Meursault

Meursault

Dans cette oeuvre on remarque que meursault manque de finesse mais on decouvre en lui une ame sensible . En effet meursault est philosophe puisq’il y a un coherence entre ce qu’il dit et ce qu’il fait. sa philosophie est profonde mais il l’ enonce simplement. Pour lui ,l’amour n’existe pas et la vie n’a pas de sens. En outre,ll nous peint la realite avec une simplicite qui nous deroute. Il dit ce qu’il pense et il pense a ce qu’il dit. Une telle honnetete, sans aucune hypocrisie ,nous sert de revelateurs aux vices de la societe. en plus il rejette les conventions sociales ,l’ambitionet les extorisations.

SON PRINCIPALE PROBLEME C’EST LE LANGUAGE. ex:il refuse le mot AIMER et le mot MON FILS de l’aumonier. c’est un innocent dans le sens de candeur puisque son vocabulaire est celui d’un enfant »MAMAN’ Poutant ,son attitude est inadmissible socialement (NE PAS PLEURER SA MERE ,NE PAS AVOIR DE PEINE ,NE PAS VIVRE LE DEUIL) il met en danger les mythes sociaux. Pour lui le monde qu’il l’entoure est incomprehensible,il ressemble a candide et a bon sauvage de roussault. Il assiste a des comportements vide de sens et decrit le comportement humain sans rien y comprendre.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Voila ,pourquoi ,il refuse de parler pour ne rien ire et se mefie surtout des mots parceque les mots changent de realite. Pour lui les mot est une comvention sociale et reste muet la plupart du temps pour etre sincere. Cest un anti heros mais son indifference et son antis heroisme fait de lui un heros. Alors que CHACUN COURT VERS LE POUVOIR ET LA PUISSANCE. LUI S’EN DESINTERESSE. SON INDIFFERENCE EST UN DEFIT A NOTRE SOCIETE QUI EST BASEE A L’AMBITION ET LA DOMINATION . C’EST LE HEROS QUI INCARNE L’ABSURDITE DE LA CONDITION HUMAINE. Camus a presente meursault comme le christ que nous meritons parce que c’est quelqu’un qui a reussi a se depouiller totalement de tout image de soi.

SA PERSONALITE N’EST PAS DANGERUSE A LA SOCIETE MAIS C’EST SA PSYCHOLOGIE. 1°) Hero definition hero ( Sagesse d’un mediterranee) ( martyr de la verite) Je voulais dire seulement que le heros du livre est condamne parce qu’il ne joue pas le jeu. En ce sens, il est etranger a la societe ou il vit, il erre, en marge, dans les faubourgs de la vie privee, solitaire, sensuelle. Et c’est pourquoi des lecteurs ont ete tentes de le considerer comme une epave. Meursault ne joue pas le jeu. La reponse est simple : il refuse de mentir. Mentir ce n’est pas seulement dire ce qui n’est pas. C’est ussi, c’est surtout dire plus que ce qui est et, en ce qui concerne le c? ur humain, dire plus qu’on ne sent. C’est ce que nous faisons tous, tous les jours, pour simplifier la vie. Meursault, contrairement aux apparences, ne veut pas simplifier la vie. Il dit ce qu’il est, il refuse de masquer ses sentiments et aussitot la societe se sent menacee. On lui demande par exemple de dire qu’il regrette son crime, selon la formule consacree. Il repond qu’il eprouve a cet egard plus d’ennui que de regret veritable. Et cette nuance le condamne. Le roman d’Albert Camus, « L’etranger » est absurde et effronte.

Cela devient apparent dans les premieres lignes de l’histoire ou Meursault ne connait pas exactement quand sa mere est morte. Evidemment, apres avoir lu ce livre et regarde en arriere, c’est facile et peut-etre meme agreable d’appeler un perdant cet homme irregulier et etrange. L’acte simple de sauter a une conclusion, sans education, au sujet de cet homme mysterieux qui est Meursault, est vraiment pas du tout suffisante, parce qu’il nous rejette pour obtenir toute signification authentique de ce qu’il represente. Main- tenant je vous invite a revoir les mecanismes complexes de ce morceau philosophi- ue et creuser plus profondement dans la quintessence du raisonnement. Camus avait evidemment une intention claire pour ce roman, c’etait d’ etre un per- sonnage qui a la croyance dans l’ existentialisme. Meursault etait le candidat evident pour ce travail et Camus l’utilise en parlant dans la premiere personne, en tirant le lecteur plus proche au caractere de Meursault. Il utilise cette approche et presque intime relation avec le personnage principal. Ses actions, mots et la perspective sur la vie nous paraissent nous si etranges et insondables, parce que tout est expose pour nous par circonstance.

Ou le patron de Meursault a dit qu’il a toujours evite la question, ce n’etait pas vrai- ment ce Meursault qui ne pourrait pas repondre a une question, mais qu’il a refuse de rendre la vie plus facile en mentant. C’est un des traits principaux de Meursault que la societe a remarque. Il etait different et par consequent dangereux parce qu’il n’aurait pas pu se comporter dans public d’ une facon qui aurait ete acceptable par la societe. Meursault a refuse de montrer une emotion. Clairement ce monstre froid et irrespectueux n’etait pas seul coupable du meurtre de l’Arabe ainsi que de la mort de sa mere.

L’attitude pitoyable et hypocrite des gens de la ville a demontre exactement comme Camus l’a vu, en persecutant et condamnant quelqu’un avec une perspective differente. Le jury et le public etaient furieux quand ils ont decouvert que Meursault n’a pas pleure a l’enterrement de sa propre mere. Ce n’est pas etonnant, il a tue un etranger. C’etait un individu froid et sans c? ur. Page 2 Albert Camus – L’etranger Oliver Haubensak W2c 01/02 – 2 – Camus nous a montre avec succes ce qui arriverait a un homme qui refuse de se conformer avec les reglements de la societe. Dans ses propres mots, Camus dit que

Meursault a ete condamne a mort parce qu’il a refuse de jouer le jeu. Le jeu est bien sur le mensonge de la vie, le mensonge que nous vivons tous les jours. Meursault a ete vu comme une menace a la structure de la societe, et par consequent il n’y avait aucune autre option mais debarrasser la societe de cette menace immediate. L’indifference de Meursault est aussi une chose tres important dans le roman de Camus. Meursault est coupable au sujet de ne pas se sentir coupable. Il sait quand il entre dans une situation telle que quand sa mere est morte il aurait du sentir culpabi- lite et remords, mais ce n’est pas le cas et par consequent