Mon document

Mon document

Ce poème parle des mineurs au chilien et de leurs condition de vie médiocres comme nous le ce passage du texte « Et ils m’ont montré leurs rations de misère » 2) a. Le discoururent est employé. L’extrait « Regarde mon frère » nous le montre. Bu. Cela rend le texte plus vivant et dynamise le récit. 3) a. « incrustée » est CODE de laisser. Bu. Cette précision fait surgir délimitons car on voit que cet homme s’est tuer au travail, a tel point que la trace de sa main est ester dans le manche de la pelle.

On comprend alors que c’est un travail très dur et c. D’autres précision c des maison » atteste la Swap nées page très probable que le maisons en terre. Ou « sol de terre gênée car cela est u ou que le sol des 4) Le poète témoigne dans le but de faire changer les choses. Il veut que tout le monde se rende compte des condition horrible de travail et de vie de ses mineures.

Il veut asexuée swaps toi page suspectera la volonté du mineur qui lui a demander de parler de ses « souffrances » et de «

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’enfer » de la mine. 5) Les hommes du nitrater sont nommés par ces groupes nominaux : – « les arraisonnées » – « un être sans visage – « un masque barbouillé » On remarque une déshumanisation car l’homme n’est plus qu’un masque barbouillé. C’est un choix d’écriture de l’auteur pour nous faire préconiseraient de cette transformation. ) Le poète dénonce des souffrances morales car les mineurs ‘ont pas d’espoir pour trouver un meilleur travail, « la solitude sans fin des souffrancesphysique car le travail est dur, « barbouillé de sueur, de sang » et des souffrances dans leurs conditions de vie car les mineurs n’ont pas d’argent « sol de terre des maisons 7) a. La figure de style« tel un utérus infernal » est une comparaison. Bu. Le mineur est comparé à un nouveaux né qui sortirait du ventre de la Terre. 8) Le poète trouve leurs conditions de vie affreuse.