommation sont appréhendées en termes de production de signification symbolique et de construction de liens sociaux, ce qui relativise la portée d’un marketing traditionnel fondé sur de opposition entre production consommation, offre et demande, ou produit et seNice, la théorie culturelle de la communication met ainsi