L’immigration progresse en France

L’immigration progresse en France

ACTUALITEES L’immigration progresse en France, les défis de l’intégration demeurent La France a accueilli 258. 900 migrants permanents en 201 2, dont une grande partie d’Européens. Cela représente une hausse de 8% sur un an, précise l’Organisation de coopération et de développement économiques dans son rapport annuel publié lundi, alors que le gouvernement français a mis en chantier deux projets de réforme de l’immigration et du droit d’asile.

Le niveau de migrant du Royaume-Uni (28 à l’Allemagne (400_00 ugmenté de 21% en laquelle l’OCDE a des Swipe p comparable à celui 00), mais inférieur immigration a e année pour On a ainsi retrouvé des niveaux comparables à la fin des années 1970, après le choc pétrolier, souligne-t-on à l’OCDE. Après un creux, «on assiste à une hausse tendancielle de l’immigration vers la France depuis quelques années», note Jean-Christophe Dumont, chef de la division des migrations.

En 2012, la plupart ShAipe to Wew next page plupart des ressortissants de pays tiers admis en France venaient ‘Afrique (61 h), essentiellement d’Algérie (25. 000 personnes), du Maroc (20. 000) et de Tunisie (12. 000). L’Asie était la deuxième région d’origine, avec la Chine (7. 200 personnes) et la Turquie (6. 100). Mais « les défis

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de l’intégration perdurent », avertit l’OCDE. La France est le troisième pays d’accueil de l’OCDE pour les étudiants étrangers: 270. 000 au total, soit un doublement depuis 2000.

Mais «le rythme de croissance s’est ralenti au cours des dernières années et la part de la France dans le marché mondial e l’enseignement supérieur est en baisse». Pour la seule année 201 2, cette baisse atteignait 10%. Les nouveaux inscrits venaient de Chine (10. 000), du Maroc (6. 000) et des Etats-Unis (4. 000). Sans faire de préconisations, l’OCDE souligne que la France a mis en place des programmes d’intégration obligatoires pour certaines catégories de migrants, et se félicite de son attitude «très proactive auprès des entreprises en matière de politique de gestion de la diversité». 2