Pere goriot

Pere goriot

g bien reçu Le 12 janvier 2015 1 a écrit : Il – L’oeuvre A) La composition du roman Le roman est composé de quatre grandes parties : Dans la première il s’agit d’une description des lieux et des ‘Vipe next page personnages mettan Dans la seconde part son entrée dans le m Dans la troisième par Vautrin et proposera possèder une fortune. sa lente agonie. B) Contexte de istoire. oup de Rastignac, de _ e yer de faire fortune. r sonnage de r que celui a puisse Dans la dernière partie, il sera surtout question du père Goriot, de

L’histoire se déroule à Paris durant l’automne 181 9 jusqu’en fevrier 1820. L’histoire se déroule principalement dans la maison des Vauquer qui est une pension parisienne. Le roman appartient à ce que nous pouvons appeller les scènes de le vie Parisienne. C) Les personnages Le père Goriot : vieillard qui a dedié sa vie à ses filles, Delphines l’histoire sa fortune diminuera considérablement. Son dernier souhait sera de voir ses filles avant de mourir, cependant celui- ci ne se réalisera pas et il décédera avec l’idée que ses filles ne l’aimaient pas.

Il était négociant en vermicels et pâtes. Eugène de Rastignac :

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
c’est un jeune provincial âgé de 22 ans, ne possédant aucune fortune. Il souhaite entrer dans la haute société de Paris . Il demandera de l’aide à la Vicomtesse de Beauséant, sa cousine. Il sera proche du père Goriot. Vautrin : c’est un détenu âgé d’une quarantaine d’année, il s’est échappé de prison. Il souhaite aider Rastignac afin que celui-ci voit sa fortune croitre en lui proposant d’assassiner le frère de Victorine Taillefer.

Delphine de Nucinguen : barronne et fille du père Goriot, elle est ariée à un banquier qui ne lui offre que le nécéssaire Vital. Cest une femme malheureuse, cependant elle rencontrera Rastignac qui deviendra son amant. Anastasie de Restaud : c’est la fille aînée du père Goriot. Elle devient comtesse suite à son mariage avec le comte Restaud. Son mari l’obligera à renoncer à voir son père. Par la suite, elle aura un amant, Maxime de Traille. La Vicomtesse de Beauséant : c’est la cousine de Rastignac 2 elle aura un amant, Maxime de Traille.

La Vicomtesse de Beauséant : c’est la cousine de Rastignac. Il ‘agit d’une personne très importante à Paris, notamment grâce à son hôtel. Elle prendra Rastignac sous son aile et l’aidera à obtenir ce qu’il souhaite, en le conseillant et surtout en le présentant à des personnes importantes. Madame Vauquer : Il s’agit de la propriétaire de la pension Vauquer, tenue depuis une quarantaines d’années par cette même femme. Mais son affaire ne fonction plus très bien, principalement à cause du départ de nombreux pensionnaires.

D) Thème générale Les thèmes les plus intéressants sont l’hypocrisie, a fausseté, et la trahison. Ce sont les thèmes majeurs du roman. -Les filles du père Goriot, et surtout Madame de Restaud sont des adeptes de l’hypocrisie. On le remarque lorsqu’elles renient leur père. Ou même à la fin du roman, lorsque le père Goriot meurt, et qu’aucune de ses filles ne vient le voir. -II y a également la fausseté, le mensonge de présent, dans l’histoire. Avec, par exemple, Jacques Collin, qui se fait appeler Vautrin. Cest un  » forçat  » qui s’est échappé du bagne de Toulon.

Son surnom est Trompe-la-mort. II conduit, do 3 orçat  » qui s’est échappé du bagne de Toulon. Son surnom est Trompe-la-mort. Il conduit, donc, tout le monde à l’erreur, en se faisant passer pour un bourgeois. -Puis, enfin, il y a la trahison. Avec toutes les femmes de la bourgeoisie qui ont des amants. Ces femmes représentent le vice, le péché. Ily a aussi, les deux filles du père Goriot, qui ne s’occupent plus de celui ci, alors qu’il a donné sa vie pour elles. Tout ces thèmes sont présent dans la vie du père Goriot. On peux penser, que pour Balzac, la vie se résume à ces thèmes.

La ie apparait, alors, du re et injuste. On lisant ce roman, on est un peu pris de pitié pour le père Goriot, pour qui la vie tourne autour de ces trois thèmes. Cependant , l’argent a un rôle très important dans cette oeuvre étant donné qu’il est associé à deux choses complètement opposées: la générosité et le vice. Il est tout d’abord associé à la générosité du Père Goriot qui donne sans compter à ses filles jusqu’à se ruiner. Il est ensuite associé au vice de Vautrin et d’Eugène de Rastignac qui ne voient pas comment s’en sortir sans l’argent. 4