Lettre combattant

Lettre combattant

Jeudi , 25 septembre 1919 Bernard Mon ami , depuis ce jour ou l’on sait quitté , après ce désastre que l’on a connu , je n’ai pas reçu de nouvelles de toi , j’ai attendu longtemps et pourtant toujours rien.. Alors je me suis décidé ? t’envoyer cette lettre. Après avoir quitté notre régiment je suis retourné dans ma petite ville , tu sais cette petite ville dans la Somme dont je t’ai parlé, j’étais perdu en arrivant , il y avait eu de nombreux change j’ai pu retrouver une traumatise. Ce matin cher compagnon , qu avais repris ces activi S. p next page mais malgré ça normale après ce nsais à Conan , notre ‘a expliqué qu’il a fameuse boutique à outils qui se trouve dans la ville d’à côté. II me disait aussi qu’il pensait tout le temps à cette guerre, et tous ces morts qui ne reverront plus leur famille , les bombardements qui résonnaient sans cesse à nos oreilles , à ses peurs qu’il ressentait avant chaque combat , et qu’il avait des grosses crises d’angoisses uand il repensait à cette misère et je lui disais que c’était compréhensible car c’e ShAipe to Wew next

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
page c’est un homme , avec une conscience.

Et puis je repris , d’ailleurs je ne comprendrais jamais ces hommes qui sèment la haine et la terreur , ces hommes qui nous envoient au front comme les pions d’un jeu ces personnes sont inhumaines , quel souffrance nous avons connu.. Tant de massacre pour rien.. La guerre est vraiment inutile et ses conséquences sont catastrophiques, des ommes tués et massacrés , des pères enlevé à leurs familles , des villages détruits..

Des mémoires détruites les hommes doivent s’aimer et vivre ensemble. Ne te méprise pas Conan , et essaye doublier tout ça , même si c’est dur ! Je lui est répété plusieurs fois. Et si c’est vraiment trop dur , viens me voir , viens me parler. Puis nous nous sommes quittés en nous promettant de rester en contact. Voilà mon ami , j’attends avec Impatience ta reponse. amicalement. Bien Norbert. 2