PREMIERE GUERRE MONDIALE

PREMIERE GUERRE MONDIALE

PREMIERE GUERRE MONDIALE définitions Front : zone de combat Armistice : ce sont des accords passés entre deux états pour mettre fin au combat Guerre de position : c’est une guerre dans laquelle les adversaires veulent maintenir leurs positions et s’enterrent dans les tranchées Censure : interdictio par une autorité Propagande : ensem idée, une opinion Imi ors Sni* to View n d’une information our répandre une Guerre totale : guerre qui utilise l’ensemble de la population : les soldats et les civils. Génocide : extermination volontaire et systématique de tout un euple pour des raisons polltiques, religieuses.

Civils : ce sont les non-combattants Réparations : somme que l’Allemagne doit payer aux vainqueurs pour les dommages qu’elle a causés. Dates clés : des grands empires coloniaux. Mais les états d’Europe ne s’entendent pas entre eux. Ces tensions sont à l’origine de la première guerre mondiale. Triple entente : France, Royaume-Uni, Russie Triple alliance : Allemagne, Autriche-Hongrie, Empire Ottoman l- Les étapes de la première guerre mondiale La guerre est déclenchée par l’attentat de Sarajevo le 28 Juin 1914 rovoquant l’assassinat de François Ferdinand héritier du trône d’Autriche Hongrie.

En août 1914 , l’armée allemande envahit la France. A partir de l’automne 1914, sur

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le front est, les armées s’enterrent dans des tranchées protégées par des barbelés et des mines. La guerre des tranchées est d’une violence extrême. Pendant trais ans, le front bouge peu. Les grandes offensives (Verdun, La Somme en 1916) pour le percer sont très meurtrieres et sont un échec. Ex d’offensive : VERDUN Débute le 21 Février 191 6 jusqu’à décembre 1916.

Les allemands lancent une grande offensive à Verdun pour tenter de percer le front. Les soldats et les conditions de vie dans les tranchées • Les tranchées sont sinueuses et forment des labyrinthes. Les soldats (poilus) vivent dans la boue, l’humidité et le manque d’hygiène (poux, rats) 700 000 victimes. Violence extrême. La violence par les armes : pour mieux tuer on invente et perfectionne des armes : grenades, obus, mitraillettes, lance flamme, gaz, ce qui provoque un carnage humain (corps démembrés, ro’etés