loicah

loicah

Article littéraire : L’écume des Jours Ce qui m’intéresse ce n’est pas le bonheur de tous les hommes mais le bonheur de chacun » dit Colin, personnage principal du roman L’écume des jours de Boris Vian. Boris Vian (1920-1959) est un écrivain français, poète, traducteur, parolier, chanteur, critique et musicien (trompettiste). Sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, il a publié de nombreux romans dans le style américain parmi lesquels « J’irai cracher sur vos tombes » qui a fait scandale et a été interdit.

Il appartient au mouvement existentialiste et surréaliste. Wen next Malgré qu’il soit sout extraits de son livre L modernes en 1946, B is S. wp View next page vivant. Il sera enfin r Le roman est centré , qui publiera des journal des Temps ucun succès de son 60. lin, jeune homme rentier, qui cherche l’amour et finit par épouser Chloé, rencontrée lors d’une fête.

Son ami Chick, ingénieur mais pauvre, est un grand adorateur du philosophe Jean-Sol Partre, il entretient une relation avec une jeune femme nommée Alise. Tout va alors pour le mieux mais la survenance de la maladie de Ch Chloé (un nénuphar lui dévore le poumon) et les dépenses ncontrôlées de Chick (pour assouvir sa

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
passion de Jean- Sol Partre) et de Colin (pour guérir sa femme) vont entrainer progressivement ces deux couples dans une descente en enfer.

Les personnages de ce roman évoluent dans un univers déroutant, avec pour thèmes principaux : l’amour (de Colin et Chloé ainsi que de Chick et Alise), la maladie (celle de Chloé), l’argent (les dépenses incontrôlées), le monde du travail (des conditions de travail inhumaines y sont décrites, les hommes sont considérés comme des machines), la religion (Boris Vian critique elle-ci à travers un mariage riche et un enterrement pauvre où il dénonce l’intérêt de l’église pour l’argent).

J’ai apprécié ce livre qui est à la fois heureux (rencontre de Colin et Chloé) et tragique (descente en enfer des quatre personnages), féerique (avec le nuage rose qui suit Colin et Chloé durant leur balade amoureuse) et déchirant (notamment avec le passage de l’enterrement qui met le lecteur dans une situation d’impuissance). Je conseille à tous de lire ce roman devenu un classique de la littérature française qui traite de thèmes actuels et intemporels. 2