Pourquoi l’homme peut-il etre inhumain?

Pourquoi l’homme peut-il etre inhumain?

Au moyen-age, les crimes etaient severement punis, pour la plupart de la peine de mort. Ces dernieres etaient devenues des spectales ; les pendaisons, ecartelements et autres formes de mises a mort se deroulaient sur la place, devant un public qui juraient contre le mis a mort sans meme le connaitre lui ou son histoire, la raison de sa mise a mort. On peut qualifier ces scenes et ses acteurs d’inhumains et on se demandera alors pourquoi l’Homme peut-il etre inhumain ?

Cette question suppose que l’homme peut etre inhumain, mais lorsqu’un homme commet un acte inhumain alors il perd son humanite et n’est donc plus humain. On peut donc se demander de quelle facons et dans quel but certains hommes deviennent inhumains ainsi que la raison pour laquelle certains hommes restent humains. Dans un premier temps on verra que l’humanite est l’essence de l’homme. Pour qu’un homme soit considere en tant que tel il se doit d’etre « humain », en effet les animaux ne sont pas consideres de la meme facon que les hommes puisque qu’ils sont denus de toute humanite.

L’humanite est donc l’essence de l’homme et un homme inhumain n’est alors plus un homme, si l’on vulgarise, on peut dire que

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’homme est naturellement « bon », toutes ses actions sont par consequent selon lui les meilleures pour le tout le monde, la these de l’existentialisme de Sartre soutient cela. On peut donc en deduire que la deshumanisation de certains hommes, c’est-a-dire clairement que, leur retour a l’etat d’animal n’est pas seulement due a l’homme mais aussi a des facteurs exterieurs. L’existence precede l’essence » ou l’existentialisme selon Sartre est une these qui confirme le fait que l’humanite est l’essence de l’etre humain, les hommes existent tout d’abord, naissent, puis ils se definissent. Lorsqu’il se definit, l’homme choisit ce qu’il pense etre bon, il ne choisit rien d’inhumain pour lui, par la suite, certaines personnes pourront trouver son comportement inhumain mais en aucun cas cette personne n’aura choisi son comportement en pensant qu’il etait inhumain. En plus de cela, lorsque l’homme choisit un acte, il le pense non seulement bon pour lui mais aussi bon pour tous les hommes.

Son comportement est donc rationel, humain. La these de Sartre evoque aussi et surtout le fait que, Dieu n’existant pas, l’homme est seul maitre de son jugement, il se doit d’inventer sa propre morale, de definir lui-meme la limite entre le bien et le mal. En etudiant notre societe telle qu’elle est aujourd’hui, on s’apercoit que l’homme a reussi a se mesurer, car pour construire une societe aussi compliquee avec un systeme politique, une monnaie et surtout un respect apparent d’autrui, il faut une entente entre les hommes qui depend de l’humanite de chacun.

On peut donc, apres ce developement, se demander pourquoi certains hommes en arrivent a etre inhumains malgre une telle societe ainsi qu’une grande tolerance. Si cette inhumanisme ne provient pas de l’homme alors il provient de facteurs exterieurs, d’autres hommes ou bien de nos societes qui derriere la tolerance peuvent etre segregationnistes.

Des facteurs exterieurs peuvent etre a l’origine de cette inhumanite qui apparait chez certaines personnes, ces facteurs sont souvent le comportement d’autres hommes envers ces hommes. Beaucoup de philosophes de nombreuses societes parlent de cette animosite entre hommes, d’ou le proverbe  » Homo homini lupus « , autrement dit l’homme est un loup pour l’homme ou encore la celebre citation de Huis-clos qui a cree bien des problemes a Sartre :  » l’enfer,c’est les autres ».

Il y a donc eu deja beaucoup d’hommes qui se sont penches sur ce problemes et qui en ont conclus pour beaucoup que l’homme etait mauvais pour l’homme, l’homme ou bien une societe entiere d’ailleurs, en effet, un des grands problemes de notre societe est le determinisme social ou bien le fait de predefinir le comportement d’un groupe social, racial ou de nationalite sur des prejuges, cette etiquette poussent les personnes visees a faire exactement ce a que notre societe pensent qu’ils font. Dans un contexte recent nous pouvons prendre ‘exemple des emeutes dans les banlieues francaises en 2005. Les personnes participant a ces actes de violences a proprement parle inhumains etaient les memes jeunes qui avaient etaient mis dans la categorie des marginaux par les hommes politiques quelques temps auparavant. Les comportements inhumains se deroulent donc en chaine, l’inhumain ammene l’inhumain ; le racisme, la xenophobie, l’omophobie, le rejet de la difference, sont des comportements haineux et ammenent en retour des comportements tout aussi inhumains.

Il y a tout de meme une limite au fait de rejeter les causes d’un comportement inhumain sur les autres ; en effet dans certains contextes l’inhumanite d’un homme peut venir de lui ; lors d’une catastrophe naturelle par exemple, on se souvient tres bien et malheureusement du cyclone katrina ; apres son passage, la panique s’est installee, les secours ont mis trois semaines a arriver et pendant cette periode, l’anarchie s’est installee, on a constate une recrudescence importante de la delinquance, « survie » etait le mot d’ordre et l’inhumanite a regit cette region durant cette periode.

L’homme est donc par definition humain mais quelquefois un facteur exterieur intervient et provoque un comportement inhumain chez l’homme cependant nous ne pouvons pas attribuer la cause de tous les comportements inhumains a ces facteurs, parfois l’homme l’est par lui-meme. Si par nature les hommes sont humains, alors on peut supposer que l’inhumanisme de certains hommes est du a leur volonte, leur envie de faire le mal mais aussi parfois que cet inhumanisme n’est pas une fin mais un moyen d’atteindre un but. Certains hommes ne font le mal que pour faire le mal, leur inhumanisme n’a aucun sens, il est la pour leur procurer du plaisir.

Encore une fois l’humanisme etant dans la nature de l’homme, ces formes d’adorations pour le mal, la souffrance, sont souvent rejetees par la societe, prennons exemple sur les sado-mazochistes qui s’auto-infligent des blessures en y prenant plaisir, cette pratique est consideree comme marginale car personne ne peut accepter le fait tout d’abord que l’on puisse aprecier la douleur et cela surtout a notre epoque apres que les 2 plus grandes guerres de tout les temps ou la douleur etait une obligation se soient deroulees.

Pour etre plus general, certains hommes sont conscients des actes inhumains qu’ils accomplissent et non seulement cela ne les degoute pas mais en plus ils y prennent plaisir. Et ce n’est pas tellement leur action qui condamnable ( bien qu’abominable ) mais surtout la volonte d’accomplir cette action, la volonte de detruire, de blesser voire de tuer. Cette volonte, c’est cela qui est inhumain puisque l’on peut encore accepter qu’un homme commette un acte inhumain par erreur mais orsque c’est a repetition et que le recidiviste ne se sens en aucun cas coupable de quoi que ce soit alors la l’on voit apparaitre l’horreur. L’histoire contient notre devoir de memoire, notre devoir de memoire surtout envers les victimes du temps, de la guerre, de la betise humaine. La memoire de la seconde guerre mondiale et surtout de la deportation nous concerne ici car c’est la que se sont deroules les actes les plus inhumains sur Terre. La deportation des juifs, handicapes mentaux et physiques, omosexuels, noirs… Toutes les personnes qui ne rentraient pas dans la categorie : « grand blond aux yeux bleus ».

Effectivement ici, le massacre de ces personnes n’eu pas lieu pour faire plaisir a un homme meme si ce fut le cas mais il eu lieu car Hitler, « President » de l’Allemagne avant et durant la seconde guerre mondiale, voulait une race d’homme parfaite ; « les haryens ». Ici l’inhumanisme a donc ete percu dans le deroulement du genocide mais il n’etait qu’un moyen de permettre a Hitler de creer cette race d’hommes « parfait ». Cet inhumanisme est le plus horrible de tous en quelque sorte car il est non seulement voulu mais aussi et surtout premedite.

Avant la deportation des juifs, Hitler avait mis tous ces ingenieurs sur la constructions des chambres a gaz et des crematoriums ainsi que des chemins de fer, tous cela pour pouvoir tuer un maximum de juifs, d’omosexuels, d’handicapes… en un minimum de temps. C’est impensable de se dire que ce genocide s’est deroule au niveau industriel. On voit donc qu’il y a en quelques sorte differents types d’inhumanisme, mais qu’il vienne de la volonte propre d’une personne ou bien qu’il ne serve qu’a obtenir quelque chose, l’inhumanisme n’est pas et ne sera jamais tolere dans notre societe.

Mais alors pourquoi, apres avoir vu toutes les raisons qui poussent un homme a etre inhumain, pourquoi reste-t-il encore des hommes doues d’humanites ? La reponse est dans notre societe, tout d’abord grace a l’education puis grace a la volonte de se souvenir et d’aimer plutot que d’hair. La plus grande avancee sociale des societes d’aujourd’hui est surement le systeme de l’education. En effet C’est en etant instruit que l’on peut reflechir sur notre condition, sur la portee de nos actes. Le systeme educatig tout entier est fait pour nous apprendre a apprendre et a etre tolerant ; la plurisciplinarite, l’entraide…

Tout cela nous rend humain, directement et indirectement, effectivement, l’education permet de creer des chercheurs qui vont ameliorer notre vie grace a des innovations, des medecins qui pourront nous soigner, des avocats qui pourront defendre tout le monde… enfin nous voyons que le systeme scolaire est la base de toute chose dans une societe il permet directement et indirectement d’humaniser l’homme, de lui apprendre a etre tolerant. Si les hommes sont ce qu’ils sont aujourd’hui c’est bien grace a l’education, la politesse, les valeurs, toutes ces petites choses qui font de grands bien a la societe si tout le monde s’y tient.

Aujourd’hui, par rapport a la 1ere guerre mondiale et a la seconde guerre mondiale, l’on a un devoir de souvenir a cause des millions de personnes qui y ont connus la mort mais, encore une fois, nous n’apprenons pas que cette histoire a l’ecole, bien que nous y passons beaucoup de temps puisque c’est encore recent et que la plupart des familles touchees de loin ou de pres par la guerre ont encore un membre de la famille qui a vecu pendant cette periode.

Mais cela ne nous empeche pas d’etudier tout de meme les systemes antiques tels que l’Egypte ancienne, les grecs, les romains… et la plupart du temps nous etudions les guerres.. en effet les cours d’histoire donnes a l’ecole, au college, au lycee, dans tout systeme educatif reposent souvet sur les guerres, en efffet elles ont souvent crees un impact sur l’histoire mais on l’apprend aux jeunes aussi pour qu’ils se souviennent que de tout temps l’homme s’est battu contre l’homme et que, malgre les lecons qu’il en tire apres chaque combat, il recommence.

Alors pour que cela ne recommence plus avant longtemps ils faut que tout le monde se souvienne, c’est pour cela que des auteurs tel que Primo Levi avec « si c’est un homme » ecrivent pour que personne n’oublie, racontent les horreurs de la guerre alors qu’avant la deuxieme guerre mondiale, tout les hommes etaient fiers de partir au combat et etait sur de chaque cote de vaincre les autres. C’est donc a cela que sers le devoir de memoir, a garder le peu d’humanite et a le faire grandir pour humaniser la societe entiere.

Depuis peu de temps compare a la naissance de l’homme, il a decide de tout faire pour eviter les guerres, de tout faire pour que les hommes puissent reflechir, se contredire pour essayer de comprendre le point de vue d’un autre. Tout ca grace a l’education mais aussi grace a un devoir de memoire qui nous rappelle que toute civilisation a finit dans la decadence apres s’etre deshumaniser, et que cela peut nous arriver si nous ne faisons pas attention.

En conclusion, l’homme peut etre inhumain ; tres peu de fois par nature, plus souvent a cause des autres hommes et souvent pour atteindre un but, l’homme est donc inhumain par cupidite ou par vengeance mais aussi parfois pour survivre. Mais, globalement l’homme est humain et essaye de l’etr de plus en plus, il faut esperer qu’un jour il n’y est plus de guerres et on peut se demander si un homme pourra redevenir inhumain dans un monde ou l’on sera parvenu a etre tous humain?