MSC2015 PUB MORVANZAOUI

MSC2015 PUB MORVANZAOUI

MORVAN Nicolas & ZAOUI Martin Classe 08 – Campagne Pub – Dumb Ways To Die Dumb Ways To Die est une campagne de publicité commanditée par la société Metro Trains (annonceur) de Melbourne, et réalisée par l’agence australienne McCann Melbourne à la toute fin 2012. Elle consiste en une vidéo YouTube, des affiches publicitaires dans les rues, dans le métro et une présence sur le réseau social Tumblr. L’équipe créative en composée de : ors e était notamment réatif), pat Baron Équipe de création : J n • Snipe to View Animation : Julian Fro Producteur : Cinnam Le budget a été calcul comme etant int rieur à 300. 0 $AIJS (environ 195. 000 É). Cette campagne a été nommée comme « meilleure campagne au budget inférieur à 300 000 dollars australien » en 2013. Cette campagne, au travers de la vidéo YouTube, vise tous les utilisateurs du système ferroviaire de Melbourne (métro, passages à niveau etc. ). La cible est donc composée de chaque personne utilisant ce système, ? Melbourne, de manière occasionnelle ou fréquente. L’objectif est simple : réduire le risque d’accidents autour des trains.

Le slogan est équiv équivoque et impose comme un ordre aux passagers du métro :

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Be safe around trains La campagne démontre qu’il existe énormément de manières idiotes de mourir, et qu’avoir un accident dans le métro est l’une d’entre elles. En respectant quelques règles de bon sens, la campagne assure aux voyageurs qu’ils seront en sécurité en évitant ainsi une « dumb way to die La reason-why consiste en la notification, par les autorités publiques, d’un trop grand nombre de comportements dangereux et d’accidents aux alentours des voies ferroviaires.

Cette publicité traduit donc la volonté de sensibiliser cette population pour réduire ce nombre (en effet, après cette campagne, les accidents « évités de ustesse » ont été en baisse de 30%) Le ton est évidemment humoristique, dans la mise en scène de petits personnages colorés, mourant de manière plus stupide les uns que les autres, mais nous pouvons déceler derrière une tonalité informative, explicative et d’utilité publique sur les règles de sécurité à respecter pour le bien de chacun.

Nous ne pouvons pas réellement parler de contraintes techniques, si ce n’est le déploiement d’affiches partout dans la ville, coordonnées avec la publication de la vidéo sur YouTube. De même, économiquement, le budget alloué était inférie