# . Massi.ss ` *

# . Massi.ss ` *

Augustin Meaulnes: Comme le titre le dit, c’est le personnage principal. C’est un adolescent mysterieux, aventurier, cherchant son ideal et toujours insatisfait. Il est presque le reflet de l’auteur. Pour lui, rien n’est plus important que l’amour mais il ne reste jamais longtemps a la meme place. Effectivement, il veut toujours plus, il n’est jamais content de ce qu’il a. Quand il n’obtient pas quelque chose, il se donne a fond pour l’obtenir et des qu’il l’a, il veut deja autre chose. En plus de cela, c’est est un entraineur, un chef. Une de ses escapades le conduit aux portes du paradis. Francois Seurel:

Le narrateur s’appelle Francois, il a 15 ans et habite dans la maison-ecole ou enseignent ses parents. Il veut egalement devenir instituteur. Il est calme et comprehensif et mettra tout en ? uvre pour que son ami Meaulnes puisse retrouver son amour. Il est, a l’oppose de Meaulnes, stable et reflechi. Francois va etre entraine par Meaulnes vers le monde exterieur, libre. Frantz de Galais: Frantz est un excentrique qui a des idees extraordinaires comme le montre la fete etrange qu’il organise pour ses fiancailles. C’est lui qui va creer tous les problemes financiers de la famille a

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
cause de sa folie.

Il tente de se suicider apres la fuite de sa fiancee. Il reste incurablement enfant et le restera probablement toujours. Yvonne de Galais: Yvonne est la s? ur de Frantz. Physiquement, l’auteur la qualifie comme « la jeune fille la plus belle qu’il y ait peut-etre jamais eu au monde », elle a un visage aux traits « dessines avec une finesse presque douloureuse ». Ses chevilles sont « si fines qu’elles pliaient par instants et qu’on craignait de les voir se briser « . Elle a ete inspiree d’une femme qu’Alain-Fournier avait rencontree sur le Cours-la-Reine, Yvonne de Quievrecourt. C’est la femme qu’Alain-Fournier aurait toujours voulu avoir.

Pour Meaulnes, elle est « la fee, l’incarnation de tous ses desirs ». Elle est donc a la fois irreelle et tres presente.. Resume Francois Seurel, fils d’instituteur, se rappelle la rencontre qu’il a faite a quinze ans et qui a decide toute sa vie. Cela se passe a la campagne, au centre de la France. Quand Augustin Meaulnes (17 ans) arrive en pension chez lui, Francois a enfin un ami. Quelque temps apres, Meaulnes fait une fugue de trois jours. Il raconte son aventure a Francois: un lieu mysterieux, un peu comme un reve, un chateau, Yvonne, une tres belle fille, un mariage qui n’a pas lieu, une fiancee qui s’enfuit….

Quelques semaines apres, un bohemien arrive dans la classe des deux amis. C’est le frere d’Yvonne, Frantz, le fiance qui a perdu sa femme. Cela rappelle a Meaulnes son aventure, et il decide de partir a Paris pour retrouver Yvonne. Il n’y rencontra que Valentine, la fiancee de Frantz et la demandera meme en mariage. Entre-temps, Francois va chez son oncle Florentin qui connait Yvonne et le domaine mysterieux. Ils organisent un pique-nique avec elle et Meaulnes. Apres le mariage d’Yvonne et de Meaulnes, le  » Hou-ou!  » de Frantz est le rappel du terrible serment enfantin qui va voir le depart de Meaulnes.

Ce depart doit permettre de reparer la faute qui le hante : celle qu’il a faite avec Valentine. Meaulnes veut rassembler Frantz et Valentine meme si cela doit briser son propre menage. C’est le depart de Meaulnes qui permet a Francois d’etre le heros du roman. Il prend sa place aux cotes d’Yvonne. Elle se confie a lui et il l’assistera jusqu’a sa mort. Francois est seul avec la fille de Meaulnes, qu’il considere un peu comme sa propre fille, mais pas pour longtemps car Meaulnes va venir la chercher pour partir vers de nouvelles aventures. Extrait d’un passage du livre

Cet extrait se situe au debut de la troisieme partie du livre. Francois rencontre son oncle Florentin, tenancier d’un petit magasin, qui lui fournit des informations sur le domaine mysterieux, plus connu sous le nom: Domaine des Sablonnieres. Des le soir de mon arrivee au Vieux-Nancay, j’avais interroge mon oncle Florentin sur le Domaine des Sablonnieres.  » Ce n’est plus un Domaine, avait-il dit. On a tout vendu, et les acquereurs, des chasseurs, ont fait abattre les vieux batiments pour agrandir leurs terrains de chasse ; la cour d’honneur n’est plus maintenant qu’une lande de bruyeres et d’ajoncs.

Les anciens possesseurs n’ont garde qu’une petite maison d’un etage et la ferme. Tu auras bien l’occasion de voir ici Mlle de Galais, c’est elle-meme qui vient faire ses provisions, tantot en selle, tantot en voiture, mais toujours avec le meme cheval, le vieux Belisaire…C’est un drole d’equipage !  » J’etais si trouble que je ne savais plus quelle question poser pour en apprendre d’avantage.  » Ils etaient riches, pourtant ?  » – Oui. Monsieur de Galais donnait des fetes pour amuser son fils, un garcon etrange, plein d’idees extraordinaires. Pour le distraire, il imaginait ce qu’il pouvait.

On faisait venir des Parisiennes… des gars de Paris et d’ailleurs…  » Toutes les Sablonieres etaient en ruines, Mme de Galais pres de sa fin, qu’ils cherchaient encore a l’amuser et lui passaient toutes ses fantaisies. C’est l’hiver dernier- non, l’autre hiver, qu’ils ont fait leur plus grande fete costumee. Ils avaient invite moitie gens de Paris et moite gens de campagne. Ils avaient achete ou loue des quantites d’habits merveilleux, des jeux, des chevaux, des bateaux. Toujours pour amuser Frantz de Galais. On disait qu’il allait se marier et qu’on fetait la ses fiancailles.

Mais il etait bien trop jeune. Et tout a casse d’un coup ; il s’est sauve ; on ne l’a jamais revu…La chatelaine morte, Mlle de Galais est restee soudain toute seule avec son pere, le vieux capitaine de vaisseau. Troisieme partie, chapitre II,  » Chez Florentin  » Commentaires de l’extrait Champs lexicaux : # Effondrement du patrimoine familial : le Domaine des Sablonnieres # Effondrement familial # Folie # Depenses pour les distractions Analyse : Le domaine se transforme : il passe de demeure enchantee a une simple demeure comme les autres.

Selon Meaulnes, le Domaine etait dirige par des enfants alors que maintenant, le Domaine est tenu par des chasseurs, des adultes. Consequence : le terrain de jeu s’est transforme en terrain de chasse, donnant au paysage une forme mysterieuse. Conclusion Le Grand Meaulnes est un roman d’amour et d’aventures tire en grande partie de l’enfance de l’auteur. On le remarque par: # la region ou se situe le recit. Meme si certains noms ont ete changes, on constate des similitudes avec son environnement. # les personnages du livre qui ont des caracteristiques tirees de la vie de l’auteur.

Meaulnes a herite des caracteristiques aventurieres d’Alain-Fournier tandis que Francois, lui a herite de l’environnement de l’auteur a savoir la maison-ecole, le pere instituteur, la region dans laquelle il vit,… Frantz, lui, n’est autre que l’incarnation de son desir d’evasion et de sa reverie romanesque. Le desir de Meaulnes de faire sa vie avec Yvonne, qui connait une fin tragique, est sembable a l’amour d’Alain-Fournier pour Yvonne de Quievrecourt. Le reve et le merveilleux ont une place importante dans ce recit. Le roman ne se termine pas vraiment et laisse place a notre imagination.

Le lecteur doit lui-meme imaginer ce qui va se passer pour Meaulnes et sa fille. Mon avis Les aventures secretes de ces adolescents m’ont beaucoup plues. De plus, l’histoire est belle, bien qu’elle soit tragique par moments. Alain-Fournier a un reel talent pour la description. Quant il detaillait les lieux, j’avais l’impression de les voir reellement. Il est arrive a me faire ressentir les sentiments des personnages d’une facon etonnante. Slogan du livre Le bonheur est difficile a acquerir mais soyez pret a suivre la grande aventure qu’est l’amour !