L’immigration aujourd’hui

L’immigration aujourd’hui

INSERTION PROFESSIONNELLE ET ASCENSION SOCIALE DE LA 3 EME GENERATION. I. L’lnsertion professionnel de la 3eme génération en France C ‘est en 1980 que les notion de «deuxième» et « troisième génération» se diffusent dans les discours et les politiques publiques . Les descendants d’immigrés sont alors désignés comme étant des enfants issue de l’immigration ou de jeunes migrant . La question de l’insertion pour les enfants issu en effet la majorité d nationalité n • . ociété qui est déjà I connaissent . re paradoxale n France et de intégrer à une la seul qu’ils De nombreuse études ont permis de montrer que le parcours scolaire reste dépendant de l’origine sociale des parents. Cela pourrait expliquer le faite que de nombreux enfants d’immigrés obtiennent de moins bon résultats que les non-immigrés ou descendants d’immigrés , non pas par ce qu’ils sont immigrés mais par ce que leurs parents appartient à des milieux sociaux défavorisés et étant souvent peu instruit.

Contrairement au générations précédentes la troisième génération d’immigrés est de plus en plus diplômé du supérieur , néanmoins nombre parmi eux n’ont aucun diplôme . D’après un rapp to next page rapport réalisé par l’Insee en 2012 sur les «lmmigrés et descendants

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
d’immigrés en France» des enfants d’immigrés de 20 à 35 ont le bac contre 68% chez les personnes de la même catégorie d’age mais n’étant ni immigrés ni enfants d’immigrés .

Ce rapport révèle aussi que les élèves issu du Maghreb , d’Afrique Subsaharienne ainsi que de la Turquie obtienne de moins bon résultats que les autres ils sont aussi plus souvent orientés vers des filières professionnels . Quelle que sois les études réalisées à ce sujet on remarque un éritable succès féminin , en effet les filles d’immigrés quelque sois l’origine atteignent un niveau de diplôme supérieur à celui des garçons .

Selon une autre enquête de l’Institut d’études démographiques réalisé entre 2008 et 2009 , les descendants d’immigrés ont souvent un risque élevé de connaître le chômage mais aussi doccuper des emplois moins qualifiés et moins rémunérés que le reste de la population . 43% des hommes enfants d’immigrés occupe des postes d’ouvriers , quant aux filles d’immigrés elles occupent pour la plus part des postes d’employés . En somme les descendants d’immigrés sont moins souvent cadres .

Il subsiste pourtant une particularité celle des enfants immigrés asiatiques qui eux sont plus nombreux à être cadre . 2. L ‘ascension sociale de la Seme génération en France « La mobilité soci 2 cadre . 2. L ‘ascension sociale de la 3eme génération en France « La mobilité sociale n’est pas une espérance qui serait aujourdhui perdue , elle a toujours été une espérance largement illusoire» Cette citation de Jaques Rigaudiat ancien conseillé du premier ministre Lionel Jospin , tirée de son ouvrage  » Le nouvelle rdre prolétaire  » peut être aujourd’hui contestée .

En effet la mobilité sociale qui désigne le changement de position sociale d’un individus par rapport à ses parents est en ce qui concerne les enfants d’immigrés largement en marche malgré plusieurs obstacles Il est nécessaire de prendre en compte l’origine sociale et non seulement géographique des enfants d’immigrés car trois types de handicap ralentisse ou empêche leur ascension sociale .

La catégorie socioprofessionnelle occupé par leur père . Les fils et filles d’immigrés sont souvent d’origine ouvrière , une origine uvrière particulièrement fréquente chez les descendants d’immigrés d’Europe du sud et du Maghreb Le manque d’aide scolaire par les parents ayant fait peu voir pas d’études . une structure familial ne permettant pas dans la plus par des cas aux enfants d’obtenir une chambre individuel .

D’après le Ministère du travaille la mobilité sociale des enfants d’immigrés est plus fréquente et leurs chances d’accéder à une catégorie socio 3 des enfants d’immigrés est plus fréquente et leurs chances d’accéder à une catégorie socioprofessionnelle supérieur à leur ère sont équivalentes à celle des autres français .

Une étude de la DARES ( directions des études du ministères ) réalisé en 2012 vient confirmer Pétude précédente en montrant qu’un tiers des filles et fils d’immigrés entre 35 et 50 ans occupent un emplois plus qualifié que leur père au même age , les statu sociaux de leur parents leur sont donc de moins en moins assignés Néanmoins il est Important de noter qu’ ils ont plus de mal ? trouver un emplois stable Aujourd’hui dans la société française contemporaine , l’ambition des individus qu’ils soient enfants d’immigrés ou non est de rimper dans l’échelle social .

Chacun peut espérer occuper les positions sociales les plus élevées grâce à ses efforts et son talent . Pour ce qui est des enfants d’immigrés de nombreuse personnes comme Rougui Dia fille d’ouvriers sénégalais qui fait désormais partis des rare femmes chef cuisiner Français et Jamel Debouze célébré humoriste français de parent immigrés marocain ainsi que d’autre sportifs , acteurs ou entrepreneurs représentent pour toute cette 3eme génération d’enfant d’immigrés des modèles et symboles de réussite sociale . 4