Mircoeeconomie : marche et prix

Mircoeeconomie : marche et prix

Chapitre 1 : Marche et prix L’offre et la demande C’est la base de l’analyse en termes de marche. Ca permet de traiter une grande diversite de questions, comme l’effet de l’evolution des conditions economiques mondiales sur les prix de marche et la production, ou encore l’evaluation de l’impact des controles des prix par l’Etat, ou des effets du salaire minimum, du soutien des prix et des subventions a la production… Les courbes d’offre et de demande La courbe d’offre

Elle represente la relation entre la quantite de biens qu’un producteur est dispose a vendre pour un certain prix ; elle mesure la quantite offerte QS (S=Supply) sur l’axe horizontal et le prix sur l’axe vertical : QS=QS(P) Il y a d’autres variables qui influent sur l’offre, comme les couts de production (du travail, du capital, des matieres premieres). Si les couts diminuent, alors les entreprises peuvent produire la meme quantite a des prix plus bas ou au meme prix.

Il y a donc une difference entre la variation de la quantite offerte, c’est-a-dire un mouvement le long de la courbe d’offre en reponse a un changement de prix, et la variation de l’offre, c’est-a-dire un deplacement de la courbe d’offre en reponse a un changement de quelque chose d’autre que le prix du bien (comme les couts de production). La courbe de demande Elle represente la relation entre la quantite de biens qu’un consommateur est dispose a acheter pour un certain prix ; elle mesure la quantite demandee QD sur l’axe horizontal et le prix sur l’axe vertical :

QD=QD(P) Il y a d’autres variables qui influent sur la demande, comme le revenu, les gouts du consommateur, les prix des biens complementaires et substituables varient. Il y a une distinction entre biens complementaires et substituables. Les biens substituables : des biens que l’on peut remplacer, comme Coca Pepsi Les biens complementaires : des biens qu’on ne peut (plus ou moins) pas utiliser sans utiliser l’autre, comme voiture essence.

Il y a des differences entre les variations des quantites demandee, c’est-a-dire une variation sur la courbe de demande, et la variation de la demande, c’est-a-dire un deplacement de la courbe de demande en reponse a un changement de quelque chose d’autre que le prix du bien (comme le revenu). Le mecanisme de marche Le mecanisme de marche est le processus resultant de la mise en ? uvre des forcent qui gouverne la demande et l’offre lorsqu’elles interagissent. Lorsque le marche est concurrentiel, ce mecanisme peut conduire a l’equilibre, ou les quantites offertes et les quantites demandees sont egales.

A l’equilibre, il n’y a pas de penurie (exces de demande), il n’y a pas d’excedent (exces d’offre), la quantite offerte est egale a celle demandee, et tout consommateur qui veut acheter au prix courant peut le faire et tout producteur qui veut vendre a prix courant peut le faire. SI le prix de marche est plus eleve que le prix d’equilibre, il y a un excedent (d’offre), le prix subit une pression vers le bas, la quantite demandee augmente et la quantite offerte baisse, et le prix de marche s’ajuste jusqu’a ce que le nouvel equilibre soit atteint.

Dans le cas inverse, si le prix de marche est plus bas que le prix d’equilibre, il y a un exces de demande, le prix subit une pression vers le haut, la quantite demandee baisse et la quantite offerte augmente, et le prix de marche s’ajuste jusqu’a ce que le nouvel equilibre soit atteint. En concurrence, les interactions entre offre et demande determinent le prix d’equilibre. Quand il n’est pas en equilibre, le marche peut tendre a s’ajuster pour reduire la penurie ou excedent et revenir a l’equilibre, c’est une situation stable (stabilite).

Si les marches sont concurrentiels, le mecanisme est efficace, c’est une situation optimale (optimalite). Optimalite, efficacite : Un etat de l’economie est dit efficace ou optimal (Optimum de Pareto) lorsque la situation d’un agent ne peut etre amelioree sans deteriorer la situation d’un autre agent. Les changements de l’equilibre du marche Les prix et les quantites d’equilibre sont determines par le niveau relatif de l’offre et la demande. Les changements d’offre ou de demande provoqueront des variations des prix et des quantites d’equilibre.

Elasticite de court terme et elasticite de long terme Les elasticites prix varient avec le temps dont les consommateurs disposent pour reagir a un changement de prix. Les courbes de demande de court terme ont une allure tres differente des courbes de long terme. En general la demande est beaucoup plus elastique aux prix a long terme : * Il faut du temps aux individus pour changer leurs habitudes de consommation * La demande peut etre liee au stock d’un autre bien qui ne se modifie que lentement Il y a plus de substituts disponibles dans le long terme Dans le court terme on ne peut pas facilement ajuster sa consommation. Dans le long terme les gens adoptent des automobiles plus petites et plus economiques. Pour certains biens, la demande est plus elastique dans le court terme : si les biens sont durables alors les consommateurs garderont ces biens au lieu de les remplacer et les achats baissent plus rapidement quand le prix des biens augmente. Mais dans le long terme les biens durables les plus vieux devront etres remplaces.

L’elasticite revenu varie avec le temps dont les consommateurs disposent pour reagir a un changement de prix : pour la plupart des biens et services l’elasticite revenu est plus forte a long terme qu’a court terme car cela prend du temps pour ajuster ses depense. Comprendre et predire les effets des variations dans les conditions de marches Les courbes de l’offre et de la demande peuvent etre utilisees pour predire les effets des conditions variables de marche. Comment ajuster les courbes lineaires d’offre et de demande aux donnees de marche ?

Comprendre et predire les effets des variations dans les conditions de marches : On suppose qu’on observe : * Le prix d’equilibre P*=0,75 euro * La quantite d’equilibre Q*=7,5 millions de tonnes * L’elasticite-prix de l’offre ES=1,6 * L’elasticite-prix de la demande ED=0,8 On commence par les equations des courbes lineaires de l’offre, de la demande et des elasticites : * Demande Q=aP+b * Offre Q=cP+d * Elasticite PQ?? Q? P La pente de la courbe de demande est egale a a=? Q? P La pente de la courbe d’offre est egale a c=? Q? P Donc l’elasticite de la demande ED=aP*Q*

Donc l’elasticite de l’offre ED=cP*Q* Les consequences de l’intervention de l’Etat : le controle des prix Les marches sont souvent l’objet des interventions de l’Etat : taxes et subventions, controle des prix Un controle des prix au-dessous du prix d’equilibre cause un exces de demande, une penurie. Un controle des prix au-dessus du prix d’equilibre cause un exces d’offre, un surplus. Si le prix est regule de facon a ne pas etre superieur a Pmax alors la quantite offerte tombe et la quantite demandee augmente, c’est une penurie.

Les offreurs vendent moins et moins cher, ils sont perdants sur les deux tableaux. Pour les consommateurs, ceux qui achetaient avant payent moins cher et d’autre sont exclus du marche. Pour remedier a cette situation on peut enlever le Pmax. Mais la situation ne contente pas tout le monde. Ceux qui achetaient avant vont payer plus cher… Pour avoir une situation intermediaire on peut prendre l’exemple des logements : les normaux (libres) et les logements sociaux.

Administrator

Leave a comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.