Oral Malcolm X Fran Ais

Oral Malcolm X Fran Ais

Malcolm X Malcolm X (Malcolm Little) est né le 19 mai 1925 et mort le 21 février 1965. Il est également connu sous le nom d’El-Hajj Malek El-Shabazz. Il est un prêcheur musulman afro-américain, orateur et militant des droits de l’homme. Aux yeux de ses admirateurs, il est un défenseur courageux des droits afro-américains qui a mis en accusation les États-Unis pour ses crimes et sa ségrégation raciale envers la communauté noire. Mais ses détracteurs l’accusent d’avoir prêché le racisme, le suprémacisme noir et la violence. Les premières année Malcolm est le fils de courte période au lg r 5 Sni* to View ‘ttle.

Il vécut une e Malcolm est un prêcheur qui prône le retour des afro-am ricains en Afrique, refusant l’intégration à la société américaine, ce qui a très largement marqué les vues politiques de Malcolm sur ce sujet. Malcolm X a été effectivement orphelin tôt dans la vie. Son père a été tué quand il avait six ans et sa mère a été placée dans un hôpital psychiatrique où il avait treize ans, après quoi il a vécu dans une série de foyers d’accueil. Malcolm affirma avoir été l’un des Noirs les plus intégrés à la communauté blanche.

Malcolm obtient

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le diplôme de son école en tête de la classe, mais quitte le système scolaire après qu’un professeur, qu’il admir admire, lui a dit que ses aspirations à devenir avocat n’étaient « pas du tout réalistes pour un nègre ». Il refuse d’être charpentier, comme son professeur le lui propose. Il essaye de rendre ses cheveux moins crépus et son teint plus clair, mais malgré la souffrance endurée c’est un échec. Après avoir voyagé d’une maison d’accueil à l’autre, Malcolm est envoyé une première fois dans un centre de détention puis emménage à Boston pour vivre avec sa demi-sœur plus âgée, Ella

Little Collins. À Boston, il accumule les petits emplois. Entre 1943 et 1946, Malcolm voyage entre Boston et New York. Il est arrêté en 1946 à Detroit pour cambriolage et est mis en prlson. Au début de 1946, il retourne à Boston. Il y est arrêté le 12 janvier pour avoir essayé de voler à nouveau une montre de près de mille dollars qu’il avait laissée dans une bijouterie pour la faire réparer. Deux jours plus tard, il est également poursuivi en justice pour port d’arme. Le 16 janvier, il est condamné ? dix ans de prison (il n’en fera que sept) dans la prison d’État du

Massachusetts à Charleston. Ses relations sexuelles avec des femmes blanches faillirent lui valoir en plus une condamnation pour viol, mais elles refusent de l’accuser malgré les incitations de l’instance judiciaire. De plus, Malcolm est accro à la cocaine. La prison En prison, Malcolm gagne le surnom de « Satan », du fait de sa haine pour la religi prison En prison, Malcolm gagne le surnom de « Satan du fait de sa haine pour la religion catholique. Il commence à lire les livres de la bibliothèque de la prison. Il développe bientôt un appétit féroce pour la lecture.

Dans une lettre, il écrit: « Mon confinement est d’une autre nature. Je finis ma quatrième année d’une peine de prison de 8 à 10 ans… mais ces quatre ans de réclusion sont les plus enrichissantes de mes 24 ans sur cette terre et je ressens que « ce cadeau du Temps » était un cadeau de Allah, sa manière de me sauver de la destruction certaine vers laquelle j’avançais.  » On lui attribue également la phrase : « Sans éducation, on ne va nulle part dans ce monde » ou encore « L’éducation est le passeport pour le futur, car demain appartient à ceux qui s’y préparent aujourd’hui

En prison, il est devenu un membre de la Nation de l’Islam, et après sa libération conditionnelle en 1952 a rapidement grimpé pour devenir l’un de ses dirigeants. Pour une douzaine d’années, il était le visage public du groupe controversée; en accord avec les enseignements de la Nation qu’il défendait la suprématie noire, préconisé la séparation des Américains noirs et blancs et raillé l’insistance du mouvement des droits civiques sur l’intégration. En Mars 1964, Malcolm X était devenu désillusionné avec la Nation de l’Islam et son chef Elijah Muhammad. Il a finalement répudié la Nation et de s