Peut on se passer d’illusion ?

Peut on se passer d’illusion ?

Lambert Emilie Philosophie – Dissertation TSI Peut on se passer d’illusion ? p g L’illusion, comme l’ét illudere qui signifie « s ère vient du latin jouer de ». L’illusion peut être associée a l’imaginaire ou la tromperie, et en ce sens elle diffère de l’erreur. Par définition elle est l’apogée de la fausseté; L’homme se fait des illusions, par sa volonté, son désir de se créer un monde plus beau que la réalité, un monde utopique façonné à l’image de ses rêves.

L’illusion réside dans cette volonté de rester dans le faux, ainsi que dans le refus d’une réalité. A Flnverse, l’erreur, n’est pas volontaire, elle survient lorsque nous cherchons une vérité, et une fois localisée, nous pouvons la corriger et l’oublier. Dans l’illusion nous sommes acteur de notre propre tromperie, cherche à se convaincre lui même; l’illusion véhicule l’espoir. En laissant nos rêves et nos désirs guider nos vies, les règles de la réalité sembleraient s’effacer, nous ne sommes plus maitre de nos actes, ils sont affectés par nos illusions.

Prenons le cas de la Religion: Marx la qualifie « d’opium du peuple », cela signifie que les croyants se condamnent à supporter le mal présent en espérant e meilleur après la mort. Croire permet

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de moins souffrir mais cela ne guéri pas. De plus certaines illusions sont destructrices. En 1789, les penseurs et politiciens de l’époque on affirmé que les hommes naissaient libre et égaux en droit, cela n’a cependant pas empêché Hitler lors de sa prise de pouvoir en 1933 d’affirmer qu’il existait une race supérieure ? toute les autres: la Race Aryenne.

Cette illusion a été alimenté par des expériences médicales qui on soit disant prouver Pinfériorité des « races » juives et Tziganes. Lors du Ill ème reich la politique u’a mener Hitler était principalement lié à ses désirs et à ses illusions. Notons que la science a usé de son caractère respectable pour créer des vérités illusoires afin de servir les idéologies de l’époque.

Lorsque nous aspirons à la réalisation de nos désirs, nous entendons les explications 2 l’idéologie des hommes bien qu’il n’en est pas été dénaturé. Platon conçoit l’homme comme un prisonnier attaché dans une caverne et de ce fait il ne pourrait regarder que le fond de la grotte où des ombres se profilent. Il croit ainsi que ces ombres sont la réalité puisqu’il ne eut que voir cela. Mais en vérité, ses ombres sont le reflet d’une autre réalité qui existe en dehors de la caverne et dont l’homme ne peut pas se douter.

Ainsi, si ron reste au niveau des apparences, l’illusion semble indépassable, puisque que l’homme prend ce qu’il voit pour la réalité sans la remettre en cause par facilité et flegmatisme; l’homme ignore son ignorance. La sagesse est donc de savoir que cette réalité est illusoire ! Puis il faut abandonner cette illusion en tournant la tête pour prendre conscience de ce qui se passe hors de la grotte. Cependant, l’homme est attaché olidement : c’est la force de l’illusion. Alors comment tourner la tête ? sur 4 pour Platon, le problème premier est que l’homme fainéant ne veut pas sortir de la caverne, parce que le monde extérieur symbole de vérité est plus difficile ? affronter et à vivre que de rester ? regarder les ombres sur la paroi symbole de l’illusion car on s’y sent en sécurité. Sortir serait éblouissant et aveuglant. P veut montrer le pouvoir 3 9 soucis de lucidité. Pourquoi vouloir imaginer que tout va bien ou que nos problème vont s’améliorer alors que la réalité nous prouvent le ontraire ? s êtres humains depuis des générations cultivent en masse le rêve d’une paix totale entre les hommes, mais il s’avère que c’est une totale illusion puisqu’il n’est pas dans la nature humaine de rester en paix: depuis l’antiquité les hommes n’ont pas su rester plus d’un siècle en paix, tout étant prétexte à faire la guerre. C’est pourquoi les hommes plus dans un soucis de diplomatie que de volonté première s’efforcent à limiter les conflits. e problème de l’illusion peut être illustré avec un exemple contemporain qui touche de plus n plus de personnes dans nos sociétés occidentales, la cas des drogues.

En effet une part de la population souvent névrosé, ou ayant du mal a gérer les difficultés du monde extérieur se réfugie dans leur « monde », un monde créé par la prise de stupéfiants. un mouvement dans l’art exprime bien ce monde illusoire convoité par une minorité, le psychédélisme. Les stupéfiants plongent les personnes dans des états dits « seconds », dans lesquels ces derniers ne se soucient plus des pression de la réalité et se sentent maitres de leurs vies, libérés. Cillusion peut également 4 quête d’un bonheur