management devoir 1

management devoir 1

| 0/ Les logiques entrepreneuriales et managériales sont utilisées dans le groupe Alès. La logique entrepreneuriale est mise en œuvre des la création du groupe par Patrick Alès car il a mis en place des soins à bas de plantes pour les cheveux ce qui lui a fait son succès. On considère Patrick Alès comme un entrepreneur. Il a pris plusieurs risques dont certain qui lui ont causé des pertes comme le lancement de la marque de cosmétiques PhytoDerm.

Mais le fondateur a bien sauvegardé son entreprise. Lorsque qu’il cède sa place de to vien « ext directeur général à M ntrepreneuriale. Ce et garde un œil mains d’une femme à innover dans la filia Alès à l’international. Swip next page e décision de type de même de la reprise est dans les à entreprendre et ‘velopper le groupe De plus le départ de Patrick Alès et de son fils nécessite une réorganisation du groupe Alès, cette réorganisation est caractéristique d’un logique managériale.

Lorenza Battigello est avant tout manager et non entrepreneur sachant que l’entreprise est déjà créée. Lorenza Battigello qui a été nominée pour ses compétences et son expérience utilise des principes de anagement ; le travail en équipe et le sentiment d’appartenance

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
des salariés pour pouvoir améliorer la qualité du travail et atteindre ses objectifs. Ses objectifs consistent à développer le groupe Alès à l’international.

Lorenza Battigello Innove et crée beaucoup. Dès son début de carrière, il nous est précisé qu’elle a effectué le packaging d’un paquet de madeleines par sa propre initiative. Elle a de plus, quand elle est devenue directrice marketing de Vichy, lancé la marque italienne «Llérac » avec les accords de l’Oréal et Alès Groupe. Lorenza prend des risques et sélectionne ses opportunités ceci lui a permis d’acquérir la place de challenge .

De plus elle s’intéresse aux clients plus que l’entreprise, ceci lui donne la qualité d’être à l’écoute et lui permet de mieux choisir les opportunités. 30/ Dans son rôle de manager, Lorenza Battigello va devoir gérer la gestion de la rentabilité et du profit de l’entreprise. Sa qualité d’innovatrice qui sait prendre des risques est appréciée car tous les risques qui ont été pris ont été bénéfiques et de plus elle sait gérer une équipe.

Mais ce sont principalement pour ses qualités d’entrepreneur qu’ils lui ont permis de devenir de devenir directeur général qui doivent lui permettre de redynamiser le groupe par sa créativité et son invention. 40/Lorenza Battigello s’oriente vers un style de direction plutôt participatif ou consultatif car elle cherche à susciter l’adhésion autour du projet du groupe et surtout favorise le travail en équipe. Ce style de direction favorise la prise d’initiatives, le développement de Pentreprise et de l’esprit de groupe et l’implication des membres du personnel est meilleur. 2