Les travaux du baron haussmann

Les travaux du baron haussmann

Les travaux haussmanniens constituent une modernisation d’ensemble de la capitale francaise menee a bien de 1852 a 1870 par Napoleon III et le prefet Haussmann. Le projet a couvert tous les domaines de l’urbanisme, aussi bien au c? ur de Paris que dans ses quartiers exterieurs : rues et boulevards, reglementation des facades, espaces verts, mobilier urbain, egouts et reseaux d’adduction d’eau, equipements et monuments publics. I- Quelles sont les raisons de ces transformations ? Au milieu du XIXe siecle, le centre de Paris n’est plus une cite du Moyen Age.

Paris s’est toujours reconstruit sur lui-meme, mais il est vrai que la croissance demographique de la capitale, au XVIIIe siecle et dans les premieres decennies du XIXe siecle, provoque une densification considerable des quartiers du centre. Les rues etroites genent la circulation et les maisons accueillent une population pauvre de plus en plus nombreuse : les hygienistes y denoncent une insalubrite. Selon les idees de l’epoque, l’etroitesse des rues et la hauteur des maisons empechent la circulation de l’air et la dispersion des microbes porteurs de maladies et de mort.

Les classes riches tendent de plus en plus a quitter ces quartiers pour s’installer au large dans les faubourgs du nord et

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de l’ouest. ?C’est donc a cause de cet appauvrissement du centre, avec la dangerosite politique qui l’accompagne, que les grands travaux du XIXe siecle vont s’attaquer. II- Le systeme haussmannien Dans un premier temps, l’Etat exproprie les proprietaires des terrains concernes par les plans de renovation. Puis il detruit les immeubles et construit de nouveaux axes avec tous leurs equipements (eau, gaz, egouts).

Haussmann a recours a des emprunts massifs pour trouver l’argent necessaire a ces operations, soit de 50 a 80 millions de francs par an. A partir de 1858, la Caisse des travaux de Paris est l’outil privilegie du financement. L’Etat recupere l’argent emprunte en revendant le nouveau terrain sous forme de lots separes a des promoteurs qui doivent construire de nouveaux immeubles en se conformant a un cahier des charges precis. Ce systeme permet de consacrer chaque annee aux travaux une somme deux fois plus elevee que le budget municipal.

Haussmann beneficie egalement d’un cadre legislatif et reglementaire amenage pour faciliter les travaux et assurer l’homogeneite des nouvelles arteres. III- Le deroulement des operations On detruit 20 000 maisons pour en construire plus de 40 000 entre 1852 et 1870. a) Un reseau de grandes percees Haussmann construit des axes d’une largeur impressionnante, et transforme le centre de Paris en y percant une croisee gigantesque. b) Les arrondissements Les douze anciens arrondissements de Paris laissent la place a vingt nouveaux arrondissements. c) Autres travaux Les places- carrefours : Les carrefours entre les grands boulevards obligent la creation de places a leur mesure. Il y a par exemple la place de l’Etoile, la place Leon-Blum, la place de la Republique, ou encore la place de l’Alma. • Les gares : Haussmann fait construire la gare de Lyon en 1855 et la gare du Nord en 1865. • Des equipements publics modernes : La renovation de Paris se veut globale. L’assainissement des logements implique une meilleure circulation de l’air mais aussi un meilleur approvisionnement en eau et une meilleure evacuation des dechets.

IV- L’impact des travaux haussmanniens (Conclusion) Les transformations haussmanniennes ont ameliore la qualite de vie dans la capitale. De grandes epidemies, notamment celles de cholera, disparaissent, (mais pas la tuberculose), la circulation est amelioree, les nouveaux immeubles sont mieux construits et plus fonctionnels que les anciens. Mais n’etant intervenu que ponctuellement sur les quartiers anciens, des zones d’insalubrite demeurent, ce qui amene les hygienistes a se manifester de nouveau au siecle suivant.