Litou

Litou

Régénération sanguine Les médecins se soucient beaucoup des transfusions sanguines, étant donne la rareté de quelques groupes sanguins ainsi que les risques de pénurie, d’infection, de rejets et de stockage de sang. C’est alors que vient le professeur lac Douai en l’an 2000, se lançant dans un nouveau défi qui consiste à utiliser les cellules souches comme source de génération de globules rouges.

En effet, c’est ce qua été démontré pour la première fois en 2005, l’équipe du professeur Douai du laboratoire d’hématologie Paris. Ces chercheurs ont donc produits des globules rouges ni vitre à partir des cellules souches anthropométriques (dans la S toi « est moelle osseuse, a l’or- ont mas n application pulvérulentes indifféré ici,_, une fécondation ni via ombilical pour en for rouges. (schéma, cf.. Annexe) les sanguines). Ils citation de cellules _. Eu usé) obtenues par tain du cordon ses, les globules l’équipe de chercheurs a montré que les Le 3 septembre 2011, globules rouges fabriqués en laboratoire et transfusés pour la première fois chez l’homme se comportaient comme des globules auges naturels: l’expérience a été menée à part partir de cellules souches du sang prélevées chez un donneur volontaire. Cultivées en laboratoire, elles ont ensuite été

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
réinventées à ce même volontaire, qui les a reconnues comme ses propres cellules.

Elles y ont survécu et ont terminé leur maturation de manière tout à fait normale. Or, dans les pays en voie de développement, la découverte de lac Douai pourrait être encore plus utile, car la culture. A moyen terme, on peut imaginer, à travers le monde, la centralisation de production de sang dans des usines qui pourraient envoyer es quantités illimitées partout où le besoin s’en ferait sentir.

Donc, cette génération d’hématies résout plusieurs; en effet, ceux atteints d’une maladie congénitale des globules rouges (transcodées, thaïlandaise) ou atteints dune maladie du sang acquise (leucémie, anémiés réfractaires… ). Ainsi que ceux ayant un groupe sanguin rare et qui ne peuvent être transfusés qua’ partir de leur propre sang ou de celui d’un proche.