Les personnages de roman

Les personnages de roman

? References incontournables Gargantua – Montaigne, Les Essais – des sonnets de Ronsard et de Du Bellay. Theatre de Corneille, Racine, Moliere – Fables de La Fontaine – Caracteres de La Bruyere – Theatre de Marivaux, de Beaumarchais – Lettres persanes de Montesquieu – Manon Lescaut de l’abbe Prevost – Jacques le fataliste de Diderot – Les Reveries du promeneur solitaire de Rousseau. Les Illusions perdues de Balzac – Madame Bovary de Flaubert – Les Miserables de Hugo – Lorenzaccio de Musset – Les Contemplations de Hugo – Les Fleurs du mal de Baudelaire – Alcools d’Apollinaire – Les Faux-Monnayeurs de Gide –

Un amour de Swann, de Proust – En attendant Godot de Beckett – Les Bonnes de Genet … L’humanisme « Mouvement intellectuel europeen de la Renaissance, ne en Italie, caracterise par un effort pour relever la dignite de l’esprit humain et le mettre en valeur, et un retour aux sources greco-latines.  » (Petit Robert) « attitude philosophique qui exalte la valeur de l’Homme et defend ses droits.  » (Profil d’une oeuvre, Pantagruel et Gargantua) L’Humanisme apporte une nouvelle conception de l’homme et confirme sa confiance dans la nature humaine, sa ferveur religieuse qui s’apparente souvent a l’evangelisme et sa reflexion politique.

L’ecrivain

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
humaniste a besoin d’une personne d’influence pour faire passer ses nouvelles idees. Tel fut le cas de Rabelais qui beneficiait de l’appui du roi et d’autres puissants personnages. Le mouvement nait de la volonte d’hommes de lettres (hommes d’Eglise, professeurs, savants, juristes, diplomates) de revenir au grec ancien et au latin classique. L’etude des auteurs antiques mene a de nouvelles idees, tant au niveau politique, moral ou religieux. Ce mouvement attire de plus en plus de personnes, malgre la resistance de la Sorbonne, universite catholique de theologie de Paris.

L’humaniste s’interesse a tout: litterature, histoire, sciences naturelles, droit etc… Il se bat pour eduquer le peuple et cherche a se faire comprendre, d’ou la multiplication de dictionnaires Ecrite en 1953 par Samuel Beckett, principal ouvrage de son ? uvre et piece maitresse du mouvement du Theatre de l’Absurde, En Attendant Godot met en scene deux personnages, Estragon et Vladimir, dans une attente prolongee dont on ne connait pas le motif. De cette attente interminable et de la pauvre condition physique et morale de chacun des personnages, on apercoit le caractere tragique de la piece.

Nous verrons dans un premier temps en quoi la piece peut-etre consideree comme tragique et dans un second temps comment Beckett reussi a se demarquer de la tragedie classique 1. Introduction 1. 1 Biographie de Rabelais Rabelais est ne dans la derniere moitie du XVeme siecle dans une famille bourgeoise, et a tres tot connu le monde scolastique en entrant chez les franciscains, peu favorables a l’humanisme. C’est de par sa correspondance avec Guillaume Bude, grand humaniste de son epoque, qu’il est pour la premiere fois confronte a ce mouvement. Comme tout bon humaniste, il developpe un gout pour l’Antiquite recque et romaine. il est nomme medecin en 1532, deux ans avant la publication de Gargantua. c’est un evangeliste (evangelisme: une critique des exces de l’Eglise, mais ils restent dans l’Eglise catholique tout en se basant plus sur l’Evangile). . 1. 2 Etat de l’education a l’epoque de Rabelais L’humanisme apparaissant au XVIe siecle revolutionne l’education et Rabelais participe a la mise en place de ce nouveau courant car il grandit a l’epoque ou l’humanisme fait ses premiers pas. Qu’est-ce que l’humanisme? “Mouvement intellectuel europeen de la Renaissance, ne en Italie, caracterise par un effort pour relever a dignite de l’esprit humain et le mettre en valeur, et un retour aux sources greco-latines. ” “attitude philosophique qui exalte la valeur de l’Homme et defend ses droits. ” (Profil d’une oeuvre, Pantagruel et Gargantua) L’Humanisme apporte une nouvelle conception de l’homme et confirme sa confiance dans la nature humaine, sa ferveur religieuse qui s’apparente souvent a l’evangelisme et sa reflexion politique. L’ecrivain humaniste a besoin d’une personne d’influence pour faire passer ses nouvelles idees. Tel fut le cas de Rabelais qui beneficiait de l’appui du roi et d’autres puissants personnages.

Le mouvement nait de la volonte d’hommes de lettres (hommes d’Eglise, professeurs, savants, juristes, diplomates) de revenir au grec ancien et au latin classique. L’humaniste s’interesse a tout: litterature, histoire, sciences naturelles, droit etc… Il se bat pour eduquer le peuple et cherche a se faire comprendre, d’ou la multiplication de dictionnaires. 2. Gargantua Synthese: Rabelais, dans son oeuvre, decrit tous les vices de l’education medievale: paresse, gourmandise, malproprete. L’esprit perd toute initiative, s’abrutit a force de repeter des choses inutiles qui empechent l’epanouissement de l’homme et nuisent a l’action.

L’homme ne developpe pas son esprit critique! 4. Conclusion Dans son oeuvre, Rabelais encourage une education humaniste, mais toujours avec un humour decale afin que le lecteur ne prenne pas les ideaux presentes trop au serieux. Rabelais est optimiste et plutot que de se desoler sur l’etat des choses, il propose une nouvelle approche de l’education, basee sur l’epanouissement de la nature humaine. On sent que Rabelais croit a la possibilite de rendre les choses meilleures, que le monde s’ameliore; on aime donc s’y identifier et se dire qu’un jour, le monde sera meilleur. Ce Il favorise un apprentissage base sur le developpement de la aison plutot que sur les exercices de memoires laborieux, il y a un echange constant entre le maitre et son eleve, qui sont comme d’egal a egal, mais il subsiste dans ce roman tout de meme quelques pratiques medievales que Rabelais juge utiles, telles l’enseignement du trivium et le quadrivium, ou l’utilisation de la memoire. L’humanisme de Rabelais n’est pas seulement une erudition, c’est aussi et surtout une sagesse morale. Sa nouvelle conception de l’education, sans doute le message le plus important de cette oeuvre, etait a son epoque revolutionnaire, et encore de nos jours, elle est d’une modernite deconcertante.

Avant, cette education etait reservee a une petite minorite d’enfants nes de parents riches, mais maintenant, l’enseignement de base est dispense gratuitement dans la totalite des pays industrialises. Mais la principale problematique evoquee par Rabelais, a savoir s’il vaut mieux une tete bien faite que bien pleine, est au coeur du probleme que rencontre aujourd’hui l’enseignement a l’ecole: quel est son role? Enseigner de la matiere, ou apprendre a apprendre et y donner gout? La reponse est loin d’etre evidente, et le combat des Humanistes n’est pas encore termine.