Medecine moderne et medecine traditionnelle

Medecine moderne et medecine traditionnelle

Médecine moderne et médecine traditionnelle Sur la question des rapports entre médecine moderne et médecine traditionnelle dans le centre, nous avons recueilli l’avis des guérisseurs et membres de la direction mais aussi celui des professionnels de la santé. Ce qui peut être retenu de ces entrevues, c’est un conflit de représentations et de démarches entre la médecine traditionnelle telle que mise en oeuvre dans le centre et la médecine moderne.

Conflit qui n’exclut tout de même pas l’existence de compromis entre les deux types de médecine. 3. 1 . Les représentations contradictoires Nous avons noté aussi bien de la part des membres du centre que des professionn conflictuelle entre m cl Swipetaviewn htp g 55 Selon les guérisseurs, , une Vision médecine moderne. es gênent considérablement la coexistence entre médecine traditionnelle et médecine moderne.

Pour eux, les médecins auraient peur de voir leur revenu diminuer si les deux médecines collaboraient. Abondant dans le même sens, le directeur général du centre affirme . Encadré 4 Un antipaludéen efficace coûte au moins 3000F dans les harmacies et entre 500F et 1000F au niveau de la médecine traditionnelle. Si les deux médecines collaboraient, ce serait la ruine des pharmaciens. » Dossou-Yovo B. , Directeur du centre.

Les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
membres du to Wew next page du centre refusent d’intégrer des médecins modernes à l’intérieur de leur structure de crainte d’être ((aliénés» par les professionnels de la santé. Dans ce cadre un des guérisseurs disait: ((1a médecine traditionnelle, c’est notre culture, il ne faut pas qu’on nous évalue à partir d’autres (les médecins modernes) L’utilisation e médicaments modernes est proscrite dans le centre car ces produits chimiques sont considérés comme induisant de graves effets secondaires chez les patients.

Nous avons noté en général, de la part des membres du centre, une vision négative de la médecine moderne. Le promoteur du centre, pense que la médecine moderne a trahi le serment d’Hippocrate. La médecine moderne serait en pleine décadence selon le promoteur du centre qui affirme : Encadré 5 << La médecine moderne est en train de tomber. Les antibiotiques ne marchent plus, les hôpitaux sont pleins de icrobes, les produits chimiques sont toxiques et cancérogènes. » Dossou-yovo p. Promoteur du centre. A la différence de la médecine moderne, la tradithérapie dans le centre serait plus humaine, selon les dires du promoteur de cette structure. Ainsi, il explique: Encadré 6 « Notre objectif est de rester humain. Quand on rentre dans un hôpital occidental, on a peur, on a le stress. Chez nous, ( • 'la maison de la feuille"), on n'est pas un numéro, on n'est pas un foie, un rein l'accueil, la parole, compte beaucoup ». Dossou- Yovo P. , Promote 2