Premire guerre mondiale

Premire guerre mondiale

Premiere guerre mondiale [modifier] Des techniques de propagande ont ete codifiees et appliquees la premiere fois d’une facon scientifique par le journaliste Walter Lippmann et le psychologue Edward Bernays (neveu de Sigmund Freud) au debut du XXe siecle. Pendant la Premiere Guerre mondiale, Lippman et Bernays furent engages par le president des Etats-Unis Woodrow Wilson pour faire basculer une opinion americaine traditionnellement isolationniste vers l’interventionnisme.

Pour cela, il fit aux appels aux Comites pour l’information du public (Comitee for Public Information) diriges par le journaliste George Creel, « privatisant » ainsi la propagande de guerre. La campagne de propagande de Creel, Lippman et Bernays effectuee pendant six mois fut si intense que l’hysterie anti-allemande generee a impressionne l’industrie americaine, qui decouvrait tout a coup les immenses ressources que l’on pouvait deployer pour influencer l’opinion publique d’un pays entier. Bernays a invente les termes d’esprit de groupe et d’ingenierie du consentement, des concepts importants en propagande appliquee.

Lord Ponsonby, un aristocrate anglais, socialiste et pacifiste, resuma ainsi les methodes utilisees pendant le conflit (y compris par son propre pays) : Il faut faire croire que notre camp ne veut pas la guerre que l’adversaire en est responsable qu’il est moralement condamnable que la guerre a de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
nobles buts que l’ennemi commet des atrocites deliberees (pas nous) qu’il subit bien plus de pertes que nous que Dieu est avec nous que le monde de l’art et de la culture approuve notre combat que l’ennemi utilise des armes illicites (pas nous) ue ceux qui doutent des neuf premiers points sont soit des traitres, soit des victimes des mensonges adverses (car l’ennemi, contrairement a nous qui informons, fait de la propagande). L’historienne Anne Morelli a montre que cette grille pouvait s’appliquer encore aux conflits de la fin du XXe siecle. Certains soulignent aussi leur adequations avec des conflits tres actuels (voir plus bas). Les relations publiques, dont usent les Etats et les entreprises, s’inspirent directement des travaux de Lippman et Bernays. Dans la premiere moitie du XXe siecle, Bernays et Lippmann[ref. ecessaire] ont eux-memes dirige une societe florissante de relations publiques. Les nazis ont largement employe des techniques de propagande pour la prise de pouvoir de Hitler (journee de Potsdam qui preceda de peu la loi des pleins pouvoirs). Le futur dictateur fut appuye en ce sens par Joseph Goebbels. La Seconde Guerre mondiale a ete le theatre d’une propagande constante, utilisee comme arme de guerre, par les nazis, mais aussi par les Allies. Mussolini avait avant eux compris son importance des les annees 1920 ; ainsi il avait cree le Minculpop (ministere de la Culture populaire) qui fonctionna comme outil de propagande a partir de 1925.