« Les pourris de la Chambre. Les braves gens de Paris », article de Léon Daudet paru dans L’Action française, le 13 janvier 1934

« Les pourris de la Chambre. Les braves gens de Paris », article de Léon Daudet paru dans L’Action française, le 13 janvier 1934

TD – Séance 2 ORAL Histoire Contemporaine « Les pourris de la Chambre. Les braves gens de Paris », article de Léon Daudet paru dans L’Action française, le 13 janvier 1934 ntroduction Texte = article paru d royaliste/nationaliste, Auteur = Léon Daude l’auteur des Lettres d Swipe p d ion Française (z parti e) 1 942), fils de Daudet. Au début il est promis à devenir écrivain, loué par les serviteurs du régime. Après l’affaire Drefus il rejoint Charles Maurras et l’Action française. Principal porte-parole et dirigeant de rAction française Condamné à 5 mois de prison ferme pour diffamation

Il s’évade de prison puis s’exile en Belgique, il obtient sa grâce en 1919 C’est un grand orateur, il sait se rendre accessible à un large public les idées maurrassiennes (z idée relative à la pensée de Charles Maurras doctrine nationaliste, mouvement revendiquant l’antiparlementarisme et la monarchie traditionnelle ; héréditaire) Par ce texte il s’adresse au peuple de Paris afin de provoquer une d’une crise financière qui fait suite au crash de Wall Street de 1929 L’Action française participe activement à la lutte contre le gouvernement Herriot

Comment Léon Daudet provoque-t-il une prise de conscience en mettant en avant le dysfonctionnement de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
la République ? Dans un premier temps l’auteur montre une République en crise qui profite aux hommes qui sont au pouvoir puis dans un deuxième temps il appel au rassemblement les citoyens pour lutter contre le régime. l) une République en crise qui profite aux Hommes de pouvoir A) Une République instable 1. « crevaison qui je pense ne tardera guère » Ille République en difficulté, très critiqué ; des problèmes économiques suite au crash de wall street en 1929, augmentation du chômage et nflation On peut supposer que l’auteur dit ça car il y a une crise politique instabilité politique comme nous montre l’affiche du Jeu des massacres parlementaire paru en 1934 = appel à la révolte Chambre du conseil 30 ministères différents depuis la fin de la 1er guerre mondiale perte de confiance de la population en les hommes politiques 3) Un système aux mains d’hommes politiques corrompus 1. « régime de voleurs, de proxénètes des deux sexes » plusieurs affaires de détournement de fonds ; plusieurs scandales politico-financiers qui mett plusieurs personnalités 2 lle avait une mauvaise réputation, faisait peur rumeur prétendait qu’elle exécutait les basses œuvres d’un régime politique déconsidéré. L’extrême droite l’associe même ? une Tcheka occulte (secrète) = police bolchévique crée pour combattre les ennemis du nouveau régime bolchevik C) L’exemple de Paffaire Stavisky Herriot est le président du parti radical et le président du conseil après avoir battu Tardieu en 1932 1. « placement sûrs à une épargne souvent trompée ou déçue » engagement d’Herriot après crash boursier de WS en 29 qui cause une crise mondiale et qui fait référence à l’affaire Rochette n 1908 Henri Rochette détourne des millions et rumeurs accusent plusieurs politiques d’être complice. 1. 10 « placement sûr, c’étaient les bons de Bayonne » = faux bons gagés sur des dépôts inexistant fait par Alexandre Stavisky pour détourner des fonds au Crédit Municipal de Bayonne Alors que raffaire sera dévoilée en décembre 1933.

La corruption de Stavisky fut reportée 19 fois grâce au procureur de la République Pressard qui n’est autre que le beau-frère du Président du Conseil de l’époque : Camille Chautemps Stavisky avait beaucoup de contact dans les milieux politiques, de a presse et de la justice, entre autre avec Albert Daladier (ancien ministre de la justice) Il) L’appel au rassemblement des citoyens pour lutter contre le régime A) prise de conscience et lutte du peuple 1. 6 « crions ici depuis 25 a -on du quotidien de 3 le dysfonctionnement de la République. 1. 17 «traître » = affaire Dreyfus « voleurs » = affaire Stavisky «assasslns » = Daudet pense que la gauche a organisé le meurtre de Stavisky pour éviter des révélations gênante Daudet a une vision catégorique de la République qui est un mauvais régime politique pas seulement les hommes qui le endent mauvais, il pense qu’on doit tout changer 3) Volonté de créer un mouvement révolutionnaire au sein du peuple 1. 7/18 « justement révolté, qui pressent actuellement la Nouvelle Bastille, l’exécrable Palais Bourbon » Volonté de faire chuter le lieu de rassemblement de la Chambre des députés car représente le symbole du pouvoir comme la Bastille était le symbole de la monarchie Début d’une nouvelle révolution national ? Lors des manifestions, qui avaient commencé le 9 janvier, suite à l’appel de l’Action française, les manifestant criaient « A bas les voleurs »

Soulèvement des foules inquiète beaucoup les députés d’après Daudet donc il espère que bientôt ils n’oseront plus siéger en tant que député provoquant ainsi la chute du régime parlementaire Conclusion La République devient le théâtre de plusieurs affaires de corruptions, de scandales politico-financiers qui ne font qu’aggraver le mécontentement du peuple français et que l’Action française exploite pour prouver aux citoyens que la république est un régime de « pourris » comme l’exprime Léon Daudet. Ce dernier appelle à la révolte et es ère faire chuter le système en faisant plier les députés d 4