Les community manager en france

Les community manager en france

INTRODUCTION Le community management passionne le web et les médias depuis quelques mois. Appellation fourre-tout, elle cristallise la montée en puissance des médias sociaux et leur importance pour les entreprises. Comme tout nouveau métier, les interrogations sont nombreuses et les réponses balbutiantes. CYautant plus que le poste de community manager recouvre de nombreuses réalités.

Du stagiaire qui met à jour une page Facebook désertée, en passant par le responsable in placé sur un thème p pour mleux s’approp tirer de réelles concl Et comme bien souv 9 p g consultant qui s’est ?trise pas, difficile de la part entre le vrai et le faux dans les discours tenus sur le web depuis 2008 (année des premiers balbutiements du terme « community management » en France et dans le monde).

Après un premier test sur la définition d’un profil-type l’année passée, RegionsJob et ANOV Agency ont cherché à mieux informer les recruteurs et community managers en lançant cette enquête. Qui est réellement le community manager ? Que fait-il au quotidien ? Quelle est sa place dans l’entreprise ? Avec 454 répondants, il s’agit de l’enquête la plus complète ur le sujet réalisée à ce jour. Elle offre une meilleure idée du (ou des) profil(s)

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
du community manager pour en finir avec les idées reçues.

Bonne lecture. ayant déjà exercé le métier de community manager. Réalisé par RegionsJob et ANOV Agency SOMMAIRE 4 unity manager Profil-type du comm 7 nnel et recrutement esso Environnement prof 13 Travail au quotidien e et Importance stratégiqu Cenquête en 10 chiffres rise intégration dans l’ent clés 17 20 lg Ré pi rd go in ut lie Au Profil professionnel : une majorité de CDI mais beaucoup de reconversions ch ed plo 4 OF lg DEBUT DE PARCOE EN TANT QU CM 25 OUI NON UR DANS QUEL SECTE US AVANT ?

EXERCIEZ-VO Autres métiers du Web Autres Communication Base : tous Journalisme Marketing mais les chiffres diffèrent entre agences et annonceurs. Ainsi, près de 2 community managers sur 3 sont seuls en entreprise, alors qu’ils sont plus de 60% à travailler à plusieurs quand ils sont intégrés en agence. 38,6 % Base : CM en CDD/CDl/Stage (370) fo co Di ct 1,9 % Co 6 OF lg Agency 8 Le recrutement du CM via les médias sociaux Recruter son community manager sur les réseaux sociaux, quoi de plus naturel ? La pratique est beaucoup plus courante que dans les autres secteurs d’activité, mais reste minoritaire.

Seuls des sondés ont trouvé leur emploi sur les médias sociaux. Le plus utilisé est de loin Twitter, salle de pause des travailleurs du web. Suivent les réseaux sociaux professionnels et Facebook. RECRUTÉ VIA LES CIAUX MÉDIAS SO SI OUI, SOCIAL ? PAR QUEL MÉDIA 33 19 14 % 300 à 400 400 à 500 12 % Base : CM freelance (=50) 1096 500 à 1000 On note les écarts de salaires les plus élevés entre Paris et la Province. Si seulement 25% des Parisiens gagnent moins e 25 000 euros bruts par an, c’est le cas de 50% des provinciaux. n écart qui s’explique facilement par le coût de la vie plus élevé dans la capitale qui tire les salaires vers le haut. IS / PROV)INCE SALAIRES PAR (BRUT ANNUEL 46 % 50 % Paris 35 % Province Base : CM en CDD/CDI (289) 28 % BOF lg ont tendance à gagner moins que les hommes. Elles sont à gagner moins de 25 000 euros bruts annuels contre 37% pour les hommes. Cette différence s’explique probablement par l’écart en matière d’expérience. Les hommes sont en effet 37% à avoir au oins 2 ans d’expérience contre chez les femmes.

WEL SALAIRE BRUT AN 25,8 % 24,8 % 23,4 % 22,7 % 20,5 % Hommes Femmes 15,6 % Base : CM en CDD/CDI (289) 11,8 % 11 % communauté interne (16%). Le nombre de communautés gérées ne dépasse pas les trois dans des cas. De nombreux secteurs d’activité sont concernés, mais c’est toujours celui de la communication et des médias qui domine (33%) devant les services (32%), le commerce/grande distribution et l’informatique (30% chacun). Le tourisme suit de près. NOMBRE DE EREES COMMUNAUTÉS G AUTÉ TYPE DE COMMUN 88,5 % 10 9 47,6 % 16,7 % sp 0 9