Les Taxis Doivent

Les Taxis Doivent

Les taxis et les VTC En France, L’exercice de la profession de taxi est strictement règlementée et sous la tutelle du ministère de l’Intérieur. Il y a 51 232 taxis autorisés en France en 20080, dont plus d’un tiers en région parisienne. Les chauffeurs sont une majorité d’artisans et de salariés de groupes privés[]. Les taxis français n’ont pas d’obligation de couleur.

Conduire un client jusqu’à destination, moyennant le paiement de la course. En plus du transport traditionnel, le chauffeur peut transporter des colis, des scolaires ou des malades. e Les taxis doivent-ils f Dans une première p constante de la cong perte de la détaxe. P or4 e déloyale ? a progression lation du prix et ous analyserons les VTC, les taxis clandestins et la d gradation de l’impacte économique du pouvoir d’achat de la clientèle. l.

Les difficultés des taxis Les chauffeurs de taxi doivent faire face à des facteurs clé qui conjugués simultanément rendent la pratique de leur métier plus difficile et moins rentable : Pour les taxis parisiens, la progression constante de la congestion rbaine créée des embouteillages aux heures de pointe qui p Swipe to nex: page péjorent la rentabilité de leur activité tout en augmentant le prix

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
du transport pour les passagers à distance égale.

Aujourd’hui un chauffeur de taxi passe 40 % de son temps dans les bouchons ou en attente de clientèle, sa vitesse moyenne est de 17 km/h Concernant la hausse du gazole, qui touche de pleins fouets professionnels et particuliers, les routiers ne sont évidemment pas les seuls à se mobiliser. Si les taxis les accompagnent déj? epuis un moment, un nouveau pan de salariés vient de les rejoindre : les ambulanciers. La grève perlée, lancée par la fédération CGT docks dep. La fédération a appelé à bloquer, pour protester contre la privatisation des activités.

Les taxis ont manifesté devant le ministère des Finances à Bercy pour une nouvelle compensation de leur détaxe sur les produits pétroliers en fonction de la hausse du prix du pétrole. Depuis la baisse de la détaxe des taxis sur la taxe intérieure des produits pétroliers (TIPP) mise en place par le gouvernement en anvier dernier, les chauffeurs demandent, en compensation de la hausse du gazole, un nouveau calcul de leur détaxe, voire son rétablissement à son niveau initial. En 2007, pour un seuil de 5. 000 litres, la détaxe s’élevait ? 2. 200 euros par an et par exploitant contre 61 6 euros aujourd’hui, selon la FNAT. Il.

Les VTC : une PAG » OF d Il. Les VTC : une concurrence déloyale ? une concurrence est venue marcher sur les plates-bandes des chauffeurs de taxis, avec la création des sociétés de véhicules de tourisme avec chauffeurs (VTC). Les autorités ont pris la mesure du problème et ont commencé à légiférer pour éviter le développement de la concurrence déloyale. Les VTC sont des sociétés qui déploient un parc de véhicules prlvés pour transporter leurs clients. une simple application Smartphone proposée à des chauffeurs VTC permet dans la pratique, de capter la même clientèle que les taxis sur des trajets urbains analogues.

Ainsi Vinterdiction de prendre en charge la clientèle à la volée, de racoler, de charger aux endroits éservés aux taxis est contournée grâce à l’usage des nouvelles technologies. Avec la diffusion massive des Smartphones et l’explosion des applications gratuites pour héler un véhicule, les clients agacés de ne pas trouver de taxi aux heures de pointe prennent peu à peu le réflexe de ces nouveaux usages. L’idée était de créer une nouvelle gamme de services touristiques. Certains ont contourné la loi. Une étude est menée par le ministère. Il est en tout cas exclu que les taxis souffrent de concurrence déloyale. Dans ces con