Marche et politique

Marche et politique

Contexte generale : Traditionnellement la role des banques en economie c’est de financer l’economie. En effet d’un cote elles collectent les epargnes et les depots , des agents ancapacite de financement (menage) et d’un autre cote elles pretent ces liquidites aux agents en besoins de financement. Ce qui permet a ces derniers de financer leurs investissements qui sont sources de croissance. Dereglementation des annees 80 Dans le s annees 80 va se rependre l’idee que s i l’on veut eviter les crises aux systemes capitalises , il faut revenir a un fonctionnement naturel des marches bases sur la loi de l’offre et de la dde.

Du coups s’instaure un mvt de dereglementation qui porte a la fois sur le marche du travail , plus de recours au CDD, developpement du temps partiel , interim. La dereglementation touche aussi la circulation des marchandises. Dereglementationdes marches financiers ,la libre circulation des capitaux . l’idee s’etait que les capitaux pourraient se places sur les places financieres le plus rentables permettant ainsi une reaffectation des k entre pays riches et pays pauvres . Causes specifiques -‘la pratique des ventes a ecouvert qui consiste pr des fonds financiers tres speculatifs a parier sur les baisses de certains

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
titres . LEMMA BROGERS la pratiques des subprimes aux usa : Contexte : annee 2000 ou les banques internationales notamment les bq americaines voient affluer une masse de k financiers issues principalement des excedents commerciaux de la chine et des pays petroliers . ds le meme temps aux usa , le prix des logements augmentent puisqu’entre 1997 et 2006 les prix vont aug de 80% et les bq americaines voient dans l’immobilier l’opportunite de places k financier qu’elles detiennent . e plus en 2002 ALAIN GREESPAN prfaire face aux ralentissement de l’economie americaine generee par le contexte terroriste de 2001 , decide de diminuer les taux d’i directeurs qui tomberons a 1 %. C’est dans ce contexte que les bq vont developper l’octroi de pret immobilier a txvariable au pres des menages appartenant a des classes moyennes. Suivit d’une hypotheque sur le bien prplus de garantie . Ce qui va se tramsformeren crise immobilieres prdevenir une crise financiere.

C’est ce phenomene qui explique la propagation de la crise financiere au niveau international . ilya depreciationdes actifs immobiliers Les moyens d-action par le decideurs : Nationalisation ou prise de participation : Certaine etats ont nationalise ou prit des participations dans les bq northrock, daxia dans un double objectifs Donner une garantie pr les bqsconcernees notamment pr les deposants En devenant partie prenant e dans les conseils d’administration pr redonner plus de transparence .

Garantie interbancaires de depot et d’epargne des particuliers les etats ont fait des annonce dans ce sens BQ INJECTION de liquidites : par les bq centrale FED , BCE en effet face a l’ampleur des faillites bancaires possible et dans la mesure ou les bqne vont plus confiance entre elles , les bq centrales prennent les relais en mettant des liquidites La baisse des i d usa 1% et FED 3,75 % Plan de sauvetage Paulson consiste a creer une structure de defaisance qui sera une sorte de bq publique chragee de racheter les creances douteuses des bq americaines puide les conserver le temps que les marches repartent a la hausse puis les revendre ; montant 700 milliadde$ ; en europe 1800 MILLI znFrance 345 MILLI