Marketing

Marketing

DIADEMA Jerome BTS BANQUE Devoirs Personnels : Marketing Bancaire Question 1 : a) Madame Soleil se presente a mon agence pour ouvrir un compte. Ce premier entretien est d’une importance primordiale, en effet lors de cet entretien je dois insister sur la decouverte de ma cliente : sa famille, ses avoirs, son activite professionnelle, ses projets, ses besoins… L’entree en relation correspond a la collecte des informations (FCC et FICP) et a la recuperation des pieces permettant l’identification du nouveau client.

La verification de l’identite (pieces d’identite en cours de validite), un justificatif de domicile (facture recente de – 2 mois) doit se faire d’un point de vue juridique et technique ensuite viendra l’aspect commercial. La decouverte de ma cliente Mme Soleil me permettra d’etablir (par rapport a sa situation, sa famille et ses projets) ses besoins et ses attentes de notre banque.

Lors de 1er entretien, je dois egalement arriver a distinguer les risques : les pieces d’identite doivent verifier car il existe des faux et justificatif de domicile trop ancien, verifier que la cliente n’est pas soumis a un fichage a la banque de France, commander des moyens de paiement de adapter a la situation de la cliente. b) Lors de cette premiere entrevue Mme

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Soleil sera sensible et attentive a la qualite l’accueil, a l’amenagement des locaux ainsi qu’a la confidentialite lors de l’entretien.

Pour l’aspect purement commercial, la decouverte de Mme Soleil est primordiale lors de l’entretien d’ouverture de compte. Je me dois de collecter un maximum d’information sur ma cliente, sur son activite professionnelle (secretaire mairie de Sospel), sur sa famille (marie, un enfant de 7 ans), sur ses projets (pas encore proprietaire) et les raisons qui l’ont conduit dans notre etablissement. De cet entretien dependra notre relation future, en distinguant si pour Mme Soleil la banque n’est qu’un service de caisse ou si elle desire instaurer un partenariat privilegier pour resoudre ses problemes futurs. ) Mme Soleil me presente ses releves de compte de sa banque actuelle, en les voyant cela me permet de tirer quelques enseignements sur ma futur cliente. En effet Mme Soleil est en possession d’un Livret A au plafond (15300€ + Interets) et un CEL (1000€) mais sur lesquels elle n’epargne pas mensuellement. Je dois voir avec elle comment son livret a pu se retrouver au plafond (epargne differente vu l’anciennete (01/09) du livret A, heritage? ) Mme Soleil a contracte un credit pour acheter une voiture et elle rembourse 298,28€ par mois sur 60 mois.

Avec ces differents elements je peux en deduire que Mme Soleil prend ses precautions puisqu’elle a prefere acheter sa voiture a credit plutot que d’utiliser toute son epargne disponible. Ainsi elle a de l’argent disponible en cas de coup dur mais depuis j’observe que pendant la duree du credit elle n’epargne plus. d) La « connaissance usuelle d’un client » signifie que chaque personne porte un nom qui l’accompagnera toute sa vie (sauf procedure exceptionnelle) Ainsi une femme mariee garde son nom toute sa vie, ce n’est que par l’usage qu’elle porte le nom de son mari.

Elle garde ce nom apres le deces de son mari mais, usuellement, reprend son nom de jeune fille en cas de divorce. Cependant pour notre etablissement cela a une importance capitale car les verifications faite lors de l’ouverture d’un compte (FCC et FICP) se font sur le nom de jeune fille de la cliente. L’interrogation de ces fichiers se fait par un code alphanumerique compose de : – 6 chiffres de sa date de naissance – des 5 premieres lettres de son nom patronymique Importance primordiale de bien prendre pour Mme Soleil son nom de jeune fille (MARTIN) lors de mes verifications. ) Lorsque l’ouverture de compte est effectuee, je dois faire signer a Mme Soleil les documents d’ouverture en 2 exemplaires (1 exemplaire pour la banque et un exemplaire pour la cliente), je dois lui faire la qualification MIF, en effet la loi oblige les etablissements bancaires a qualifier leur client sur leur connaissance en terme de placement financier (Actions, Obligations, Sicav…), que je dois faire signer a Mme Soleil et lui remettre un exemplaire et en garder pour ma banque. d) Le credit Nicois peut attendre de cette nouvelle entree en relation : d’instaurer une relation de confiance avec sa cliente – d’accompagner sa cliente dans ses projets futurs – de faire ouvrir le compte a son mari – de financer ses projets futurs (acquisition de sa residence principale) e) Le compte joint entre Mme Soleil et son mari est un compte est stipule la solidarite active et passive entre les 2 titulaires. Chaque titulaire peut agir avec sa seule signature et disposer de l’integralite des actifs du compte. En cas de cheque impaye, les co-titulaires sont interdits de chequier.

Si Mme Soleil prend l’option de faire une procuration a son mari, cela signifie que la Mr Soleil devient mandataire par procuration de Mme soleil, elle lui donne le pouvoir d’agir en son nom et donc de faire fonctionner le compte. Cependant tous les actes accomplis par le mandataire sont effectues au nom de Mme Soleil et engagent la seule responsabilite de celle-ci. La procuration peut prendre fin soit par la revocation du mandataire par Mme Soleil, soit par la renonciation de Mr Soleil, soit par le deces de Mme Soleil. Question 2 : a) Afin de savoir si Mme Soleil a la capacite d’emettre des heques il me suffit de consulter le fichier central des cheques (FCC) pour savoir si Mme Soleil a des interdictions. Pour cela je prends sa date de naissance ainsi que son nom de jeune fille Martin Dans ce cas je vais prendre 190281marti, si le resultat est neant au vu de son emploi et de ces revenus, je vais pouvoir lui commander un chequier. b) L’ensemble de frais bancaires percu par la banque pour des rejets de cheques sont du a l’obligation d’informer le titulaire du compte du defaut de provisions, la facturation de la lettre d’injonction et enfin les commissions d’incident ou de rejet.

Les frais ne peuvent pas exceder 30€ pour les cheques d’un montant inferieur ou egal a 50€ et 50€ pour les cheques superieur ou egal a 50€ c) Bien entendu qu’une assurance des moyens de paiement est toujours aussi importante et pertinente. L’assurance des moyens de paiement repond a une double preoccupation pour la banque : – proteger la clientele : meme si les moyens mis en ? uvre par les etablissements bancaires pour assurer une meilleure protection de la carte bancaire, l’imagination et la technicite des voleurs evoluent egalement tres vite.

Pour ces raisons, et pour conserver la credibilite des moyens de paiement, que les banques commercialisent des assurances des moyens de paiement pour les porteurs de cartes et de chequiers contre la perte, le vol et l’utilisation abusive sous certaines conditions. De plus certains etablissements bancaires vont prendre non seulement en compte la carte bancaire et le chequier en cas de perte ou de vol, mais egalement les papiers d’identite pour les faire refaire et les clefs de la maison a hauteur. generer des commissions : outre la volonte sinceres des banques de proteger leurs clients (ce que le client apprecie), la souscription d’une assurance donne une source de commissions supplementaires. Enfin an cas de l’autre aspect interessant pour la banque reside dans le fait qu’en cas de fraude avere, c’est l’assureur qui supporte les dommages.. d) Les avantages pour Mme Soleil d’effectuer ses retraits sur les automates de notre banque sont : – qu’elle va beneficier generalement d’un plafond de retrait plus eleve – elle pourra consulter la position de son compte, – commander un chequier, – editer un releve de compte ou un RIB, faire de virement de compte a compte et d’autres informations diverses. De plus dans certaines banques au bout d’un certain nombre de retrait sur des DAB confreres, le client peut avoir 1€ de frais par retrait. e) La carte bancaire a une importance primordiale pour notre etablissement puisque aujourd’hui l’ensemble de la profession a mise sur la carte bancaire. Avec une carte bancaire Mme Soleil pourra effectuer des retraits et des paiements en France et a l’etranger. Mais elle pourra aussi imprimer ses releves de compte et des RIB, elle pourra egalement commander ses chequiers, se faire des virements de compte a compte.

L’automatisation des agences oblige les clients a avoir des cartes pour effectuer les operations du quotidien. D’ou l’importance pour notre banque que Mme Soleil detienne une carte bancaire. f) A part Internet les autres canaux de banque a distance sont : – Le fax qui permet de faire toutes sortes de demandes grace a la signature du client (verification de la signature ou contre appel telephonique) – Le courrier, on peut traiter toutes les demandes apres verifications de la signature sur la carte signature du client Les plateformes telephoniques : la clientele peut faire la plupart des operations bancaires (virement de compte a compte, opposition sur cheque et carte bancaire, modification d’un credit permanent, ordre de bourse, simulation de credit…) – Le portable : aujourd’hui la quasi-totalite des banques offrent des services sur les telephones portables. Envoi de SMS pour donner les dernieres operations sur le compte ou pour donner le solde. Question 3 : a) Leur de cet entretien, les objectifs recherches vont etre de connaitre les projets a court, moyen et long termes de Mme Soleil. Ensuite il faut voir avec ma cliente ombien pourrait-elle epargner tous les mois sachant qu’elle a un credit en cours. Je vais pouvoir lui proposer nos differentes gammes d’epargne disponible tout en sachant que ma cliente a 30 ans et qu’elle n’est pas proprietaire de sa residence principale. Je vais lui parler des avantages d’un PEL au niveau du taux d’interets, de la fiscalite mais aussi des taux preferentiels en cas d’une acquisition immobiliere. Je vais lui parler egalement de l’assurance vie vu que Mme Soleil a un enfant. L’objectif de cet entretien sera de degager les differentes opportunites qui s’offrent a Mme Soleil au vue des ses projets futurs. ) Les raisons generatrices d’un effort d’epargne peuvent etre de plusieurs sortes : – projets a long terme : comme financement des etudes des enfants, acquisition d’une residence principale, d’une residence secondaire ou de vacances – pour une acquisition immediate (voitures, TV, Hi fi, voyages, vacances…) – securite face au coup dur de la vie quotidienne – protection de la famille – transmission de son patrimoine a sa famille – preparation de la retraite. Ce sera le role du conseiller selon les raisons de l’epargne du client de lui faire la proposition la plus adequat pour son client. ) La liquidite est la possibilite de pouvoir rendre disponibles son epargne au moment meme ou le besoin s’en fait sentir, sans perte des avantages financiers ou fiscaux. Disponibilites exprime la possibilite de jouir de son epargne rapidement. Donc effectivement dans ce cas precis liquidite et disponibilite sont equivalentes. d) Pour repondre aux preoccupations de ma cliente Mme Soleil, je vais lui proposer l’ouverture d’un PEL. Le PEL permettra de developper son epargne disponible comme elle le souhaite mais aussi pour le long terme epargner en vue d’une acquisition d’une residence principale.

Achat d’une acquisition principale permettra aux couples Soleil de constituer un patrimoine pour son enfant. Je vais egalement lui proposer l’ouverture d’une assurance vie qui reste du disponible et qui permettra de mettre son fils en beneficiaire. e) Le taux du Livret A n’est pas garanti, le taux du livret A est reglemente. En effet, le taux de ce livret est calcule par la banque de France, les 15 Janvier et les 15 Juillet de chaque annee. Le taux servi du livret A et calcule comme la demi somme de l’inflation et de la moyenne des taux courts (Euribor et Eonia), avec un plancher minimum egal a l’inflation majoree de 0,25%.

Si le taux est modifie, il est publie au journal officiel et applicable le 1er jour de la quinzaine suivante. f) Pour obtenir un remuneration plus importante, il faut aller chercher de la rentabilite soit sur de l’assurance vie, soit sur des marches plus risques ou le capital ne sera pas forcement garantie. Or d’apres les attentes de Mme Soleil elle desire developper son epargne disponible, je vais donc expliquer a ma cliente qu’avec ce type de critere la rentabilite ne peut-etre que limite. Je vais a ce moment la rebondir sur les avantages de l’Assurance Vie qui reste aujourd’hui dans les banques de l’epargne disponible.

La rentabilite avoisine les 4% (parfois le double de l’epargne sur livret) grace aux banques qui commercialisent de l’assurance vie le delai pour recuperer son argent an cas de rachat est de seulement 5 jours contre plus d’un mois chez un assureur traditionnel. Ainsi je demontre a Mme Soleil que sur de l’epargne disponible la meilleur rentabilite reste l’Assurance Vie. g) Le Compte Epargne logement est un compte epargne a vue permettant de beneficier de credits immobiliers assortis d’une aide des pouvoirs publics et de conditions avantageuses.

L’avantage principal du CEL par rapport au PEL est qu’il est possible de retirer sur un CEL en cas de coup dur alors qu’il n’est pas possible de le faire sur un PEL (il faudra casser le PEL) Le fait qu’il ne soit pas bloque reste un avantage indeniable par rapport au PEL. Sinon le fonctionnement est sensiblement le meme, il va differer au niveau des plafonds maximum et minimum. Question 4 : a) Mme Soleil veut avoir des precisions sur ces produits detenus et notamment au niveau fiscal. La fiscalite du livret A dans sa situation est tres simple puisque les interets du livret A sont exoneres d’impots sur le revenu et de prelevements sociaux.

Pour le CEL, la fiscalite est un peu differentes puisque les interets du CEL, ainsi que les primes eventuelles, sont exonerees d’impots sur le revenu mais soumis aux prelevements sociaux en vigueur (soit 12,1% a ce jour). b) Tout d’abord, je dirais a Mme Soleil que l’ouverture d’un compte sur livret (CSL) pour son fils n’est pas la meilleure solution. Cependant vu que son fils est mineur, il sera soumis aux prelevements sociaux sur les interets. c) D’abord je vais definir « parts fiscales » et « quotient familial » Les « parts fiscales » sont fonction de votre situation familiale et du nombre de personnes a sa charge.

Dans le cas de Mr et Mme Soleil avec leur enfant la part fiscal est de 2,5 pour leur foyer. Le « quotient familial », c’est-a-dire le nombre de parts dont beneficie le contribuable, est en fonction de sa situation de famille. Il sert a determiner le revenu du foyer fiscal pour une part L’un ne va pas sans l’autre. d) le montant de l’impot du couple Soleil va etre de 19600+ 21600= 40800€ divise par la part fiscal du couple a savoir 2,5 Selon la formule (R x 0,14) – (1319,33 x N) R= 40800€ N= 2,5 parts Impot Famille Soleil = (40800 x 0,14) – (1319,33 x 2,5) = 5712 – 3298,3 = 2413,7€ a famille va payer 2413,70€ d’impots Il vaut mieux pour le couple Soleil de declarer la fiscalite du CSL dans l’impot sur le revenu car le couple declarera cette annee 40 800€ et sera dans la tranche impose a 14% contre PFL (prelevement forfaitaire liberatoire) de 18% + 12,1% de prelevements sociaux soit 30,1% au total. e) Pour ces produits d’epargne, je conseille a la famille Soleil de declarer la fiscalite de son epargne dans son impot sur le revenu. Au vu de la tranche dans laquelle la famille se trouve a savoir 14% contre 30,1% de PFL (18%) et les prelevement sociaux (12,1%).

Je conseillerai d’opter pour l’impots dur le revenu qui serait moins couteux pour la famille Soleil. f) Je pense que cela ne serait pas une bonne idee et je lui deconseillerai fortement car tout ceci n’est pas legal en France g) L’abattement pour une succession sur un patrimoine transmis est de 156 974€ Donc le patrimoine transmis etant de 220 000€, on enleve l’abattement ce qui laisse un montant de 66 026€, le taux applicable est de 20% Calcul : 220 000 – 156974 66 026€ Sur la tranche de 15 697€ a 544 173€, le taux applicable est de 20% Donc le montant des droits de mutation va etre de 13 205,2€ h)