Les grandes decouvertes de la renaissance

Les grandes decouvertes de la renaissance

Introduction : Au XVeme siecle, les terres connues par les europeens s’etendent du Nord de la Scandinavie jusqu’au Nord de l’Afrique et du Moyen Orient. Les croyances font que les europeens sont persuades qu’au dela de l’horizon que l’on peut voir du bord de mer il n’y a rien. Pourtant des navigateurs europeens vont trouver le courage necessaire pour prendre la mer et naviguer au dela de cet horizon. Les premiers a tenter le voyage sont les Portugais. Ces expeditions rapporteront de nombreuses decouvertes pour le monde de la Renaissance.

Certaines expeditions remporteront un vif succes car les navigateurs decouvriront de nouveaux continents. C’est le cas de l’Afrique Australe et bien evidemment de la decouverte de l’Amerique par Christophe Colomb en 1492. Ces expeditions ont donc permis de faire la decouverte de nouvelles terres mais elles ont egalement permis de reveler au monde de la Renaissance que la Terre est ronde. Quel etait le but de ces expeditions maritimes ? Qui furent les grands acteurs des decouvertes geographiques de la Renaissance ?

Comment les Grandes Decouvertes ont-elles transforme la vision europeenne du monde ? Synthese : Pour oser ces expeditions, il faut bien connaitre la Terre, avoir les moyens materiels pour naviguer et maitriser les techniques de navigation.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
En revanche la connaissance de la Terre a cette epoque n’est pas exacte. En effet pour les europeens la Terre est plate. Cependant, la creation de nouveaux materiaux et l’amelioration de certaines techniques ont permis aux navigateurs de parcourir de longues distances en mer et ainsi de decouvrir de nouveaux continents.

Ces decouvertes ont permis de changer la vision du monde des europeens En effet au debut du siecle leurs connaissances du monde s’etend du Nord de la Scandinavie (au-dela c’est le grand froid) jusqu’au Nord de l’Afrique et du Moyen Orient (plus bas c’est la chaleur insupportable). Contrairement aux europeens les arabes ont profites des connaissances des Grecs pour ameliorer leur savoir geographique. Cela leur a donc permis un commerce plus etendu avec l’Extreme Orient, ainsi qu’avec l’Italie qui va favoriser la diffusion de leurs connaissances geographiques en Europe.

De plus, au debut de la Renaissance, le courant humaniste entraine un regain d’interet pour les ecrits des anciens Grecs et leur traduction pour que plus de personnes s’y interessent. La traduction de ces auteurs Grecs, comme Ptolemee, va permettre aux europeens de rectifier les erreurs des peuples antiques. En meme temps que les connaissances geographiques, la technique evolue egalement. Les navigateurs vont se servir de la latitude (situation par rapport a l’Equateur), calculee par l’Astrolabe ou l’Arbalete pour se situer.

Ils vont egalement se servir d’une autre grande innovation qui est le concept de la boussole inventee par les chinois, importee par les arabes puis amelioree par les italiens. Il existe egalement l’apparition des portulans qui sont des cartes de k’epoque et qui ont servi aux navigateurs pour se situer. Mais bien plus necessaire que l’arrivee de ces nouveaux outils, certes utiles, c’est la construction des bateaux qui change pour permettre de grands voyages sur les mers tourmentees. Les types de navires disponibles a cette epoque sont soit la galere a rames, soit la nef.

La premiere est trop basse pour affronter les hautes vagues de l’ocean. La seconde est trop lente du fait de son unique mat et de sa seule voile. Les portugais mettent en oeuvre un navire dote de trois mats et de cinq voiles, plus leger que la nef et suffisamment haut pour resister aux fortes houles. C’est la Caravelle. Seulement il faut un equipage de 25 hommes et leur pont decouvert ne protege ni les hommes ni les provisions. Ces navires seront encore ameliores par la suite. Les bateaux etaient armes de bombardes (ancetre du canon), qui etaient es pieces d’artillerie apparut pendant la guerre de 100 ans qui lancaient des boulets de pierre ou de fer. Il y avait aussi l’espingole qui etait une bouche a feu fine et longue (XVeme – XVIIeme siecle) ainsi que des couleuvrines de 50mm (en general). Les hommes dans les bateaux etaient armes d’arbaletes (pas la meme que l’instrument de navigation : il s’agit d’une arme) et d’epees. Grace a ces nouvelles technologies, plusieurs navigateurs ont eu le courage de se lancer dans des expeditions afin d’etendre les connaissances geographiques du Moyen Age.

Le premier pays a financer les expeditions de ces navigateurs est le Portugal, et en particulier le prince Henri jusqu’en1460. Bien sur avant eux, des marins aventureux avaient brave les oceans comme les scandinaves qui atteignent l’Amerique autour de l’an 1000 mais pour lesquels il ne reste aucun temoignage si ce n’est des legendes populaires. Cette nation portugaise, tres commercante avec le vin, l’huile d’olive et les raisins secs. Ne craignant plus depuis la victoire d’Aljubarrota en 1385 d’invasion de la Castille, cette jeune nation libre se nourrit d’ambitions aventurieres.

Tres vite les portugais enregistrent des succes commerciaux. Cependant la premiere grande expedition fut initiee par Marco Polo de 1271 a 1291 au depart de Venise. Il atteignit la Chine en 1275 avec son pere et son oncle, parcourant le Route de la soie. Puis, vinrent les grands navigateurs du XVeme siecle, avec en premier, le portugais, Bartolome Dias. Il atteint les cotes de l’Angola en 1487. Longeant les cotes, il se dirige vers le sud pour decouvrir les terres les plus australes de l’Afrique qu’il atteint pratiquement en quelques mois. Au retour, il decouvre la pointe sud de l’Afrique qui est  nommee Cap de Bonne Esperance en 1488.

Ensuite, vint le plus connu d’entre eux, Christophe Colomb. Celui-ci fit route vers les Indes, dans le but d’importer des epices, a l’aide de ses trois caravelles : « La Pinta », « La Santa Maria » et « La Nina ». Il pose alors pied a San Salvador, et meurt en croyant avoir accoste en Inde. Cependant, cette terre n’etait autre que le continent Americain. Contrairement aux espagnols, les portugais tentent de relier les Indes par mer en contournant l’Afrique. C’est Vasco de Gama qui y parvient en 1497 apres avoir contourne le cap de bonne esperance.

Grace a cet exploit, il fut nomme vice-roi des Indes portugaises en 1524. Magellan etait portugais, mais c’est le roi d’Espagne qui lui a offert son aide pour tenter d’atteindre les Indes par l’ouest. Il quitte l’Espagne le 20 septembre 1519 avec 5 navires et 237 marins. Il meurt aux Philippines au cours du voyage. Finalement, seul un navire et 18 marins parviennent a rejoindre l’Espagne en septembre 1522 apres avoir boucle le premier tour du monde de l’histoire! Magellan a baptise l’ocean Pacifique, la terre de feu et beaucoup d’autres endroits inconnus des europeens jusqu’alors.

Jacques Cartier fut le dernier de ces grands explorateurs. Il partit de St Malo en 1534, et decouvrit l’Amerique du Nord. Il revint alors en France en 1535 avec trois navires : « La Grande Hermine », « La Petite Hermine » et « L’ Emerillon ». Ces nouvelles terres decouvertes permettent une nouvelle vision du monde, que ce soit culturellement ou financierement, et propulsent l’Espagne et le Portugal comme nouvelles puissances coloniales. Ces conquetes vont avoir plusieurs consequences economiques, politiques et demographiques.

Economiquement, elles vont permettre un essor du commerce transatlantique. En effet le centre de gravite economique de l’Europe, qui se situait auparavant en Mediterranee avec l’Italie du Nord marchande, devient l’Atlantique. A long terme, ce nouveau commerce va favoriser l’importation de produits nouveaux en Occident, provenant d’Orient et d’Amerique tels que le cafe ou la canne a sucre. L’importance des ports devient donc evidente et les ports de Lisbonne, tourne vers l’Orient (epices), Seville, tourne vers l’Amerique, et Anvers apparaissent comme les plus fructueux.

Ces conquetes vont egalement permettre l’arrivee importante d’or en Europe, mais cette arrivee va entrainer une baisse importante de la valeur de l’or et de l’argent. Les monnaies espagnoles et portugaises irriguent tout les pays. Politiquement, ces conquetes vont etre la cause du traite de Tordesillas en 1494 qui va partager les terres decouvertes entre l’Espagne et le Portugal. Les colons, les soldats et les missionnaires vont profiter du Nouveau Monde decouvert pour soumettre les populations qui y demeurent. Cependant ces conquetes ont un aspect tres negatif.

En effet les civilisations demeurant sur ces terres furent ravagees. Des l’arrivee des colons et des soldats, ces peuples ont ete massacree puis les maladies, les violences et le travail force ont ravages le peu de personnes qu’il restait. Puis vint ensuite la traite des Noirs et le commerce triangulaire au debut du XVIeme siecle qui a servit pour fournir la main d’? uvre necessaire a l’economie de plantation. Ces conquetes ont donc ete le moyen de decouvrir un Nouveau Monde pour la population du Moyen Age mais elle a aussi entrainee la disparition de civilisations.