Plan marketing oasis

Plan marketing oasis

Marketing Plan _ OASIS Orange/Acerola Introduction I. Business Overview II. Market Overview 1) Customer information La marque est tournee vers les adultes et les adolescents. Cependant, le consommateur qui realise l’acte d’achat est la mere de famille. Et celle-ci est tres sensible a la sante de ses enfants et cherche donc des produits naturels et dietetiques. Ce marche est tres familial, il faut donc rester sur des cocktails classiques. 6 millions de foyers sont acheteurs de la marque en France. 2) Market information Oasis est present en GMS, mais aussi dans les stations services et en restaurant grace a son format canette ou 50cl.

Les ventes en format canette representent 16 % des volumes vendus et ce format est en forte progression. A- LES GMS Les GMS representent 79% des volumes vendus. Oasis est la deuxieme boisson la plus vendue sur le marche des soft drinks vendus en GMS en France. C’est la marque la plus rentable d’Orangina Schweppes. | PDM des SD en GMS mai 2007- avril 2008 | Coca-Cola regular | 36,6 % | Coca-Cola Light | 9,8 % | MDD | 9,7 % | Oasis | 7,6 % | Coca-Cola Zero | 5,4 % | Schweppes | 5,3 %

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
| Orangina | 5,2 % | Lipton Ice Tea | 3,1 % | Fanta | 3,0 % |

Red Bull | 3,0 % | Taillefine Fiz | 1,4 % | * Parts de marches de soft-drinks en GMS | PDM des SD en GMS mai 2009- avril 2010 | Coca-Cola regular | 36,1 % | MDD | 9,5 % | Coca-Cola Light | 9,1 % | Oasis | 7,9 % | Schweppes | 5,7 % | Coca-Cola Zero | 5,6 % | Orangina | 5,4 % | Red Bull | 3,2 % | Lipton Ice Tea | 3,1 % | Fanta | 2,7 % | Taillefine Fiz | 1,3 % | * Ventes annuelles de soft-drinks en GMS (mai 2009- avril 2010) Type de produit | Ventes(en millions d’euros) | Evolution | Ventes (en litres) | Evolution | Colas | 1077 | +8,7% | 1180 | +7,1 |

Sodas et boissons aux fruits gazeuses | 332 | +8,7% | 321 | +8,2% | Boissons aux fruits plates | 226 | +11,7% | 250 | +13,2% | Soft clairs (limonades, .. ) | 126 | +10,9% | 177 | +10,5% | Thes glaces | 101 | +3,7% | 118 | +1,2% | Boissons energisantes | 96 | +17,2% | 21 | +18,4% | * Ventes annuelles de la marque Oasis en 2009, en GMS * 156 millions d’euros * 92 millions de bouteilles B- Les stations services et restaurants Les stations services et les restaurants representent 21% des volumes des ventes. En 2009, les ventes de la marque Oasis sur ce segment de distribution s’elevaient a 30 millions d’euros. ) Industrie agroalimentaire des boissons A- La Production * Le secteur Dans le secteur des boissons rafraichissantes sans alcool, en forte expansion, la croissance est due au developpement de produits innovants a visee dietetique et a celui de nouveaux conditionnements plus petits encourageant la consommation. Les industriels developpent de nouveaux produits pour diversifier leur gamme et surtout renouveler l’interet des consommateurs. L’innovation est appliquee a la publicite, au conditionnement et a la nature du produit. * Tendances du marche francais

En France, le chiffre d’affaires des boissons rafraichissantes atteint 2,5 milliards €. Cependant la consommation n’est que de 60 litres/habitant/an, bien inferieure a la moyenne europeenne. Le marche francais se caracterise par une augmentation des ventes, aussi bien en volume qu’en valeur, sur tous les segments de marche, a l’exception de celui des boissons au the aromatisees. Les moteurs de cette expansion sont : le developpement de boissons pauvres en sucre, le recours aux edulcorants, la diversification des emballages et une communication axee sur le lien avec la nature.

Fiche produit coca cola

Les deux categories investies par le « light » sont les colas et les sodas. En France comme dans les autres pays, la part des boissons avec edulcorants s’est accrue. Les colas light representent 27% des colas, contre 23,9% il y a deux ans. Les boissons aux fruits gazeuses, la part du light est passee de 18,1% en 2005 a 25,1% a la fin 2007. Pour les boissons aux fruits plates, la consommation est plus stagnante, le jus de fruits etant naturellement sucre. La multiplication des formats et, notamment des petits formats, a ouvert une consommation plus reguliere.

Le nombre de references s’est accru pour les boissons energisantes commercialisees en petits volumes. L’indice brut de prix a la production des boissons rafraichissantes (prix depart usine hors TVA) a progresse de 93,2 en 2002 a 97,0 en 2009. Cependant, l’indice avait atteint 111,9 en 2008, connaissant pratiquement une baisse de 15 points en une annee (source INSEE). L’indice brut de production (en volume) des boissons rafraichissantes a progresse de 94,7 en 2002 a 121,7 en 2009. Cet indice s’etablissait a 107,9 en 2008.

Entre 2008 et 2009, l’indice brut de production a connu une evolution inverse de l’indice brut de prix (source INSEE). L’indice brut de chiffre d’affaires des boissons rafraichissantes a progresse de 83,6 en 2002 a 110,7 en 2009. Cependant, il a baisse entre 2008 et 2009, passant de 117,7 a 110,7 (source INSEE). La consommation d’eaux aromatisees, plates ou gazeuses, a atteint en France 99,8 millions de litres/annee soit – 9,8 % par rapport a la periode precedente, au 4 avril 2010 et en valeur 88,2 millions d’euros soit – 5,6 % en valeur (source : LSA 28 mai 2010). * Les echanges

Afin de reduire les couts de transport, les boissons rafraichissantes sans alcool sont conditionnees en principe dans le pays de consommation. L’usine recoit le concentre sous forme de sirop ou de poudre ainsi que le sucre ou les edulcorants. Les grandes entreprises detentrices de marques mondiales font realiser la production par des filiales. * Tendances du marche en Europe et autres pays La tendance en Europe et sur le marche mondial est egalement une hausse de la consommation. La consommation de boissons rafraichissantes atteint 180 litres/habitant/an aux Etats-Unis et en moyenne 4 litres/habitant/an en Europe, ce qui est plus eleve qu’en France. Toutefois, il y a peu d’echanges mondiaux de boissons rafraichissantes. Le marche est domine par des groupes internationaux qui developpent une production dans le pays de consommation. Au niveau mondial, le marche est domine par Coca-Cola Enterprises Inc. (CCE) qui est la plus importante entreprise de vente, de distribution et de production de rafraichissements non alcoolises conditionnes en bouteilles et en canettes au monde. CCE commercialise les marques Coca-Cola, Fanta, Sprite, Nestea, Minute Maid, Powerade, Burn, Chaud Fontaine.

Le marche mondial des boissons sans alcool devrait augmenter de 7% en moyenne chaque annee, pour atteindre un CA de 203 milliards de $ en 2010. La part des sodas dans la progression devrait ralentir (2% par an). * Structure du secteur en France Le secteur est domine par de grandes entreprises multinationales telles que Coca Cola (USA), Nestle (Suisse), Orangina Schweppes (France), Pepsico (USA) ou Unilever (NL). Dans les Departements d’Outre Mer (DOM), il s’agit egalement de PME locales. On compte 25 sites de production, en France et dans les departements d’outre-mer.

Le secteur emploie 4 600 salaries, ceci sans inclure les emplois indirects chez les fournisseurs et dans la distribution. * Dynamique economique et technologique du secteur en France Le secteur des boissons rafraichissantes sans alcool est tres dynamique en France. Il est domine par des entreprises multinationales qui developpent une politique innovante de production et de marketing. La consommation par classe d’age se repartit ainsi (source : CREDOC) : 6 a 11 ans : 11 % de leur consommation de boissons ; 12 a 19 ans : 15 % de leur consommation de boissons ; 20 a 54 ans : 7 % de leur consommation de boissons.

La production commercialisee d’eaux sucrees ou contenant des edulcorants ou aromatisees (eaux minerales et gazeifiees incluses) a progresse de 38,092 millions hl en 2003 a 44,415 millions hl en 2007 mais a subi en 2008 un tassement a 42,940 millions hl. Elle a neanmoins progresse en valeur de 2,087 milliard € en 2003 a 2,911 milliards d’euros en 2008. La consommation de sirops atteint 96,9 millions de litres en volume (cumul annuel mobile au 4 avril 2010, source : LSA 28 mai 2010) pour un poids en valeur de 245 millions d’euros (progression respectivement de 7,3 % et de 10,3 %).

Bien que le marche soit toujours domine par les marques de distributeurs (53,4% en valeur), des produits innovants, distribues sous marque commerciale, ont permis l’essor de ce segment de marche. Les sirops sans sucre, offrant de nouveaux parfums et presentes en doses individuelles ont accelere le developpement de cette niche qui represente 4,6% du chiffre d’affaires du secteur. Les boissons classiques se sont repositionnees sur le marche par une campagne d’information axee sur la reference a la nature et l’utilisation d’eau de source. Par ailleurs, les mineraliers ont lance des oissons aux fruits (Volvic Fruit), des boissons energisantes dont les volumes se sont envoles de 31,3% et des concentres pour boissons (Pulco) qui ont augmente de 27%. Le gout tres prononce des consommateurs pour les boissons gazeuses explique la tres bonne tenue du marche. Les colas enregistrent une croissance de 5,9% en volume avec commercialisation du « Coca zero » . Sur ce segment de marche, au contraire des autres, les MDD se developpent peu (16,1% en volume et 3,5% en valeur) du fait de la puissance de la marque Coca Cola a laquelle les consommateurs sont attaches et fideles.

Les boissons gazeuses aux fruits marquent la hausse la plus spectaculaire des ventes (+7,8% en volume et +10,8% en valeur). C’est la marque Orangina, passee desormais sous controle du fonds d’investissement Blackstone et Lion Capital qui domine le marche. Cependant l’emergence des eaux minerales gazeuses aux fruits et des eaux aromatisees sans sucre renouvelle le marche (Perrier Fluo, Contrex Frisson, Taillefine Fizz) et attire les consommateurs reticents a la consommation de boissons sucrees.

Cette categorie de produits, intermediaire entre l’eau minerale et le soft drink permet de valoriser le produit en positionnant la publicite sur un argument de regime et de bien-etre. * Segmentation du secteur Il n’y a pas de definition reglementaire de ces boissons. Des lors qu’une boisson est en vente libre dans un des pays de l’Union europeenne, elle peut etre commercialisee dans les autres pays de l’Union, des lors qu’elle ne presente pas un risque pour la sante publique. Ces boissons sont soumises aux regles d’etiquetage du code de la consommation, et notamment l’obligation d’indiquer la liste des ingredients.

Au niveau communautaire il est entendu que les boissons rafraichissantes sans alcool sont composees principalement d’eau, d’aromes ou de jus de fruits et de sucre ou d’edulcorants. * Organisation du secteur Entreprises : * L’Abeille * Coca-Cola Entreprise * Edena * Orangina Schweppes (groupe japonais Suntory Group Company) * Nestle Waters France * Coca-Cola Beverages SA (groupe Coca Cola Cie / marques : Coca-Cola, Fanta, Sprite, Nestea, Aquarius * Pepsico / Marques : Pepsi, Pepsi Max, Seven-Up * Schweppes France (groupe Cadbury-Schweppes) / Marques Schweppes, Canada Dry, Gini, Oasis, Orangina, Energade CFP Orangina (Groupe Pernod Ricard) / Marques : Brut de pomme, Banga, Ricqles, Champomy * Unilever Bestfoods France / Marques : Lipton Ice tea, Liptonic * Teisseire / Marque : Teisseire * Marie-Brizard-Berger / Marque : Berger 4) Product information Oasis est une marque de boisson aux fruits, de type soda, non gazeuse et sans edulcorants. Pour repondre a la demande actuelle des clients, Oasis a voulu donner une image plus naturelle a la marque. Ainsi, la teneur en fruits augmente a 12%, le taux de sucre a ete abaisse a 9 g par decilitre contre 10,7 auparavant (Coca Cola = 10,8), les colorants rtificiels ont ete remplaces par des colorants naturels et enfin l’eau de source est utilise dans la production des boissons. (Oasis a ses propres sources depuis 2006) D’autre part, la cible est familiale et veut donc des produits classiques. Les innovations ont donc ete rationnalisees et on a renonce a des varietes trop pointues. Enfin, afin de ne pas se tromper dans le lancement de nouveaux produits, Oasis interroge pour chaque nouveau projet 500 a 1000 consommateurs. Il existe 11 parfums differents sur la gamme Oasis Fruits.

Le premier en terme de volume de vente est le Tropical (40%), devant l’Orange ( 25%) et Pomme-Cassis-Framboise (8%). Prix de vente consommateur pour les bouteilles: autour de 1,40€ (1,75 € pour celui sans sucre ajoute) A- Les engagements d’Oasis * Les Fruits * Dus jus de fruit dans toutes les boissons Oasis * 10 parfums et 16 fruits differents : orange, pomme, cassis, manque, groseilles, fraises, framboise, ananas, poire, peche, abricot, agrumes, fruits de la passion utilises pour realiser des cocktails. * L’eau de source Pour realiser ses boissons, Oasis utilise de l’eau de source, non traitee et frequemment controlee. 100% Naturel * sans conservateurs * sans colorants artificiels * sans aromes artificiels (aromes naturels si besoin) * Sucre Pas plus de 9% de sucre ajoute dans la formule Certains produits sans sucre ajoutes : Tropical et Pomme Cassis Framboise B- Autres gammes que la gamme Oasis Fruits * La gamme Oasis Tea est lancee en 1996, elle propose un melange de the et de fruits, et ce concept est repris en 2010. * La gamme Oasis So Cold (2004) qui fait son entree sur le marche, en venant concurrencer les grandes marques d’eau plate. * La gamme Oasis Top Doo ! 2005), une boisson disposant d’une texture douce. * Promotion Pour faire la promotion de sa marque, Oasis a cree des personnages en forme des differents fruits presents dans ses boissons, qui apparaissent dans les spots publicitaires : * Alan Anas * Orange Pressle * Ramon Tafraise * Eva Lapech * Frambourgeoise * Cebo Lamure * Mangue Debol * Jude Citron * Sangrine * Onsfan Lapoire * Jo le Cassis * Raymond de la Passion * Oncle Pomme * Pompom Pidou * Pamplemousse Namaspamouss * Les Girlzeilles * Armande Arine * Enrico l’Abricot * Bande des T III. Objectives

Le volume des ventes etant le suivant pour 2009 : * 92 millions de bouteilles vendues * 24 millions d’autres formats vendus * 116 millions de produits vendus L’objectif est de vendre 130 millions de produits vendus et donc de creer un produit qui representerait 14 millions de produits vendus sur un an. Ainsi l’objectif serait de vendre 9 millions de produits en format grande bouteille a un prix moyen de 1,70 € par unite et 5 millions de produits en format autres a un prix unitaire de 1,25 €en moyenne, puisque ce dernier format est en plein developpement. IV. Strategy 5) Implementation plan :Strategy

Nous avons decide de nous implante dans les GMS mais aussi dans les restaurants, les distributeurs,… 6) Sales Promotion * Street Marketing : Interroger 500 consommateurs dans les rues afin de leur faire tester ce nouveau parfum en leur donnant des echantillons gratuits * Mise en place d’offres promotionnelles d’essai : les coupons de reduction seront disponibles sur Internet Nous pourrons egalement faire appel a des animateurs commerciaux dans les Grandes et Moyennes Surfaces afin de faire decouvrir cette nouvelle boisson aux clients en leur proposant une degustation gratuite.

Nous envisageons aussi de faire des packs decouvertes pour faire decouvrir notre nouvelle boisson en ajoutant une bouteille de valeur sure( Oasis Orange + Oasis Orange/Acerola ou Oasis Tropical + Oasis Orange/Acerola) Nous avons decide de mettre les bouteilles a des endroits strategiques, principalement en tete de gondole ( a la vue du client ) * Nous pensons egalement installer des vitrines animees sur les notes du remix de Bob Sinclar, ou des fruits geants se dandineraient, eclaires par des projecteurs.

Et, dans les boulangeries, les stations-service ou les cinemas, nous pourrons envisager de deployer plethore de guirlandes, stickers et affichettes afin de nous faire remarquer. Et l’ ete prochain, un groupe d’animatrices et de danseurs investira les plages. Au programme? : jeux aquatiques, spectacles et distribution gratuite d’echantillons de notre nouvelle boisson afin de la faire connaitre. 7) Advertising and Relations Publics Oasis mise tout sur le caractere naturel de sa boisson aux fruits. Dans le cas de notre nouveau produit, cela reste en accord avec la strategie d’Oasis. vec les bienfaits de l’acerola. En effet, L’acerola est un petit fruit qui fait beaucoup parler de lui en raison de sa teneur remarquable en vitamine C. Ce fruit acidule, qui ressemble a une cerise, en contient en effet 20 a 30 fois plus qu’une orange ! Il est donc une remarquable source de vitalite pour lutter contre les infections et les baisses de tonus. Par ailleurs, nous souhaitons continuer a donner une image plus naturelle a Oasis et gagner en visibilite. Ainsi, nous avons decide de rester fidele a la strategie de communication d’Oasis en conservant l’humour et la derision.

Nous creerons donc un nouveau personnage pour l’Acerola, et une publicite mettant en scene l’orange et l’acerola dans des aventures autours de la source afin de mettre en avant cette nouvelle combinaison de parfums… Nous pourrons egalement realiser un spot radio pour lancer ce nouveaux produits en faisant encore une fois parler les fruits pour presenter cette boissons aux bienfaits extraordinaire. * La radio : les radios musicales telles que NRJ, Skyrock ou FUN dans le but de toujours appater les adolescents. Les relations presse :nous allons privilegier les magazines feminins afin de toucher les mamans qui acheteront par la suite cette boisson pour leurs enfants. * Nous mettrons egalement des publicites de notre nouvelle boisson sur les pages d’accueil de Deezer, Dailymotion, AlloCine et au cinema et Skyrock, pour assurer notre notoriete aupres des 15-24 ans. * L’audiovisuel : Nous diffuserons nos spots publicitaires sur les chaines de television telles que TF1, France 2 ou M6 en soiree afin de capter l’attention de toute la famille. ) Direct, Online, Buzz Marketing * Participation du DJ Bob Sinclar pour la realisation de notre prochain spot publicitaire mettant en scene notre nouveau produit. ( une star est une bonne publicite * Reseau social : des profils des « p’tits fruits », une page fan reprenant les videos mais aussi les photos de leur derniere action de street-marketing,… D’ailleurs, – La marque du groupe Orangina – Schweppes a lance une campagne a 360° pour promouvoir l’election du fruit prefere des internautes.

Le concept est simple, faire appel au public pour elire le fruit de l’annee 2010. Fruit, qui sera la star du prochain film publicitaire d’Oasis. Et pour que la participation soit au rendez-vous, tous les moyens sont bons. Et des moyens, il a fallu en mettre pour lancer un tel dispositif, principalement sur Facebook (avec pas moins de 1 million de fan). Il y’a egalement une application Iphone. On rajoute l’acerola pour permettre de la faire connaitre au grand public * Site internet tres attractif = ; Jeux concours sur le site internet