Les oscar

Les oscar

Les 81es Oscars, decernes, dimanche 22 fevrier, par l’Academie des arts et des sciences du cinema (Ampas) au Kodak Theatre de Los Angeles (Californie), ont couronne un film porteur d’un message d’espoir en temps de crise donne grand favori depuis plusieurs jours. Slumdog Millionaire, l’histoire d’un jeune Indien issu d’un bidonville qui gagne a un jeu televise, est reparti avec huit Oscars : le plus convoite de meilleur film, celui de meilleur realisateur pour le Britannique Danny Boyle ainsi que les prix de meilleur scenario, musique, chanson, cinematographie, montage et mixage son.

L’Etrange Histoire de Benjamin Button, de David Fincher, qui avait recueilli treize citations, n’a recu que trois statuettes (direction artistique, effets visuels et maquillage). La ceremonie, presentee pour la premiere fois par l’acteur australien Hugh Jackman, a ete menee avec dynamisme, humour, et suffisamment d’emotion pour capter le public. Et a eu la bonne idee de faire presenter individuellement les acteurs et actrices nomines par un veteran de cette categorie, comme Eva Marie-Saint, Shirley McLaine, Sophia Loren, Marion Cotillard…

Sean Penn a ravi au challenger Mickey Rourke son deuxieme Oscar de meilleur acteur, pour son interpretation du leader homosexuel Harvey Milk assassine en 1978, dans le film de Gus Van Sant.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
« Espece de canailles, de cocos et de pedes ! « , a lance l’acteur toujours volontiers provocateur a ceux qui ont vote pour lui. Penn a critique les panneaux contre les homosexuels brandis a l’entree du theatre, et le rejet du mariage gay par les electeurs californiens, et hasarde le seul commentaire directement politique de la soiree : « Je suis fier de vivre dans un pays qui a elu comme president un homme elegant ! Recevant l’Oscar de meilleur scenario original pour Milk, Dustin Lance Black a aussi lance un appel a une reconnaissance federale des droits des homosexuels. OSCAR POSTHUME Face a la concurrence de Meryl Streep, Kate Winslet a rafle l’Oscar de meilleure actrice pour son interpretation d’une gardienne de camps nazis illettree dans Le Liseur, de Stephen Daldry, tire du roman de Bernhard Schlink. « C’est beaucoup mieux de gagner que de perdre », a declare l’actrice britannique nominee six fois et dont c’est la premiere victoire.

L’actrice espagnole Penelope Cruz est repartie avec la statuette de meilleur second role feminin pour sa performance en ex-epouse dejantee dans Vicky Cristina Barcelona, de Woody Allen, qu’elle a remercie « d’ecrire parmi les meilleurs roles pour les femmes ». Et l’Oscar de meilleur second role masculin a ete decerne a l’acteur australien Heath Ledger, pour son interpretation du Joker dans Dark Knight, le chevalier noir. Sa famille est venue sur scene accepter la statuette au nom de l’acteur mort le 22 anvier 2008, a l’age de 28 ans. C’est le deuxieme Oscar posthume remis par l’Academie, depuis celui de Peter Finch pour son role dans Network en 1976. Alors qu’on attendait une victoire d’Israel (Valse avec Bachir) ou de la France (Entre les murs), l’Oscar du meilleur film etranger est alle au Japonais Yojiro Takita, dont le film Okuribito (Departures) raconte l’histoire d’un musicien au chomage qui se reconvertit dans l’industrie funeraire. Je suis tres heureux », a dit le realisateur dont le film vient d’etre largement recompense, vendredi 20 fevrier, par l’Academie japonaise du cinema. Les Francais n’ont rien gagne mais sont presents avec le documentaire prime, Man On Wire, realise par James Marsh et Simon Chinn, sur l’exploit de Philippe Petit qui, en 1974, a effectue sur un cable metallique la traversee entre les deux tours du World Trade Center de New York, en 45 minutes, et sans autorisation. Merci a l’Academie de croire a la magie », s’est exclame le funambule francais en tenant la statuette doree en equilibre sur son visage ! Samedi 21 fevrier, le cinema independant avait remis ses Spirit Awards a Santa Monica. Mickey Rourke (The Wrestler) est reparti avec le prix de meilleur acteur, et Melissa Leo (Frozen River) de meilleure actrice. Sorte de consolation, le Spirit du meilleur film etranger est alle au film francais de Laurent Cantet, Entre les murs (The Class).