louhfee

louhfee

Experience Contexte En 1939, Kurt Lewin et un groupe de psychologues ont voulu étudier les différents types de leaderships et leurs effets. Protocole Le principe de l’expérience est de diviser un groupe d’enfants ? l’école en trois groupes dont le leader de chacun des groupes est soit un leader de type Laissez-faire, Autoritaire ou Démocratique. Les groupes ont ensuite suivi des cours en art plastique pour aboutir à un projet artistique.

Les chercheurs ont observé les comportements des enfants soumis à différents types de leadership. Cette exp but de différencier le Lewin a observé lesd ér=. , S. v. next page productivité et la cré Résultats rimairement dans le dership. Par la suite, s leaders sur la groupe. On distingue les résultats selon les trois types de leader dirigeant les groupes : Laissez-Faire, Démocratique et Autoritaire. Leader autoritaire : Le leader autoritaire donne des directives directes quand au travail à accomplir et comment l’accomplir.

Le leader autoritaire laisse donc peu de place a l’imagination quand au projet d’art plastiques entrepris par les écoliers. L’expérience a permis de montrer que les enfants soumis a ce type de leadership montre moins de Swige to vie' » next page réativité dans leurs prise de décision et donc

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le processus de création est retardé et gêné par le leader, qui, si il abuse de son pouvoir est souvent vu comme un dictateur a cause du peu de consultation des membres de son groupe.

L’expérience a aussi perms de montrer que le passage d’un membre du groupe a un groupe sous le leadership démocratique est bien plus dur que l’inverse. Leader démocratique : Le leader démocratique offre aux membres de son groupe la possibilité d’apporter leurs avis dans les décisions prises par le leader. Il est reconnu comme étant le style de leadership le plus efficace. Les enfants de ce groupe sont moins productifs que ceux du groupe précédent mais produisent un travail d’une qualité bien supérieure.

D’autre part les membres sont plus motivés et créatifs car ils sont plus impliqués dans la prise de décision malgré que le leader reste celui qui a la décision finale. Leader Laissez-Faire : Le leader du type laissez-faire donne la liberté de prise de décision aux membres de son groupe. Ce style peut être productif si les membres du groupe sont qualifiés et capable de travailler en indépendance. Mais il conduit souvent à une mauvaise définition des rôles et une perte de motivation de ar l’absence d’un objectif fixé.

L’expérience a montré que les enfants avaient tendance à se blâmer entre eux pour les erreurs commises et 2 L’expérience a montré que les enfants avalent tendance à se blâmer entre eux pour les erreurs commises et refusaient d’accepter des responsabilités individuelles. Observations complémentaires Le leadership autoritaire a tendance à être accompagné par un jugement arbitraire, fermé d’esprit et punitif tandis que les leaderships démocratique et laissez-faire sont plus consultant avec les employés. Conclusion On peut classer ces leaderships selon trois critères : la roductivité et la créativité.

Au niveau de la productivité le leadership autoritaire est le plus productif grâce à des objectifs donnés par le leader, puis le démocratique et le laissez-faire. On voit donc que la productivité est inversement proportionnelle à la quantité de liberté dans le choix donnée aux membres du groupe. Au niveau de la créativité, le leadership démocratique est celui dont les membres du groupe sont les plus créatifs, a cause d’une plus grande liberté donné. Puis le leadership laissez-faire puis l’autoritaire. La créativité est donc favorisé par la liberté de choix. 3