L’irradiation

L’irradiation

Utilisation nucleaire sur les aliments Connaissez vous l’irradiation? L’irradiation des aliments est un debat tres interessant car ceci est un phenomene qui nous touche tous et chaque personne peu tenir sa propre opinion. Il y a encore beaucoup de chose qui nous est cache, mais selon moi c’est juste pour ne pas inquieter la population. Voici les raisons pourquoi je suis pour l’irradiation des aliments. L’irradiation permet de retarder la mutation des aliments comme des fruits, legumes, viandes, volailles, fruit de mer, etc. pour en prolonger leurs durees a des temperature ambiante. Elle elimine la croissance de des insectes dans les fruits et legumes secs, la farine et les graines. L’irradiation alimentaire permet de remplacer l’utilisation de certain produit chimique comme le dibromure d’ethylene, un nitrite qui est exclu du marcher. Des organismes en sante et securite d’au moins 40 pays ont approuves l’irradiation dans plus de 45 aliments differents. Le Mexique et les Etats-Unis permettent l’irradiation d’un plus grand nombre d’aliment que le Canada. Les raisons sont simples!

C’est que les aliments irradies peuvent rester a une temperature ambiante plus longue pour ces pays chaud. Les aliments irradies ne deviennent pas radioactifs malgre les charges utilisees, ce sont les rayons gamma,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
les faisceaux d’electrons et les rayons X. Au cours de l’irradiation, les aliments ne sont jamais en contact avec la source radioactive. De plus, des limites precises sur les forces de rayonnement sont prises en charge ce qui determinera la duree d’exposition des aliments a la source et le niveau d’energie de d’irradiation.

Aucune energie radioactive ne demeure dans les aliments apres le traitement et les doses utilisees pour l’irradiation des aliments ne rendent pas ces derniers radioactifs. L’irradiation entraine des modifications chimiques mineures. Seulement certains aliments irradies peuvent avoir un gout legerement different. L’Organisation mondiale de la sante a declare en 1981 que l’irradiation de toute denree alimentaire peu contenir une dose maximal de 10 kGy (Gray) ce qui ne presente aucun risque a l’intoxication et ne cree aucun probleme nutritif ou meme microbiologique.

Le comite en est arrive a cette conclusion apres avoir examine les donnees des 40 dernieres annees. Par contre, plusieurs etude prouve que l’irradiation detruit une grande quantite de vitamines (A, B-12, E) sur nos aliments ainsi que certaine bacteries qui indique si l’aliment est toujours bon. Des etudes sont aussi en cour pour prouver qu’un periode de consommation prolonge cree des malformations chez les animaux. Mais malgre quelques inconvenients l’utilisation de l’irradiation est aussi interessante car elles decontaminent les aliments crus d’origine animale, en particulier le porc et volaille fortement contaminee par la Salmonelle, E. olis ou Campylobacter. Les commerces craignent de ce faire voler leurs marches. La France a augmentee leurs ventes de 25% avec cette technique ce qui permet aux autres pays d’importer leurs aliments. L’irradiation est un sujet a contre verse. La raison de mon accord est que ces aliments ne sont pas encore reconnus dangereux pour les humains et facilitent la conservation de la nourriture ce qui aide a diminuer la famine dans les pays defavorises.