Les Joueurs De Skat

Les Joueurs De Skat

l. Biographie Otto Dix est né en 1891 et est mort en 1969. Il a fat des études d’arts appliqués où il s’essayera au expressionisme (courant artistique où la réalité angoissante est déformée par des traits agressif et des couleurs vive pour choquer et faire s’interroger le publique), au futurisme(mouvement artistique qui rejette la tradition esthétique et exalte le monde moderne) et au dadaïsme (mouvement artistique qui pendant la lere guerre mondiale se débarrasse de toutes d’enfance, la dérision PACE 1 ors pendant la première Snipe to nextÇEge soldat et il combattra

L’horreur de cette gu en avant l’esprit age en tant que Il sera blessé deux. arquer et c’est cette horreur qui deviendra la base de travail de ces œuvres. Entre 1925 et 1927, il habite et travail a Berlin où sa peinture atteint son apogée. Après la prise du pouvoir en 1933, Otto Dix est l’un des premiers professeurs d’art à être renvoyé car ces œuvres sont dites dégénérées par les nazis : 260 d’entre elles sont retirées des musées et une partie d’entre elles ont été brûlées. En 1938, il est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo.

A la in de la guerre et jusqu’à sa mort,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Dix s’éloigne des nouveaux courants artistique Allemands. Il. Contexte historique Fin de la seconde guerre mondiale. Quand il peint les joueurs de Skat, beaucoup d’ancien combattant, mutilé mutilés de guerre ou « gueule cassées » essaient de se réinsérer dans la société civile Ill. Analyse de l’œuvre : C’est une peinture a l’huile sur toile avec du collage de 110cm par 87 Trois joueurs sont assis autour dune table dans sans doute un café allemand (ils jouent au Skat (jeu de carte allemand + journaux allemands à l’arrière-plan.

Les trois hommes sont de grands invalides : membres emputés et remplacé par des vulgaires protèse en bois, visages mutilés et appareillé. Deux des joueurs portent de fausses mâchoires en métal. Le joueur de droite : Sa fausse mâchoire porte l’inscription « prothese Marke : Dix » = « Marque de prothèse : Dix » Dix est le nom du peintre ; peut-être identifie-t-il ce personnage a lui-même ? Il porte la croix de fer allemande (décoration récompensant la bravoure des soldats). Il n’a plus de jambe ; son bras gauche est valide mais son bras droit ainsi que sa main droite sont articulés.

Le joueur de face : il n’a plus de peau autour du cou ; il lui manque une grande partie du cuir chevelu, les oreilles, les deux jambes est probablement les deux bras : il joue avec la bouche et utilise un présentoire pour tenir son jeu. Il a un œil de verre. Sur son crâne artificiel figure une femme nue, un peu comme un souvenir de sa vie d’avant. Le joueur de gauche : il a perdu son œil droit et porte un œil de verre, il lui manque son oreille droite et pas mal de chair sur le visage. Il est probablement dans l’attente d’opérations chirurgicales. Sa manche droite est vide tandis que de la gauc