Nuclaire

Nuclaire

il faut arreter de croire que le nucleaire va nous sauver 1. Aujourd’hui l’energie nucleaire est de nouveau sur le devant de la scene car de nombreux pays, qui ont pris conscience des risques d’une dependance vis-a-vis des combustibles fossiles et du vieillissement de leurs outils de production d’electricite, reevaluent leur politique energetique. Le petrole, le charbon et le gaz assurent plus de deux tiers de la production d’energie et d’electricite dans le monde, mais ils sont aussi a l’origine des gaz a effet de serre jugee principale responsables du rechauffement climatique.

Parallelement, la progression rapide de la demande d’energie prevue dans les cinquante prochaines annees constituera un veritable defi pour les societes du monde entier qui devront trouver comment produire l’energie necessaire a la croissance economique et au developpement social sans degrader l’environnement. Les recentes flambees des cours du petrole, les coupures de courant en Amerique du Nord et en Europe et les dereglements climatiques ont aussi attire l’attention sur des questions telles que la stabilite des prix a long terme, la securite d’approvisionnement en energie et le developpement durable.

C’est pourquoi, il serait interessant de definir, dans un dossier objectif, les grands axes du debat qui s’anime autour du nucleaire, afin

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
d’en degager les perspectives pour l’avenir et les principaux enjeux pour les gouvernements, qu’ils soient de nature politique, economique, environnementale ou ethique. 2. Par exemple, il faudrait un veritable plan Marshall de renovation des batiments. On fait aujourd’hui des maisons dites « a energie positive » qui produisent plus d’energie qu’elles n’en consomment, et qui n’ont donc plus besoin d’etre reliees au reseau EDF.

Si l’on developpe ces solutions a grande echelle, on pourra se passer du nucleaire tout en reduisant les emissions des gaz a effet de serre. A nouveau, la solution passe par une reduction tres importante de la consommation d’energie, principalement dans les pays riches. µ 3. Il n’y a aucune facon de regler le probleme des dechets radioactifs. Les plus dangereux vont durer des centaines de milliers d’annees et l’industrie nucleaire prevoit de les enfouir sous terre a Bure, dans la Meuse.

C’est un veritable crime contre les generations futures, parce que dans 500, ou 1. 000 ou 5. 000 ou 10. 000 ans, la radioactivite sera liberee, contaminera les nappes phreatiques et reviendra a la surface. Mais ce n’est pas le seul probleme. En plus de ces dechets ultimes, l’industrie nucleaire produit en permanence des quantites astronomiques de residus et autres ferrailles plus ou moins contamines qui s’accumulent un peu partout en France dans des centaines de sites nucleaires