Lutte contre l’exicion

Lutte contre l’exicion

REGION DES CASCADES BURKINA FASO ———— ——– PROVINCE DE LA COMOE Unite-Progres-Justice ———— ASSOCIATION AIDE A LA FAMILLE ( SONG ZAKA) ( 2AF ) CEL : 0022670564613 Zone d’intervention : Sideradougou, Tiefora, Ouo, Deregbe, Kouere, Dandougou, Banogo, Kassande, Tanga, Degue-degue PRESENTATION DU PROMOTEUR L’Association Aide a la Famille est provinciale mais elle a cible quatre(04) departements et six(06) villages de la province pour plus d’efficacite.

Les moyens de l’association ne peuvent pas couvrir toute la province car 2AF est encore jeune . Elle existe depuis 2005 et officialisee en 2010. Son siege est a Sideradougou. Elle est nee de la volonte des personnes ressources, des religieux et d’intellectuels de la region d’unir leurs efforts pour leur auto promotion socio economique et sanitaire. EXPERIENCES ANTERIEURES Les principales activites executees sont : – les causeries – les entretiens de proximite – les visites a domicile(VAD) – les counseling – les discussions de groupe dirige – les cines-debats le porte a porte PUBLICS CIBLES -les femmes – les personnes agees – les personnes ressources – les religieux – les exciseuses – les ex-exciseuses – les enfants – les OEV – Les scolaires – Les personnes agees – Les personnes infectees et/ou afectees – Les veuves et femmes

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
chefs de menage CONTEXTE ET JUSTIFICATION La region des cascades est une zone qui accueille divers groupes ethniques (flux migratoire). Ce qui explique la diversite des pratiques traditionnelles nefastes(PTN). Parmi ces PTN, les mutilations genitales feminines(MGF) sont assez frequentes dans la region.

On enregistre plusieurs cas d’excisions chez les migrants et peu au niveau des autochtones. Notons que la region a toujours connue des cas de pratiques d’excisions et meme des femmes victimes de sequelles de l’excision en existent. Apres plusieurs enquetes et entretiens de proximite menes par l’association, on a constate que cet etat de fait s’explique principalement par : -l’ignorance des consequences de la pratique de l’excision – les pesanteurs socio culturels – l’analphabetisme – la pauvrete (raison avancee par les ex-exciseuses). Au regard de cette ituation il est plus que jamais imperieux d’intensifier les actions de sensibilisations au profit des femmes, des personnes agees, des religieux, des jeunes filles, des exciseuses et des ex-exciseuses. C’est dans ce sens que l’association a initie le present microprojet de lutte contre la pratique de l’excision et l’amelioration de la situation sanitaire des femmes victimes de sequelles de l’excision. IDENTIFICATION DES PROBLEMES |DETERMINANTS |BESOINS ESSENTIELS | Ignorance des consequences de la pratique de l’excision |Sensibilisation et formation | |Les pesanteurs socio culturels |Sensibilisation et information sur les consequences et la | | |lecture du code penal en matiere d’excision | |Sous information |Vulgarisation des sensibilisations | |Pauvrete des exciseuses |Organisation des AGR | Refus de collaboration de la population pour la denonciation |Lecture de la loi, article 1 et 5 de la charte internationale,| |des cas de pratiques de l’excision |article 4 de la charte africaine, article 1 et 2 de la | | |convention | |La resistance de la population, auteurs et complices |Lecture des sanctions du code penal article 380, 381 et 382. | OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS OBJECTIF GENERAL |RESULTAT ATTENDU | |Reduire la pratique de l’excision et l’orientation des femmes |La pratique de l’excision a ete reduite et les femmes victimes | |victimes de sequelles de l’excision dans la region des cascades|des sequelles de l’excision ont ete orientees. | |OBJECTIFS SPECIFIQUES |RESULTATS ATTENDUS | |Ameliorer le niveau des connaissances des auteurs et complices |Les auteurs et complices ont ete sensibilises et formes sur les| sur les consequences de la pratique de l’excision dans les |consequences de la pratique de l’excision | |villages | | |Mener des causeries, cine-debats, le porte a porte dans les |Tous les villages cibles ont beneficies des causeries, | |villages cibles |cine-debats et le porte a porte | |Promouvoir le droit dans les villages |Tous les villages cibles ont eu des connaissances en matiere | |dans la pratique de l’excision | |Ameliorer la prise en charge des exciseuses et ex-exciseuses |Les exciseuses ont beneficiees d’activites generatrices de | |des villages cibles |revenu(AGR) dans les villages cibles | PLANNING OPERATIONNEL DE MISE EN ? UVRE DES ACTIVITES |ACTIVITES |ECHANCIER |RESPONSABLES |COLLABORATEURS |SOURCE DE |MONTANT |SOURCE DE FINANCEMENTS | | | | |VERIFICATION | | | | |DEBUT |FIN | | |Former 10 pers benevoles en | |- |- | |IEC/CCC et sur les consequences | | | | de l’excision : |- |10000 |150000 | |- PEC des facilitateurs |15 |2000 |100000 | |-PEC des participants |50 |650 |6500 | |-achat de blocs notes |10 |100 |1000 | |-achat de bics bleus |10 |5000 |25000 | Location de la salle |05 | | | |Realiser 10 causeries sur la |- |- |- | |legislation en matiere |30 | | | |d’excision : -PEC | |5000 |150000 | |animateur | | | | Organiser 10 cines debats sur |- |- |- | |les consequences de |- | | | |l’excision : |30 |5000 |150000 | |-PEC animateur |10 |7500 |75000 | |-location audio visuel |10 |20000 |200000 | -location de sonorisation | | | | |Organiser 10 campagnes de |- |- |- | |proximite pour des |- | | | |sensibilisation et rechercher |- | | | les victimes des sequelles de |- |3000 |90000 | |l’excision : |30 | | | |-PEC benevoles | | | | |Realiser des AGR au profit de 05|05 |20000 |100000 | ex- exciseuses : microprojet | | | | |Fournir un rapport general : |01 |15000 |15000 | |frais de secretariat | | | | |BUDGET GLOBAL | | |1062500 | ———————– MICRO-PROJET DE LUTTE CONTRE LA PRATIQUE DE L’EXCISION DANS LA COMOE