les formats de fichier

les formats de fichier

Les formats de fichier 1 . lntroduction Les formats de données sont la manière de montrer des données en code binaire. On peut représenter un texte, une page, une image, un son, un fichier exécutable, etc. Dès qu’ils sont stockés, on les appelle des formats de fichiers, les données sont toutes représentées par O et 1 pour que l’ordinateur puisse comprendre, car il n’interprète que ce langage. Tout ça permet l’échange de fichiers sur différents ordinateurs. 2. Les différents form Formats image DXF . le format DXF e AutoDesk pour son or 17 Sni* to View éé par la compagnie logiciel de CAO AUTOCAD.

Bien qu’ tant un ormat très répandu dans le monde de la conception et du dessin assisté par ordinateur, le format DXF est très peu répandu en d’autres domaines. EPS (Encapsulated PostScript) : un document en format EPS vectoriel est un fichier en langage PostScript décrivant le contenu d’une image ou d’une page complète (textes, filets, images importées). Contrairement aux fichiers PostScript (format -PS) qui ne peuvent être destinés qu’à l’impression, le fichier EPS peut être visualisé et importé dans bon nombre de logiciels de dessin, de PAO et de mise en page. En fait, chaque logiciel d’origine.

Seul

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
un document Illustrator exporté en EPS vectoriel pourra être réouvert sur ce même logiciel et être modifié. Adobe Photoshop est également capable de modifier le contenu d’un fichier EPS vectoriel mais, de ce fait, il le transforme en EPS matriciel. Le format EPS matriciel n’est pas très différent du EPS vectoriel. En fait seules les donnees contenues dans le fichier sont différentes. Ainsi un logiciel de retouche de photos tel que Photoshop permet l’importation, la modification et l’exportation de fichiers en format EPS. Il faut user de prudence lors d’une séparation en quadrichromie d’un fichier EPS.

Il faut s’assurer que les images EPS soient bien converties en CYMK dans le logiciel de retouche de photos avant d’être exportées en format EPS, à défaut de quoi les logiciels de mise en page tels que PageMaker et Xpress seront incapables d’effectuer la séparation des images RGB. À noter que le format EPS matriciel est 1/12 sensible à la résolution de l’image Photo CD: créé par la compagnie KODAK, ce format est utilisé par les laboratoires de photographie afin de transférer des négatifs de photos sous une forme numérique, généralement sur un CD-ROM.

Cela vous permet d’utillser vos propres photos sans ecourir à l’utilisation d’un scanner. PCX : le format PCX est utilisé par le logiciel Paintbrush sous Windows. Cest un format matriciel. PAG » 7 Macintosh. Il peut contenir des éléments graphiques ou des images numérisées. Ce format a quelques problèmes au niveau de la gestion de la séparation des couleurs, étape nécessaire ? l’impression couleur. Pour des illustrations en noir et blanc ou en tons de gris, ce format peut satisfaire la majorité des besoins.

Cependant, il est à proscrire dans le cas des impressions couleurs. Le format PICT est un format vectoriel d’où le gain appréciable en space disque. C’est un format facile d’utilisation et reconnu par un grand nombre de logiciels autant sur environnement Macintosh que sur Windows. Il peut être utilisé en tant que format de travail, afin de faciliter les transferts entre logiciels. À ce titre, c’est le format de travail utilisé par Word pour Macintosh et son utilitaire MSGraph.

PS (PostScript) : avec la majorité des applications d’aujourdhui, autant les logiciels de mise en page, de traitement de textes et autres, il est possible d’exporter un document en format PS (PostScript) lequel pourra être acheminé vers un périphérique ‘impression. Ce format est également une façon sûre de rendre disponible un document seulement pour impression sans droit de modification. Il s’agit toutefois d’un format très lourd à éviter lorsqu’il doit être transféré par Internet sur des liens à basse TIFF (Tagged Image File Format): le format TIFF, conçu à l’origine par la compagnie Aldus, est un format matriciel.

Conçu au départ pour n’accepter que les images en RGB, ce format permet de apes CYMK. Ainsi une PAGF30F17 images CYMK. Ainsi une image CYMK enregistrée en format TIFF peut être placée dans un logiciel de mise en page et être nvoyée à l’impression sans perte de qualité au niveau de l’image, compte tenu de sa résolution d’origine. Le format TIFF offre l’avantage d’occuper moins d’espace disque, grâce à son propre algorithme de compression appelé LZW. Ainsi un fichier CYMK en format EPS occupe 25% moins d’espace après une conversion appropriée en format TIFF.

Actuellement, c’est le choix à privilégier en PAO mais c’est aussi un cholx à éviter pour le Web puisqu’aucun navigateur Web ne le lit directement. WPG : Le format WPG est un format utilisé par les logiciels de la gamme de WordPerfect (WordPerfect, DrawPerfect, WP Presentations et utres) sous DOS, Windows ou Macintosh. Cest un format vectoriel qui donne un résultat acceptable lors 2/12 de l’impression, mais qui doit surtout être utilisé en tant que format de travail. D’autant plus que ce n’est pas un format qui est reconnu par tous les logiciels.

DOC : ce format de fichier est un standard et change au fil du temps avec la version de Microsoft Word. N’étant pas une norme le format reste peu documenté. On peut dire que ces formats contiennent les données suivantes : – du texte; – de la mise en forme; – des informations sur des états précédents du fichier, inaccessibles à l’utilisateur ormal; 13 d’enregistrer des images synthétiques destinées au Web comme des graphiques, des icônes, des images représentant du texte (bonne conservation de la lisbillté), ou des images avec des dégradés.

Le PNG surpasse régulièrement le format GIF en ce qui concerne la réduction de la taille des fichiers (avec une palette de couleurs bien choisie) ou la qualité (puisqu’il n’est pas limité à 256 couleurs). Pour les photos Les caractéristiques de PNE lul permettent d’enregistrer des photographies sans perte de données, mais au détriment de la taille du fichier qui reste la plupart du temps très upérieure à celle de formats spécifiques aux photographies comme JPEG (ou JPEG 2000).

Le MIDI Le Musical Instrument Digital Interface ou MIDI est un protocole de communication et de commande permettant réchange de données entre instruments de musique électronique, un ou plusieurs de ces « instruments » pouvant être des ordinateurs. Il est géré par l’International Midi Association . Le format WAV est une extension de fichiers audio, il s’agit d’un conteneur capable de recevoir des formats aussi variés que le MP3, le WMA, l’ATRAC3, l’ADPCM, le PCM Cest ce dernier qui est cependant le plus courant, et c’est pour ela que l’extension . av est souvent — et donc à tort — considérée comme correspondant ? des fichiers « sans pertes ent désignés par le mot PAGF audionumérique développé par Apple pour stocker les 3/12 sons sur les ordinateurs de la marque. AIFF est un acronyme qui signifie Audio Interchange File Format. Ce format n’est pas sans rappeler le format WAV de Microsoft. Les fichiers AIFF portent généralement l’extension . aif, ou . aiff. Les données sont codées en PCM big-endian sans compression. Ainsi, une piste CD Audio, codée en 16 bits, stéréo 441 kHz aura un bitrate de 1411,2 bit/s.

Il existe néanmoins un format compressé (AIFF-C ou AIFC) qui supporte une compression pouvant aller jusqu’à un rapport 1/6. Quelques types de fichiers usuels Un fichier peut être qualifié par la nature des données qu’il contient (texte, image, son, vidéo, le logiciel qui le traite (fichier de type xls — f ichier créé et traité par le logiciel Excel), son format (un fichier TIFF a été fabriqué selon la norme d’organisation TIFF), la plate-forme pour laquelle il a été créé (Windows, Mac, Unix, etc.

Afin de vous permettre de vous y retrouver plus facilement lorsque vous avez ffaire à des fichiers de format inconnus, nous vous donnons ci- dessous, regroupés par similitude de fonctions, une liste des formats de fichiers les plus courants aujourd’hui sous Windows ou MacOs. Ce domaine évoluant très rapidement, ce memo ne prétend pas ? l’exhaustivité. Fichiers texte Windows), avec Word et de nombreux autres traitements de texte. Son intérêt est de pouvoir être lu sur toutes les plates-formes. DOC (document) Fichier créé avec le traitement de texte Word.

Pour transférer un tel fichier de PC vers Mac et vice-versa, vous devez sauvegarder le fichier en utilisant le format Word correspondant par exemple Word 5. 1 pour Maclntosh). RTF (Rich Text Format) Fichier dont le contenu est codé avec le code ASCII généralisé. Fichier lisible sur tout ordinateur lisant ce code. Utilisez ce format pour les transferts quand vous avez des doutes sur les compatibilités. Les mises en forme élémentaires sont conservées par ce format. sxw Fichier créé avec le traitement de texte de la suite Open Office. /12 Fichiers de tableurs XLS Fichier créé avec le tableur Excel. sxc Fichier créé avec le tableur de la suite Open Office. Pages Web HTM HTML (Hypertext Mark Up Language) Fichier contenant un texte assorti de balises html. Ces balises régissent la présentation du texte par un navigateur Web (Internet Explorer, Netscape, Mozilla, sur un écran. PAGF70F17 diffusion de document sur les réseaux. On ne peut le modifier qu’à l’aide d’un logiciel spécialisé comme Acrobat Distiller. Fichiers compressés Format de compression et d’archivage très utilisé.

Les fichiers au format zip contiennent des fichiers compressés rangés dans des archives. Ils sont fabriqués avec des logiciels de compression (Winzip, Power Archiver, Ils sont lus par de nombreux décompresseurs. Fichiers son WAV Natif de Windows, ce format est lu par tous les logiciels travaillant ous Windows, le lecteur Quicktime sous MacOs et tous les logiciels d’édition et composition musicales. Ce format dispose de plusieurs codecsl Le codec le plus utilisé à pour nom PCM. MP3 Format qui compresse les données sonores en supprimant les fréquences inaudibles (en-dessous de 20 Hz et au-delà de 20 KHz).

La compression obtenue est élevée : son rapport est de 1/12 (1:12). Il permet la retouche 5/12 musicale, ce qui est impossible avec les formats Wav. Il est lu par un grand nombre de logiciels gratui de compression vidéo de Windows. De nombreux logiciels libres permettent de fabriquer des fichiers de ce format. Les fichiers ayant ce format sont peu volumlneux et sont donc facilement échangeables. DIVX Format permettant une compression importante : il permet par exemple de placer un film sur CD-Rom. La version Open Source (format XviD) est gratuite.

M-JPEG (Motion JPEG) Ce format compresse chacune des images de la vidéo au format JPEG (voir formats image). MPEG MPG (MOVing Picture Expert Group) Format qui compresse les vidéos en utilisant le fait que certaines scènes sont fixes ou peu animées. Il existe plusieurs standard MPEG : 1, 2, 4, 7,21. Fichiers image RAW Format de sortie d’un capteur (scanner, appareil photo umérique, Il contient toutes les informations saisies par le capteur. BMP (BitMaP) Ce format a été défini par la société Microsoft et est utilise par les systèmes d’exploitation MS-DOS, OS/2 et Windows.

Le format BMP est le format par défaut du logiciel Windows. C’est un format matriciel. Les images ne sont pas compressées. GIF (Graphics Interchange Format) Format propriété de la société Compuserve. Les fichiers GIF sont limités à un maximum de 8 bts/pixel. 6/12 Toutefois GIF n’enregistre pas directement la couleur de chaque pixel, car pour chaque image, une palette de 2 à 256 couleurs est construite. Ensuite chaque pixel de l’image fait référence à l’une des entrées de la palette.

Cette méthode limite donc à 256 le nombre maximal de couleurs différentes présentes dans chaque calque d’une même image (GIF89a supportant les calques multiples). On parle donc de format 8 bits car chaque pixel est codé sur 8 bits, représentant donc au maximum 256 valeurs. GIF (Graphical Interchange Format) : Le format GIF est un format qui a ouvert la voie à l’image sur le World Wide Web. Conçu ? l’origine par la compagnie H&R Block, la renommée du format GIF est due au réseau COMPUSERVE. Cest un format de compression qui ‘accepte que les images en couleurs indexés codé sur 8 bits, sot en 256 couleurs.

Les images RGB ou CYMK en milliers de couleurs doivent d’abord être converties en 256 couleurs avant d’être exportées en format GIF. Le format GIF est un format qui ? l’origine n’existait que dans le monde des IBM/compatibles. Toutefois, depuis quelques années, plusieurs logiciels Macintosh sont capables d’importer, de modifier et d’exporter des images en format GIF. Le format GIF ne peut toutefois pas être utilisé par les logiciels de mise en pages et de PAO. Cest un format qui perd beaucoup de son m e bataille iuridique 17