Les modeles sovietique et americain entre les annees 1950 et le debut des annees 1960 : entre attraction et rejet.

Les modeles sovietique et americain entre les annees 1950 et le debut des annees 1960 : entre attraction et rejet.

Les modeles sovietique et americain dans les annees 1950 et au debut des annees 1960 : entre attraction et rejet. Introduction Les annees 1950 et 1960 marquent l’apogee des modeles sovietique et americain dans le cadre de la Guerre froide. A pretention universaliste, chacun d’entre eux s’efforce de rayonner et d’etre attractif s’attachant a discrediter les valeurs et les pratiques de son adversaire. Cette opposition contribue puissamment a polariser les relations internationales de cette epoque. Pour repondre aux critiques de l’autre camp, chacun des modeles engage des tentatives de reformes.

I. Chaque modele s’efforce de mettre en avant ses valeurs… A. Fondements et valeurs du modele sovietique Fondements ideologiques Realiser une societe nouvelle fondee sur l’egalite entre les hommes ; liberte et fraternite entre les peuples. Realiser un homme nouveau ; une societe fondee sur le devouement a la collectivite. La societe communiste realise la prosperite Plans quinquennaux, redistribution des richesses. Avancees sociales, qualite de l’education, de la sante, des prestations sociales. L’URSS defend les peuples du monde entier

Un guide pour l’humanite, influence sur les partis communistes du monde entier et pour les pays en voie de decolonisation. Des relais parmi les intellectuels etrangers. B. Fondements et valeurs du modele americain La defense

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
des libertes individuelles Democratie parlementaire ancienne, garantie des droits et de la liberte des personnes. Ideal de liberte Reussite individuelle, ascension sociale par le travail, capitalisme liberal. niveau de vie eleve, confort et equipements. La diffusion de l’ « American Way of life » Le role des medias (Hollywood, « voice of America »). II. mais critique les insuffisances du modeles adverse… A. Les limites du modele sovietique La propagande americaine cherche a denoncer le totalitarisme stalinien Culte de la personnalite, persecution des opposants politiques, surveillance, embrigadement de la population. Une dictature reposant sur le pouvoir du parti unique (PCUS). Pas de liberte d’expression. Une societe repressive Purges de 1949, « complot des blouses blanches » en 1953, deportations et internement dans le Goulag (env. 5 millions de detenus a la mort de Staline). Denonciation des echecs de la politique stalinienne

L’effort pour l’industrie se fait au detriment de l’agriculture, l’economie sovietique ne resout pas la question des penuries, contradiction d’un systeme qui privilegie la nomenklatura en pronant l’egalite pour tous. B. Les limites du modele americain. La lutte contre le communisme se fait contre les principes de tolerance et de liberte proclames La « chasse aux sorcieres » menee par le senateur Mac Carthy, execution des epoux Rosenberg en 1953. Un modele qui ne reduit pas les inegalites sociales Les « pauvres invisibles » ; les mouvements pour les droits des noirs (Luther King et

Malcom X), la segregation tenace et persistante meme apres la conquete des droits civiques en 1964 sous la presidence de Johnson. III. … tout en s’efforcant de se reformer pour conserver une force d’attraction. A. La volonte de reforme en URSS et ses limites La destalinisation de Khrouchtchev La critique du pouvoir personnel de Staline ne remet pas en question le projet de societe sovietique. Limite visible avec la repression du soulevement de Budapest en 1956. L’echec des reformes economiques Echec du projet de depasser l’occident, necessite d’importer du ble hors d’URSS.

L’entree dans une ere de stagnation sous Brejnev Remplacement de Khrouchtchev par Brejnev en 1964 en raison de ses echecs interieurs et sur le plan international, stagnation economique, pesanteurs administratives et sociales. B. Des reformes lentes du modeles social americain Les reformes engagees par Kennedy et poursuivies par Johnson 1960, la politique de « nouvelles frontieres » pour lutter contre la pauvrete, le chomage et les discriminations raciales, le programme Medicare et Medicaid. Apparaitre de nouveau les champions de la defense des libertes

La resistance a la pression sovietique et le soutien marque aux Berlinois apres la construction du mur ; la resistance americaine dans la crise des missiles de Cuba. Conclusion La competition que se livre les deux modeles sovietique et americain se traduit donc par une propagande intense pour exalter la suprematie de leur modele. Dans le contexte de la Guerre froide, ces modeles suscitent attraction et rejet. Les critiques formulees pour denoncer l’adversaire conduisent ces modeles a se reformer, des reformes dont les effets restent cependant limites.