Primo Levi, si c’est un homme

Primo Levi, si c’est un homme

INTRODUCTION Primo Levi ecrit en 1947 Si c’est un home. Ce livre est devenu un ouvrage de référence pour les historiens: un des témoignages fondamentaux en ce qui concerne le génocide hitlérien et le système concentrationnaire. Le ton est sobre et pose, tel un témoignage. C’est une réflexion « sur l’âme humaine ». L’oeuvre nous raconte son expérience depuis son arrestation jusqu’à sa libération un peu plus d’un an plus tard. ANNONCE DES AXES Problématique: étudi travers I. LA STRUCTURE Il. LES PERSONNAGE OF4 p g tobiographique a

III. LA PRESENCE DU NARRATEUR l. La structure a) Chronologique? raconter) – incipit et excipit (->scène en temps réel qui se déroule sur un quai) – (début) (détail d’un événement en particulier: la descente du train, l’arrivée SS, premier et dernier « échanges » – Morts (« 2 jours plus tard ») évocation individuelle puis collective des disparus b) Logique? (->réfléchlr) Liens logiques (glissement vers un discours plus explicatif, recul « présence habituelle SS « leur travail de tous les jours » x2 dénonciation encore plus forte. Il.

Les personnages (stylises) a) Un système d’opposition Paragraphes 1 et 2: Soldats hurlants opposes aux civils silencieux. Paragraphe 3: SS (méticuleux organisateurs) opposes aux arrivants (désarroi et désordre) – fin du texte: « vivants » opposes

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
aux « morts » + monde des homes oppose aux monde des camps. b) Le langage – guillemets (énonce réduits a leur plus simple expression langage déshumanisé) – énoncés seulement prédicatifs -s ironie les bourreaux qui ne nomment pas les homes) – dégénère: effet polyphonique: le narrateur vole un mot aux ourreaux. ) Négation de l’échange – échange déséquilibré, mécanisé (question/réponse; ordres/ obéissance; échange force de travail/la survie) – derniers échanges humains (« se cherchaient »; bain Emilia) – L’indifférence (« ils » diffèrent de « nous » • « silence d’aquarium » frontière entre deux mondes de natures différentes) – spersonnes présentées comme des ombres passant entre la vie et la mort, le clair et l’obscur: choix styl stiques qui suggèrent la présence d’un narrateur objectif, profondément ému, et juge de cette scène. iroir) (distance, n’élevé pas voix -> dénonciation renforcée) b) l’humanité de l’auteur – le « Je » -> une seule occurrence (survivant) : discrétion, humilité – se transforme en « nous » « nous avons peur » -> survivants, morts = déportés; « nous savons » lecteur + auteur? Ou discrétion? – Choix révélateur (nous lute humanité contre la barbarie; dénonciation de Phorreur) c) L’accusation de l’écrivain – Le juge : « nous savons » -> regard informe et distancie quelques années plus tard) – Dénonciation des bourreaux (jugement de l’auteur sur les

Allemands, leur rôle dans l’histoire du people juif et leur traîtrise) – Au nom des victimes (laisser parler les faits et surtout les morts; survivant dont unique raison de vivre est de témoigner pour tous les morts) CONCLUSION C’est le souvenir de la première sélection qui est relate dans ce texte. Primo Levi maîtrise sans cesse l’expression de rémotion: il lasse la parole aux personnages et se contente de donner les indications nécessaires a la compréhension des événements. i Parrivée au camp est une sorte de pièce ajoutée a un dossier ui se constitue sous nos yeux et nous sommes de juger les événements rapports. Il existe une séparation non seulement entre les morts et les survivants, mais aussi entre les bourreaux et les victimes. On ressent bien dans cet extrait de Si c’est un home tous les enjeux autobiographiques: TEMOIGNAGE, HOMMAGE, JUGEMENENT. les enjeu et éthiques de l’écriture 3 éthiques de récriture autobiographique revêtent une importance toute particulière. Écrit à la première personne, c’est une autobiographie. Pikolo idéal. Il sort du réel.

Style sobre Avec quels outre textes pourrais tu rapprocher cet extrait « el niho de la pyjama de rayas » Pendant que c’est tandis que -4 Mouvement littéraire= écriture concentrationnaire obséquieux beaucoup trop polie. « cravage »= ce dont ce servent les cavaliers pour donner des coups. C’est une baguette en cuire pour donner des coups. Marque d’énonciation= 1. 1 « notre 1. 44 « nous » Témoignage= rendre compte d’une expérience réelle -s mots allemands (langue parlé dans le camp) aspects vie camp = style sobre (neutre) pas dans l’émotion, ni pathétique, ni véhémence.

Levi ne se pose pas en victime pourquoi le portrait de jean ? Le contre portrait d’Alex ? = objectivité du regard violence (« impitoyable » sans pitié « contre le camp et contre la mort » / humanité (jean) – description, observation « nous » -s solidaires EXEMPLES DE QUESTIONS POUR L’ENTRETIEN Dans quelle mesure le texte est-il un exemple de la résistance a la deshumanisation ? Peut-on parler ici d’argumentation au service de la question de l’homme ? -4 Quel est l’effet du style sur le lecteur ? -4 Quel est l’intérêt du style sobre ici ? Rôle des portraits ? 4