lettre 37 montesqieu

lettre 37 montesqieu

Montesquieu ou la satire de la monarchie – Lecture analytique de la lettre 37 (Lettres persanes) Présentation du texte publication anonyme à Amsterdam en 1721 (fuir la censure) il s’agit du récit des aventures de deux persans à Paris (Usbek et Rica) à travers leur correspondance avec des amis restés à Ispahan, Smyrne ou Venise. regard étranger naïf française (=satire) Problématique OF4 Swipe v travers de la société en quoi la satire de la monarchie française est-elle efficace I) L’efficacité du regard étranger a) le regard étranger – noms persans, lieux persans, dates persanes Usbek

Smyrne lune de Maharram auguste sultan dénonciation – signes de l’étonnement, de l’ingénuité feinte termes marquant les caractéristiques surprenantes du roi nous n’avons point d’exemple d’un monarque le roi est présenté comme une énigme j’y ai trouvé des contradictions qu’il m’est impossible de résoudre étonnement feint comme arme de dénonciation en permettant une remise en cause des institutions en place. ) une apparente objectivité – point de vue qui rappelle celui du scientifique (démarche scientifique/philosophique qui s’appuie sur l’observation des faits) lexique scientifique ‘ai étudié j’y ai trouvé apparente neutralité du scientifique – de plus, on note des signes de prudence objective , des signes d’incertitude 2

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
fuie le tumulte des Villes occupé qu’à faire parler de lui aime les trophées mais il craint autant de voir comblé de richesse accablé d’une pauvreté – oppositions soulignées par le rythme binaire et les parallélismes de construction souligne l’incohérence du roi, l’absurdité de sa conduite, son incapacité à régner b) la dénonciation d’un pouvoir arbitraire pouvoir fondé sur le bon plaisir du souverain : relevé des verbes de goût et d’opinion lairait aimer craindre souffrir » et non pas sur la raison d’état Pintelligence ou la logique) – monarque avec un 3 faire obéir tant il fait cas de la politique orientale » = fascination pour le despotisme extrême Ill) Le recours à l’implicite a) des allusions transparentes – périphrase « le roi de France » = Louis XIV en fin de règne une maîtresse qui en a 80 » = Madame de Maintenon palais » Versailles un homme qui le déshabille ou qui lui donne la serviette » = la vie réglée de l’étiquette à la cour, la foule des courtisans qui se disputent des honneurs dérisoires énonciation implicite (texte codé) mais transparente ? l’époque b) l’intolérance religieuse et aristocratique – religieuse : notez la périphrase « il la faut observer à la rigueur allusion aux persécutions des jansénistes défenseurs d’une religion austère et ennemis des jésuites – noblesse/aristocratie : le roi a vécu la Fronde (révolte de la noblesse au milieu du XVII) et, pour éviter tout trouble, a décidé d’ affaiblir la noblesse en la domestiquant à la cour. c) la gestion de l’état – Montesquieu dénonce la t provoquée par le eoût 4 DF4